Tu as certainement déjà vu le film “un jour sans fin” ou “le jour de la marmotte” en québecois ?

Une histoire qui tourne en boucle… allusion à la roue de la réincarnation…

La forme diffère mais le fond reste le même, tournant en boucle dans une folle farandole d’espoir et de déceptions (dualité/illusion). Avec pour jouets : des personnages individuels.

Je suis tombé sur ce passage d’un livre de Gary Renard qui m’a rappelé mes premiers Samadhis en 2017. Lors des Samadhis, le monde de la multiplicité, ce que j’appelle le monde des objets, disparaît entièrement, dévoilant l’unité totale et immuable du pur Esprit. Ce que Gary appelle “notre réalité immortelle” ou que Jésus appelait “Le Christ” ou que Siddhartha appelait “Le Bouddha”. Bref peu importe le nom symbolique que tu souhaites y coller, cet état immortel et entier est réel, c’est même la seule réalité immuable qui se révèle à elle-même quand le voile de l’illusion tombe.

Voici le passage du livre… passionnant de vérité.

J’espère que cela t’aidera en te faisant gagner du temps pour rejoindre le “sans-temps”.

L.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *