L’année 1952, en Californie, fut extrêmement riche en matière d’observations et de contacts liés aux OVNI. A cette époque celles-ci faisaient la Une de journaux locaux; tandis que le contact de George Adamski est une histoire célèbre. Un autre témoin de ce temps, Orfeo Angelucci (1912-1993), nous a légué un récit remarquable bien qu’initialement il ne s’intéressait pas au phénomène.

Dans son livre, Le secret des soucoupes volantes paru aux USA en 1955, des sujets transcendants et apriori distincts sont mis en parallèle au travers d’expériences paranormales dans des situations banales. Quels liens pourrait-il y avoir entre des lumières dans le ciel nocturne et un promeneur omniscient, une sieste sur le canapé et une semaine dans une dimension enchantée, un ouvrier et une déesse, la planète Terre et la réincarnation des Lucifériens, les signaux d’un avion et la Croix du Christ?

La réponse dans ce témoignage d’un père de famille, qui se dédia à son partage malgré une santé fragile et un public souvent réticent. Des propres mots de l’auteur, son initiation nous invite à se libérer des rêves illusoires, car l’Amour ne nous a pas oublié. Des êtres hors de l’espace et du temps jouent sur les apparences et la technologie pour nous le rappeler.

Pour télécharger le livre au format PDF: https://lumieresurgaia.com/wp-content/uploads/2021/12/le_secret_des_soucoupes_volantes_-_orfeo_angelucci.pdf

Le_secret_des_soucoupes_volantes_-_Orfeo_Angelucci

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *