Ça bouge en Espagne aussi. Les royautés européennes sont aussi touchées par l’hécatombe qui est en train de se produire au sein de la Cabale.
Felipe VI est obligé de faire une déclaration publique pour déclarer que sa propre sœur et son mari qui sont accusé de corruption et de vol d’argent public n’auront pas donc pas de régime de faveur auprès de la justice, “on coupe une branche pour éviter de couper l’arbre en entier…”

Il n’a pas mentionné directement l’infante Cristina, mais l’allusion était plus qu’éloquente, deux jours après le renvoi de sa sœur devant un tribunal pour délits fiscaux.

Felipe VI a voulu rassurer la population, mais voila, la population elle en a marre, de ces rois, de cette Cabale, de ces politiciens… La révolte gronde dans tous les pays menés par la Cabale.

La victoire est proche !

Namasté

Laurent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here