Nous sommes le 3 octobre 2018 au soir, alors qu’il venait pour jouer un spectacle d’humour, Dieudonné ne peut plus entrer dans son nouveau théâtre de Châtillon (92) qu’il loue depuis la fin de la Main d’Or : le lieu a été mis sous scellés par décision du maire et des policiers interdisent au public venu nombreux d’y entrer. Une fois de plus, il devra passer par les côtés…

Pour la France, pour sa police, et pour ses dirigeants, l’effet est désastreux. Tant d’acharnement contre un humoriste ne peut être que le signe d’un pouvoir aux abois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here