On savait déjà que l’Afrique était le berceau de l’humanité. De nouvelles recherches en font également le berceau de toutes les langues.

L’homme moderne est originaire de l’Afrique, cela nous le savions depuis quelques temps déjà, mais des recherches linguistiques apportent un élément nouveau: Le berceau de l’humanité serait également celui des langues.

Les six mille langues du monde moderne auraient donc une origine unique qui trouverait ses racines dans une langue ancestrâle parlée par les premiers hommes d’Afrique il y a plus de 70 000 ans.

Les mots changeants très rapidement, il est difficile pour les linguistes de remonter très loin dans le temps et le mieux qui avait été fait jusqu’à présent portait sur des études remontant 9000 ans dans le passé.

C’est un néozélandais qui a repoussé cette barrière en étudiant l’évolution, non plus des mots, mais des phonèmes. En étudiant 504 langages il a découvert que c’est en Afrique que les dialectes utilisent le plus de phonèmes et que plus on s’éloigne du continent plus les langues perdent de phonèmes.

Il en a déduit que, si les langues africaines ont plus de sons que toutes les autres au monde,  c’est qu’elles sont à l’origine des autres.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here