L’Église, arbitre du conflit calédonien

Une mission de médiation est arrivée, hier, sur l’île de Maré, après les affrontements meurtriers du week-end.
Après la mort de quatre jeunes Kanaks dans des violences entre clans autochtones, samedi à Maré, en marge de manifestations contre une compagnie arienne locale, le calme est revenu sur l’archipel. Mais le climat reste délétère. Le conflit a fait rejaillir des querelles anciennes entre chefs de clans rivaux.

Sur proposition de Marie-Luce Penchard, ministre de l’Outre-Mer, une délégation chrétienne composée de six catholiques et protestants a été appelée à la rescousse. Elle doit permettre « que le processus d’apaisement s’installe dans la durée », explique le père Apikaoua, vicaire général de l’archevêché de Nouméa.

« Il est quand même étonnant que la ministre de la république laïque n’ait eu à proposer comme solution qu’une médiation religieuse ! », s’est emporté Louis Aliot, vice-président du Front national. En réalité, les différentes tribus, converties au christianisme à la fin du XIXe siècle, sont aujourd’hui soit catholiques soit protestantes. Et l’Église n’est pas cantonnée à la vie privée. Après les événements meurtriers d’Ouvéa, en 1988, elle avait été un pilier de la réconciliation entre les 40 % de Kanaks et la majorité venue de métropole.

La médiation religieuse permet aussi de pallier l’instabilité chronique du gouvernement. Depuis le renversement de l’exécutif à la mi-février, le parti de droite Calédonie ensemble a systématiquement fait tomber les nouveaux cabinets en démissionnant en bloc. Et, la semaine dernière, l’élection du président du Congrès a été annulée par le Conseil d’État pour irrégularités. Alors qu’un référendum sur l’indépendance doit être organisé entre 2014 et 2019, l’Église reste l’un des principaux remparts contre les dissensions entre clans.

( sources : Ouest -France)

Rejoindre la conversation

  1. Cagou.com

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *