Nous avons posé cette question aux Politiques de tous bords :

observeur.nc :
« Pensez vous qu’il serait bien pour la Nouvelle Calédonie de passer à l’Euro ? »

Voici les réponses que nous avons reçues par email :

Didier Leroux :
« Oui. Cela faciliterait nos échanges avec le reste du monde et donnerait à notre monnaie une stabilité qui rassurerait les investisseurs potentiels. »

Corine David (L’avenir ensemble)
Sur la monnaie repose la confiance et il ne s’agit pas d’aborder ce thème dans un climat de défiance. Nous vivons dans un monde d’interdépendances et je pense qu’être rattaché à une zone euro ou dollar serait intéressante,nos échanges en seraient facilités.
Bien entendu il ne faut pas en profiter pour dévaluer et entrainer une fuite des capitaux et de l’épargne, ce serait contre-productif.
Le passage à l’euro a toujours été prévu pour les 3 TOM en même temps,encore faudrait-il s’entendre sur ce point.
A bruxelles,un passage à l’euro est long et suppose au moins 3 ans de préparation…alors cela ne sera pas pour demain!


Pascal Vittori
(L’avenir ensemble)
Je l’ai déjà dis, je suis favorable au passage à l’Euro, ça aura le grand mérite de favoriser et de sécuriser les investissements en Nouvelle-Calédonie et de faire taire les rumeurs que nous avons connu ces derniers jours sur une éventuelle dévaluation.

Certains s’amusent à faire peur à la population et c’est notre économie qui trinque, cette attitude est irresponsable. Le passage à l’Euro nous permettra également des échanges économiques plus faciles et l’utilisation pour nos entreprises de logiciels métropolitains de grande diffusion et donc moins chers, alors qu’aujourd’hui elles doivent faire développer des logiciels spécifiques. Deux inconvénients cependant, l’adaptation de ces logiciels et le risque d’inflation au moment du passage à l’Euro.

Il faudra au maximum se prémunir contre ces risques, il y aura un mauvais moment à passer, mais les avantages que nous retirerons seront nettement supérieurs aux inconvénients.

35 COMMENTS

  1. Par rapport à notre croissance économique qui est exponentielle, il est claire que ça redorerai le blason de l’Euro (côté Français). Et tel la Guyane, nous sommes un Pays « ressource ».

    …Mais mon cœur penche plutôt pour les ménages Calédoniens… donc contre.

    • J’écris de Tahiti où nous posons la même question complètement décalée. Pourquoi pas le YEN JAPONAIS ou le ROUBLE. Un peu de géographie nous montrerait que le seul moyen de créer la paix et d’améliorer la vie des peuples océaniens serait de créer une Communauté Polynésie-Mélanésie-Nouvelle Zélande-Australie avec un dollar soit NZ soit AUSTRALIEN et tirer un trait une bonne fois pour toute sur l’Europe qui n’a rien à faire dans le PACIFIQUE sinon foutre la pagaille on en sait q.q.chose à TAHITI : la population ne mange plus à sa faim et les multinationales françaises s’en fichent plein les poches et ont coulé le tourisme. Vu le prix des transports mer et avion, il serait temps d’ouvrir les yeux et d’arrêter toute relation avec l’Europe.Le PACIFIQUE est le centre du monde maintenant et l’ANGLAIS la langue de la réussite et du progrès. Pour les nostalgiques franchouillards il y aura toujours le QUEBEC ou le VANUATU pour parler Français. En tous cas comme certain le signale attention les dégâts le jour où on va passer à une monnaie avec un point décimal. Tout ce qui comporte des chiffres devra être refait : calculs, imprimés, logiciels informatiques etc.. Qui va payer ? Et tous les prix à revoir avec les magouilles des commerçants. Franchement les Japonais avec leur YEN qui ressemble au CFP sont quand même devenus deuxième puissance économique mondiale et le CHILI se débrouille pas mal avec le PESO sans décimales. Le NICKEL attire bien des malfaisants faites attention au chant des sirènes !

      • Je suis australienne. Ce n’est pas mon affaire quelle monnaie vous choisissez mais j’observe avec stupeur comment les fonctionnaires metros et chez vous en PF et NC vous imposent l’euro tout en disant que c’est votre choix, sans prendre aucune compte non plus de l’Accord de Noumea, qui il est vrai evite de dire si ces fameuses notes de banque seront cfp ou une monnaie souveraine! Vous etes deja dans la zone euro ! Comment Temaru imagine-t-il que changer de nom serait decoloniser son pays..? L’euro, cfp, vos prix sont mirabolants… j’ai visite les 3 COM une fois et a part le vin ou la biere tout etait 3 ou 4 fois plus cher que chez moi. Les Australiens vont a Fidji ou Samoa sauf s’ils veulent pratiquer leur francais.Pourquoi avoir peur de la devaluation donc? Le champagne couterait plus cher mais vous echangerez plus avec vos voisins! Tout ceci me fascine et j’attends avec impatience vos reactions. Cordialement, de la brousse oz.

      • Hé père PéTARD! reviens sur terre… Tu souhaites un Dollar AUS ou NZ pour le Pacifique croyant te débarrasser de l'Europe mais tu oublies (ou ignores) que l'Australie et la Nouvelle Zélande ont besoin de l'Europe pour écouler leurs produits et qu'ils font des pieds et des mains pour signer d'avantage d'accords commerciaux avec cette même Europe. Tu rêves si tu penses que la Polynésie et la Mélanésie suffiraient pour faire vivre les deux grands du Pacifique tout en rendant les Océaniens heureux!

        Ah! j'allais oublier! tu te plains pour les décimales de l'Euro mais je te signale que le dollar contient des "cents" (99 avant de faire 1 $)

  2. Si cela nous permet enfin de changer de banque et de choisir une banque en ligne, je suis a 200% pour !
    Y'en a marre des banques Calédoniennes !

    • Moi aussi j'en ai marre de toute cette folie des banques caledoniennes, qui nous facilitent pas du tout la vie au contraire, il nous prennet des frais avec leurs détails qu'il justifie juste.

      j'espère que pour l'EURO, nous subirons pas plus d'augmentations sur la marchandises, les frais

      médicaux, enfin tout. !…….

  3. Avec l'activité solaire qui est prévue en 2012 (source Nasa) et le champ magnétique qui va faiblir (processus d'inversion cyclique normal de la terre), tu veux vraiment te risquer à virtualiser ton argent? Soit. C'est vrai qu'ils sont sept dans le monde à détenir la clef pour redémarrer internet…

    En espérant que les "petits" auront d'ici là internet. Sinon les pauvres verront les prix grimper comme en France et le fossé entre les classes sociales s'élargir apportant encore plus de tension… n'oublions pas que le partage des richesses est un gage de stabilité sociale.

  4. Mais cela ne concerne que les Calédoniens, Européens et tous ceux qui ont des intérêts en Europe ou dans la zone Euro.

    Qui du Kanak ou du Caldoche profond ou du Javanais en brousse ou du Calédonien tout-cour a à faire de pouvoir comparer des prix qu'il connait déjà? Nous savons déjà comment les marges des commerçants sont et deviendront de plus en plus insoutenable pour les ménages calédonien.

    Donc en claire, si l'euro entre en vigueur sur le territoire, nous "petits" pourrons interférer sur les prix ahurissants de la marchandise et demander de les faire baisser ?… ou ça sera la même chose avec le même effet sur le pouvoir d'achat en Europe… c'est à dire moindre?

    C'est un peu comme demander à nos enfants d'aller en classe en plein été pour être en phase avec la métropole ou la Guyane… complètement illogique. Ou bien il y'a des intérêts ou des peurs derrière tous ça… soyons claire aujourd'hui car les masques vont bientôt tomber.

    Attendons que l'usine du nord sorte de terre car elle "pompe" encore tous les bénéfices de celle de Corée… après, un grand destin nous attend.

    Regardez l'actualité internationale, les cours boursiers… tout est lié, et vous osez dire que l'euro est bien pour nous?

    • Que toute cette discussion est bizarre vu que le Congres vient de voter ces dessins de notes de banque cpf (?) afin de remplir les promesses de l’accord de Noumea!Etes-vous tous schizophrenes?

