Extrait de “Un cours en miracles“.

Petit rappel avant cette lecture… le sens de “Saint-Esprit” utilisé dans ce livre est l’équivalent de l’énergie dynamique féminine qui chez les Hindous qui est appelée Shakti/Kali.
C’est aussi appelée l’énergie de la Déesse Mère ou le Féminin Sacré en Soi. On peut en percevoir le sens profond avec le véritable amour d’une mère pour ses enfants qui transcende les notions de “bien et de mal”. Cette énergie féminine d’amour EN SOI (peut importe le sexe du véhicule physique) est le lien entre la Terre et le Ciel. Et concernant le sens du mot expiation, c’est simplement défaire le nœud. LE nœud originel conduisant à l’illusion de la séparation qui a induit le rêve (maya).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *