Les scientifiques retrouvent un continent englouti !

Un continent… Sans vouloir jouer les mauvaises langues, il y a de quoi tomber des nues. A la limite, un îlot, un archipel, un atoll… Non, les scientifiques viennent bien de découvrir un continent englouti. Mazal Tov !

Une équipe de chercheurs a donc retrouvé la trace d’un continent englouti dans l’Océan Indien.

Précisément, il a été séparé de Madagascar et fragmenté en une configuration représentant une sorte de ruban, ce qui justifie qu’on ne l’apprenne que maintenant.

Il est légitime de se demander si nous avons enfin localisé l’Atlantide et nous nous devons hélas de répondre par la négative. Les Atlantes barbotent encore dans un endroit secret.

Ceci étant, on en apprend un peu plus sur feu ce continent, celui-ci existait entre l’Inde et Madagascar avant qu’il ne soit perdu dans l’océan, entre 83,5 et 61 millions d’années. Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion après avoir déniché du zircon vieux de plus de 1,971 million d’années sur une plage de l’Ile Maurice.

Par la suite, ils ont compilé ces informations et ont réussi à cartographier le continent grâce à l’évolution des plaques tectoniques. Cette terre aurait résisté des millions d’années, de l’ère précambrienne où la terre était stérile et dépourvue de vie à l’âge où les dinosaures gambadaient paisiblement sur Terre.

Saluons la découverte de Mauritia (original…), qui gît depuis tout ce temps à 10 kilomètres sous la surface. Alors, Mauritia, c’est bon, GG. Maintenant, les gars,au boulot : mission Atlantide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *