BULGARIE – Tous ses propriétaires sont morts…

Vous pensiez que le nombre de la bête était le 666. Erreur: c’est le 0888.888.888
Tous les usagers à qui il a été attribué par la société de téléphonie mobile bulgare Mobitel sont morts, à tel point qu’ il a été supprimée , et ne nuira plus.

En dix ans, ce sont trois personnes qui ont été victimes de la malédiction. Premier sur la liste, Vladimir Grashnov, ex-PDG de Mobitel, mort d’un cancer en 2001, à seulement 48 ans. Suivi du chef de la mafia bulgare, Konstantin Dimitrov, abattu en 2003 lors d’un passage aux Pays-Bas.

Une suspension temporaire qui dure

La dernière victime en date se nomme Konstantin Dishliev. Cet obscur agent immobilier impliqué dans un trafic de cocaïne, a été abattu devant un restaurant en 2005. Depuis, la police a suspendu le numéro de téléphone, officiellement le temps de l’enquête.

Mobitel en aurait profité pour mettre définitivement hors d’état de nuire le numéro maléfique. Mais du côté de l’opérateur, c’est «no comment». Une petite montée de superstition?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here