  5. Complètement d'accord avec Bonom.

    Et en plus, nous avons de très jolis billets, qui mettent en valeur la femme polynésienne et la femme kanak.

    Et puis que deviendrait le nem à 100 balles ?(ou 120 pour ceux qui les vendent plus cher): le nem à 1 € ?

    Plus sérieusement, déjà que la vie est chère en NC, passer à l'euro nous étranglerait, comme cela s'est vu en métropole, où le panier de la ménagère a explosé !

  6. Je suis contre pour la seule et bonne raison qu'effectivement, comme beaucoup l'ont déjà dit, l'adoption de l'Euro par la Nouvelle Calédonie générerait de fait une augmentation du coût de la vie. En effet, je ne vais pas en faire la revue, mais il y a beaucoup de choses qui sont à 100XPF qui passeraient à 1 Euro et du coup à 119.33XPF soit une augmentation de pratiquement 20%. Ex: péage à 1 Euro (119.33XPF)au lieu de 100XPF.

    Je crois aussi très sincèrement que les commerçants ne résisteront pas à la tentation d'exploiter la longue période d'adaptation du consommateur à cette nouvelle monnaie pour y placer des excès du style vendre un article qui vaut 1000 XPF à 9 Euros plutôt qu'à 8.38 Euros comme le voudrait la conversion exacte.

    Reste tout de même un élément en faveur de l'Euro, et il n'est pas à mépriser, c'est qu'il ne faudrait pas qu'en le refusant nous n'y soyons plus rattachés. Ce serait probablement pire que le risque d'augmentation qu'il générerait

  7. carrément POUR !!!!

    ça sera + facile pour comparer les prix ici, et ceux d'europe !

    là on verra clairement combien certains se gavent !

    N'oubliez pas qu'ils prennent une marge énorme, et aussi une marge sur le fret et sur les droits de douane !!!

    En métropole, le bouclier fiscal limite la fiscalité à 50% pour les + riches,

    mais ici, le taux maxi de l'impot sur le revenu est à 40% , pas d'impot sur les plus values, ni sur la fortune !!!! pays de cocagne? vive les riches et les politiques (;o))))

  8. Euros pour la calédonie…Une véritable arnaque…Ils sont ou les cadors,leroux en tete qu'ils expliquent pourquoi en ""zoreillie""il y a eu 2 hausses de paritées avec l'ancien franc suite à des REGULARISATIONS et donc,HAUSSES de tous poils..Pour traiter les affaires????? quelles différences entre leurs affaires et notre porte feuille??? Eux,ils ont les poches pleines pas nous….alors qu'ils ne nous gonflent pas avec traitements de leurs affaires

  9. bonjour,
    moi je suis pour car cela nous permettra d’etre « reconnu » ailleurs dans le pacifique, qui n’a pas essayé d’acheter a Osaka avec des francs CFP? ou à Sydney ? Leurs banques n’en veulent pas ! Mais les Euros oui…. et puis cela nous evitera les taux de change excessifs pratiqués par nos banques, les seules a se gaver dans cette histoire !

    Pour moi, l’euro est un passage « obligé ». Comme je dirais a bas les monopoles tels que l’OPt, Aircalin, l’internet , etc….

    Et dites vous qu’avec l’euro vous pourrez acheter en ligne, et enfin cesser de se faire pigeonner outrageusement (imaginer un tactile pour seulement 30 euros, pas mal hein ?) Mais pour l’avoir il va falloir se battre.

    regardez ce qu’il se passe actuellement dans l’enseignement, nos chers élus ont voulus les transfers de compétence, et vlan, « l’etat » ne paie plus les financements (comme l’extention du lycée escoffier par exemple). et qu’ont fait nos chers élus? Filer à PAris pour pleurer : svp une subvention viiiiiiiiite !

    Et ce n’est que le début. Ils n’ont pas compris que transfert de compétences signifiait en clair que l’etat laissait le soin à la caleodnie de trouver les fonds nécessaire à son fonctionnement! Donc plus de chèque en Blanc, fini !

    On peut pas avoir le beurre , l’argent du beurre, le sourire de la crémière, et en plus le magasin !!

    Donc, pour que la caledonie soit viable en étant « libre », il lui faut une monnaie autre que le franc pacifique, qui lui n’est valable QUE jusqu’a Tontouta. Une fois dans l’avion, fini , plus de cfp !

    • Bof… bientôt deuxième producteur de ferronickel au monde pour seulement 300 000 âmes… l'avenir nous appartient. Alors imagine si la France devait nous rendre les actions d'Eramet… ça serait pire! Et du coup, pffuit plus d'sourire sur le visage de Marianne… heu j'veux dire de la crémière.

      • Pourquoi la France???? ERAMET n'est pas Nationalisée..Bien au contraire, les hauts et les bas de la famille DUVAL, pose clairement la possibilité d'une OPA sur la SLN… Si la SLN devait intégrée les mêmes contraintes économiques, environnementales, sécuritaires, etc.. que ces concurrents, il y a longtemps que son coût d'exploitation direct l'aurait rendue obsolète.Ce n'est un secret pour personne que VALE (entres autres Usine du Sud) serait tenté par une OPA, mais pas pour l'usine qui est en fin de vie, mais peut être plus simplement pour les quelques droits d'exploitation et d'extraction du Nickel sur la zone NC.

        Et puis, avons nous quelques garanties sur les retombées NICKEL dans les cinq prochaines années pour la zone NC. VALE est une entreprise Brésilienne, KNS n'est pas plus Calédonienne que ses copains de jeu…

        En clair, oui à l'euro mais sûrement avec des règles du jeu bien différentes que celles pratiquées actuellement sur cette île.

  10. il est vrai que le passage à l'euro facilite bien des choses. mais notre problème de vie cher n'est même pas résolu !!!

  11. moi je suis pour car ça nous permettrait de sortir de ce carcan CFP pour le pacifique, et j’en rejoins beaucoup, avec l’euro il n’y aura plus de mystères de conversion et de plus quoiqu’on n’en dise l’euro est une reconnue mondialement. Pour le commerce c’est direct avec n’importe quel pays! Et puis en NC nos responsables politiques ont le pouvoir de contrôler les hausses qu’il y aura, ça c’est sûr. Enfin s’ils sont honnêtes et ne pensent pas au copains. Mais les gros font peur à la population, avec l’euro leurs marges de manoeuvre pour les magouilles de prix seront réduites. Et puis les banques en lignes c’est l’avenir, la liberté!!!

    • Depuis quand diviser par 120 ou multiplier par 8/1000 est un mystère de la conversion? Peut-être un mystère pour les zoreilles, qui avec leur salaire majoré, leur compte en banque en France, leurs petites semaines en Australie, trouve la gymnastique cérébrale fatigante. Mais pour le commun des calédoniens, hé bien la conversion il ne la fait jamais!!!!!!! sa vie est ici et sa monnaie est le franc pacifique. Il a autant besoin de converser en euro qu'en roupie ou en dodllar US!!!

  12. Bonjour,

    Concrètement comment cela se passe si on veut passer a l'euro ?

    C'est l'Europe, la France ou le gouvernement calédonien qui a le pouvoir de décision ?

    Y a t il une date de prévu pour en débattre ?

  13. Bonjour,

    Etant actuellement en métropole et arrivant sur le Territoire en fin d'année (après un séjour d'un mois passé en mars), je pense qu'un passage à l'€ serait un plus pour la Calédonie. J'ai connu le passage à l'€ en métropole. Nous n'étions pas pour car nous avions l'impression de perdre notre identité en perdant notre franc habituel. Certes, l'arivée d'une nouvelle monnaie n'est pas simple et certains en profitent pour se gaver outrageusement ! Mais celà ne dure qu'un temps. En adoptant l'€, il y aurait la possibilité de faire marcher la concurrence et donc, faire baisser les prix comme avec les banques en ligne comme beaucoup le soulignent. C'est un choix que j'ai adopté d'ailleurs et je suis loin de le regretter.

    Celà fait presque 10 ans que nous avons l'€ en Europe et on voit à quel point ça simplifie les échanges commerciaux. Il n'y a plus besoin de se procurer de devises, beaucoup moins de frais bancaires, etc… Et même un pays comme la Suisse, qui ne fait pas parti de la UE, accepte l'€ !

    Donc chers Calédoniens, ne pestez pas contre l'€ comme les métros ont pu le faire mais demandez à vos élus de défendre votre identité malgré un passage à l'€ en étant considérer comme un pays à part entière et donc avoir des pièces en € frappées à l'effigie de la Calédonie. C'est ce qui est fait dans chaque pays de la zone € : une face commune et une face nationale.

    Noël, futur zoreille.

    • Être pour le passage à l'euro uniquement pour avoir sa petite banque en ligne et payer moins de frais bancaires????? parce que perso et comme la majorité des calédoniens, moins une centaines de nantis, je ne fais pas d'échanges commerciaux… il faudrait que l'on m'explique. Il est vrai que moi je n'ai pas mon compte bancaire en France, que je ne reçois pas mon salaire d'une institution française, et que mes revenus sont dépensés sur le caillou!!!!!

  14. Passage à l’euro ?

    Aucun intérêt réel au plan économique, contrairement à ce que beaucoup pensent. Pourquoi ? parce que le franc pacifique n’est pas réellement une monnaie, mais un moyen de paiement dont la parité avec l’euro est fixe. la Nouvelle-Calédonie a le pouvoir de donner un nom à ce moyen de paiement comme elle l’entend, et de choisir sa forme.

    Seul bémol, la parité repose sur un simple arrêté ministériel. Les politiques calédoniens auraient été avisés à mon sens d’exiger que cette parité soit inscrite dans la marbre de la constitution…alors qu’on n’a pas hésité à y graver le gel du corps électoral qui est pourtant une insulte à l’histoire et aux principes républicains et qui, de surcroît, est parfaitement ponctuel.

    La comparaison des prix ne pose aucune difficulté, la conversion du CFP à l’euro, et l’inverse, se pratique mentalement assez facilement.

    A l’inverse, le passage à l’euro sur le caillou serait catastrophique pour les ménages. En métropole, ce passage s’est traduit par une augmentation des prix d’autant plus forte qu’elle touchait de petits articles : la tasse de café au bistrot, les fruits et légumes, sur lesquels l’arrondi a représenté entre + 10 et + 20%…et ceci en dépit de la précaution prise du double affichage durant une très longue période. Le passage serait ici d’autant plus ravageur que le rapport du franc pacifique à l’euro est beaucoup plus grand que celui qui existait entre le franc français et l’euro, et que le sens de la modération de la part de ceux qui font les prix en Nouvelle-Calédonie est inexistant ! !

  15. Que celui qui pense que le passage à l'euro en Europe a été une bonne chose dise pourquoi. Et ne donnons le droit à la parole qu'aux populations européennes "normales"- pas aux super entreprises exportatrices, pas aux super patrons qui délocalisent leurs entreprises en Roumanie ou autre sous la couverture zone euro, pas aux allemands qui eux ont eu une parité lors du passage à l'euro…… c'est à dire pour la France, ne donnons pas la parole au 65 millions de français, mais aux 64 millions qui restent et qui n'arrivent plus à vivre avec 2 salaires!!!!! il est bien de vouloir se raccrocher à des valeurs, mais où est la valeur de l'euro si on ne considère que son porte-monnaie et son panier de la ménagère? nous on s'en fout du CAC 40….. donnons plutôt des valeurs propres à la Nouvelle Calédonie. Sachons assoir notre identité en dévelloppant nos richesses…
    Et il faut bien reconnaitre aujourd'hui que la France ne nous donne pas une image de réussite exemplaire. La France et les autres, Italie, Espagne, Grèce, etc…..

  16. Que ce soit l'euro ou le dollar, peu importe amis ce qui est important c'est d'utiliser dans la vie courante une monnaie reconnue internationalement et non une monnaie qui peut être, comme le franc pacifique ou le franc CFA sujet à une dévaluation par simple décision du partenaire extérieur au Pays. L'euro me semble plus solide car il nécessite l'accord d'une vingtaine de pays différents au sein de la Banque Centrale de Francfort. Quant au dollar, il reste l'apanage des seuls intérêts économiques américains auxquels nous sommes cependant liés (coût du nickel, matière première ôtée en$ sur le marché international).

    Ce rattachement à une monnaie internationale "universelle" doit s'accompagner d'une refonte de notre système fiscal et de notre système de protection sociale. Il faut réduire voire supprimer les prélèvements obligatoires , comprimer les impôts indirects et relever les impôts directs comme principaux pourvoyeurs de la fiscalité et des recettes de politique sociale, en particulier et en priorité sur les bénéfices des entreprises (avec un plafond). Cela sauvegardera l'emploi et favorisera l'embauche. La TVA fiscale et sociale (à prévoir) ne doit être comprise que comme un palliatif en cas de déficit budgétaire. Sans parler de la création d'un salaire universel d'existence des citoyens de la NCL, à la place de toutes les prestations sociales…

  17. Intéressant… Madame David suggère qu'il pourrait y avoir dévaluation lors du passage à l'Euro et quelques lignes plus bas monsieur Vittori du même parti politique affirme que ceux qui véhiculent ce genre de rumeur sont irresponsables !

    Mon point de vue personnel est qu'il faut passer à l'Euro qui est une monnaie forte (beaucoup plus que le dollar AUS ou NZ) et qui vient de faire la preuve qu'elle peut résister aux tempêtes monétaires. L'autre raison est que l'Euro ancrerait la NC dans la France ce qui est mon voeu le plus cher

  18. Pour répondre à certaines questions… Le passage à l'Euro dépend de l'Europe qui doit être saisie par la France, laquelle ne le fera que lorsque les trois territoires français du Pacifique se seront mis d'accord. Ce qui est intéressant, c'est que l'indépendantiste Oscar Temaru a dit qu'il était favorable à l'Euro pour la PF. Wallis a dit qu'ils suivraient la NC… Il n'y a plus que nous.

    Il est évident que si nous passions à l'Euro, le graphisme des billets de banque que nous venons d'approuver n'aurait aucune utilité.

    Lors du passage à l'Euro, il y a évidemment un risque inflationiste fort avec la tentation d'arrondir le prix de la tasse de café (et du reste) et de la faire passer de 100 FCFP à 1 Euro… Donc il faudra, le cas échéant, des mesures de contrôle des prix renforcées.

    Des gens font courir des bruits de dévaluation du franc CFP par rapport à l'Euro. En théorie, c'est facile, il suffit d'un arrêté du Gouvernement à Paris, pour que la parité change du jour au lendemain… dans la pratique ce serait autre chose et pour ma part, je n'y crois pas ! On mettrait en l'air le système bancaire calédonien, car les banques ont prêtés des CFP et recoivent des remboursements en CFP, mais l'argent qu'elles ont prêté, elles l'ont emprunté auprès de banques métropolitaines en Euro… demain, il faudrait qu'elles rembourse leurs emprunts en Euros avec des ressources en CFP qui vaudraient moins… Elles auraient du mal à s'en remettre.

    L'intérêt du passage à l'Euro serait entre autres de régler le problème une bonne fois pour toutes!

  19. Bonjour

    Merci à Didier Leroux d'avoir, en homme averti, pris le soin d'essayer de nous éclairer sur la volonté non affirmée de la Calédonie de passer à l'Euro, sur les rumeurs de dévaluation du CFP. Cependant l'inflation due au passage à l'Euro est bien réelle, cela s'est produit en France malgré les mesures prévues pour l'éviter, et du coup je me dis qu'il en sera pas autrement ici! Les contrôles renforcés des prix, malheureusement je n'y crois pas…

    et c'est bien dommage, parce que par ailleurs nous n'aurions

    • …Suite

      Je voulais juste terminer en disant que nous aurions énormément d'avantages en optant pour l'Euro, sauf celui que je cite ci-dessus mais il n'est pas banal, et je suis persuadé que les nombreux foyers déjà en difficulté n'arriveraient pas à s'en sortir.

      Je n'ai évidemment pas la solution…

  20. il suffit de suivre l'actualité en Europe pour comprendre qu'il n'est pas dans notre intérêt de changer de monnaie pour l'instant

    les "grands" y gagneraient aux dépends des "petits"

    prenons l'exemple de la France, les Français eux-mêmes ne s'en sortent pas même avec leur adhésion à l'euro…

    et puis nos billets de banque sont personnalisés "pacifique" et sont un des gages de notre identité particulière dans la France

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here