Michel Onfray, a 56 ans, commence a devenir intéressant. Au fur et a mesure qu’il comprend… Qu’il vit non pas dans une démocratie mais dans une synarchie. Lors de la sortie de son livre Cosmos à la librairie Mollat le 27 avril 2015, on le voit se rebeller contre la politique de la gauche maçonnique tendance Grand Orient de France et décrire avec ironie le mutisme obligatoire des socialistes face aux dogmes et déviances de la « religion de la République » chère au franc maçon Vincent Peillon.

« Moi je ne suis pas comme vous un mouton » leur dit-il…

——-note stopmensonges.com———-

Michel Onfray va avoir besoin de tout le soutien des forces de la résistance, les forces qui vont s’abattre sur lui sont énormes.

Merci de le soutenir et de partager ses interventions.

Namasté

Laurent

1314227-Obéir_cest_trahir_Désobéir_cest_servir

1 COMMENT

  1. Travers et mensonges de la franc-maçonnerie…
    Le système, l’idéologie de la franc-maçonnerie sont, en de nombreux points totalement pervers.
    Les franc maçons veulent changer le monde pour qu’il soit meilleur et réaliser ce que toutes les
    religions ancestrales n’ont pas réussi, la fraternité universelle entre tous les hommes.
    Projet honorable sur le fond.
    Là où ça ne va plus, c’est au niveau des moyens…
    * La création d’un système de sélection qui décide qui doit entrer ou non dans l’organisation, ce qui aboutit inévitablement à la pensée unique, mais aussi, intégrée dans notre état, à la création d’un système de castes.
    * La création d’une confrérie particulière contractuelle au dessus de celle de tous les autres hommes, ce qui aboutit au « communautarisme »,
    * le secret comme fond de commerce, alors que nous savons tous que la transparence est un garde fou à la démocratie,
    * une initiation, un conditionnement qui sont finalement une mise en garde de rétorsions si le membre de l’organisation
    trahit celle-ci, ses secrets ou l’un de ses membres.
    Donc, au passage, la franc-maçonnerie ne peut pas être apparentée aux autres associations, comme une « association ordinaire », comme celles de joueurs de boules par exemple .
    Il est étonnant de constater qu’un individu se proclamant « humaniste », désirant faire évoluer l’humanité, la société, accepte lors de son initiation toutes ces contraintes, ces conditions aberrantes, inacceptable éthiquement pour la plupart d’entre nous.
    C’est donc faux, la franc-maçonnerie n’est pas une association « humaniste ».
    Les hommes sont pour une partie d’entre eux tricheurs, manipulateurs, profiteur…
    Les initiés franc-maçons peu scrupuleux, trouveront particulièrement dans la franc-maçonnerie, les moyens évidents de développer leur instinct pervers et passeront facilement du « petit renseignement entre frères » à « l’échange de service », au « copinage », puis à la corruption.
    Il est à constater que les mafias sont pour la plu part à leurs origines, des organisations issues de la franc-maçonnerie, qui ont gardé les structures de l’organisation, avec le secret et l’initiation. La loge P2, affaire récente italienne est un exemple du genre!
    Toutes ces conditions d’adhésion me font penser qu’il faut être particulièrement pervers pour désirer entrer en franc-maçonnerie et que chaque individu qui la compose le sait, sinon d’être dénué de toute conscience éthique.
    La plus courantes de toutes les perversions possibles est probablement de pouvoir faire avancer sa carrière professionnelle, politique, etc.
    La plus grave est de nuire à autrui, indirectement, discrètement, anonymement, pour satisfaire ses ambitions, sa soif de pouvoir, sa richesse personnelle ou de ses amis et proches.
    La franc-maçonnerie est malheureusement un tremplin évident à toutes ces perversions.
    Notre République ayant été crée par la franc-maçonnerie et fonctionnant main dans la main avec la franc-maçonnerie, donc sur la base d’un système pervers, particulièrement corruptible, on comprends aujourd’hui la décadence Française!
    Je rappelle quelques déclarations intéressantes de personnalités très connues:
    François Hollande:
    « Si l’on croit dans la République, il faut passer par la franc-maçonnerie »
    Vincent Peillon:
    « La franc-maçonnerie est la religion de notre République »
    Jacques Attali (résumé de la phrase):
    « Les arabes français seront intégrés lorsque leur élite, leurs cadres auront adhéré à la franc-maçonnerie »
    Alain Bauer (ancien conseiller de Nicolas Sarkosy, ancien grand maître de l’obédience « grand orient de France »:
    « La franc-maçonnerie est la boite à outils de notre république »

    Mes conclusions sont que la franc-maçonnerie est une organisation politico-religieuse perverse, voire une secte et n’est pas comme elle le prétends « humaniste ». « adogmatique ».
    La franc-maçonnerie est dangereuse pour notre société, sa morale, sa justice, notre économie, notre avenir personnel et collectif, car encourageant inévitablement la perversité, le mensonge, le copinage et la corruption de certains de ses membres, en étant protégés de toutes évidences par le réseau, sa discrétion et son/ses secrets.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here