Nous commençons l’aventure du Pouvoir en subissant le Pouvoir des autres sur nous.

Afin de ne plus subir le Pouvoir des autres sur nous, on développe notre propre Pouvoir.

Ensuite on rentre dans une lutte permanente de lutte de Pouvoir.

En jeu, la survie de l’Égo, qui est comme un petit enfant qui ne demande juste qu’a être aimé, comme il est mais qui au fur et a mesure des attaques qu’il reçoit se protège et se crée un personnage, un personnage qui a besoin de plus en plus de Pouvoir.

Ici, la boucle peut durer très longtemps, des centaines d’incarnations ou plus parfois.
C’est la fameuse boucle bourreau, victime, sauveur… Le bien contre le mal, j’ai raison et tu as tord… bref ce qu’on voit majoritairement ici sur Terre et la raison pour laquelle elle est maintenue en quarantaine.

Le Premier Pouvoir consiste a avoir raison, et à soumettre l’autre a sa vision, cela peut être physiquement ou mentalement. Dans la découverte du premier pouvoir, la Parole et la violence Physique (qui découle aussi de la Parole) sont les 2 armes les plus souvent utilisée. De nos jours ce pouvoir est aussi largement utilisé sur Internet dans les commentaires de vidéos ou pages Facebook. Le sentiment de protection derriere son écran (qui est une illusion totale) donne des ailes au « petit dictateur » effrayé du pouvoir des autres sur lui, et lui permet enfin d’exercer sa propre violence, son propre pouvoir, sur les autres.

Cette boucle commence a se briser quand on atteint le Double-Pouvoir.

Le Double-Pouvoir vient uniquement à celui qui maitrise déjà donc le Premier Pouvoir mais qui est aussi suffisamment avancé dans son expérience de réveil pour s’apercevoir que s’il reste dans le Premier Pouvoir, les schémas se répètent pour lui et il n’avance pas et sa vie est misérable, il se sent mal intérieurement… bref il fait du sur place…

Dès qu’on prend conscience que les schémas ne cessent de se répéter (les histoires et protagonistes changent, mais les schémas et blessures qui nous reviennent sont toujours les mêmes), c’est à ce moment là, lors de cette prise de conscience que quoi qu’on fasse, tout se répète, qu’une opportunité immense jaillit : l’apprentissage et la maitrise du Double-Pouvoir devient possible.

Le Pouvoir est celui sur les autres, le Double-Pouvoir est celui sur soi-meme.

Le Double-Pouvoir c’est d’être capable d’utiliser son Premier Pouvoir et de ne pas le faire.

Dès lors l’Égo est exposé en premier plan et utilise toute sa volonté pour ne pas réagir comme il le faisait avant.

Imaginez :
Vous recevez une attaque et vous avez tous les moyens en vous et en main pour retourner cette attaque contre l’envoyeur. Vous êtes sur de « gagner », votre Égo est sur de gagner le combat. Mais vous ne le faites pas.

Au fur et à mesure que l’adepte se consacre au Double-Pouvoir et arrête donc de réagir comme il le faisait avant aux attaques de ceux qui en sont encore à leur expérience du Premier Pouvoir, la vison commence à s’inverser…. les blessures de l’Égo ne sont plus vues comme provenant de l’extérieur (histoires, personnages, circonstances), mais comme des opportunités de guérison de nos propres failles intérieures (attachements et fausses croyances/programmes).

Le regard commence à s’inverser et c’est le début d’un autre stade d’apprentissage menant à la Sagesse. La boucle ancienne est brisée, un chemin nouveau s’ouvre devant nous.

Vous allez me dire, mais comment interagir dans ce monde et tenter de l’améliorer les choses si on utilise pas son pouvoir ?

Je ne dis pas qu’on ne l’utilise jamais, je dis qu’on a apprit à ne plus l’utiliser en réaction. Le désir d’avoir raison ou de gagner a disparu tout simplement. On peut dès lors utiliser son pouvoir pour d’autres choses plus constructives que de « démolir »  l’autre ou prouver aux autres qu’on a raison.

Namaste

L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here