les squats demenagent

Le président du RUMP souhaite réhabiliter les squats, devinez qui en profite ?
Que va faire la Province Sud ???

« Le squat situé près de Carsud devrait bientôt accueillir de nouvelles installations, en plus des nakamals. Pour cela, une plateforme a été remblayée, sans autorisation, sur un terrain provincial. En parallèle, une dizaine de familles du Nord sont sommées de quitter les lieux.
( sources : http://www.lnc.nc/article/mont-dore/squat-amenage-squatteurs-demenages)

Nouméa va être encerclée de squats qui vont pour un oui ou pour un non faire du grabuge, bloquer les accés, merci à PF pour l’avenir qu’il nous prépare tandis que lui sera tranquillement à Paris.

Si on lit bien cet article, et qu’on le transpose à la notion d’accueillants et d’accueillis, ça nous promet de belles choses (ironie, je précise):
« 2000 : avec l’accord de l’ancien chef de la Conception, des gens de Ponérihouen s’installent. »
« Mai 2011 : après une bagarre, huit squatteurs proches des nakamals sont sommés de partir, lors d’une expédition d’anciens de la Conception et de Saint-Louis. Un délai est accordé jusqu’à la fin de l’année. »
Autrement dit : on vous accueille, mais quand on n’a plus envie, on vous fout dehors. Les mêmes qui crient au scandale de l’urbanisation, qui réclament le respect de l’environnement, remblaient les palétuviers sans vergogne, et jouent les promoteurs en herbe (salle de mariage par ici, autre construction par là) même si le terrain est provincial : on s’en fout PF a dit légalisation des squats ! Et puis, on était là avant, avant, n’oubliez pas …
Et après, on vient nous dire qu’il ne faut pas avoir peur de l’indépendance, on nous parle de destin commun et patin couffin … Mais, messieurs les indépendantistes opportunistes affairistes, arrêtez donc de nous prendre pour des cons !!!
ça fait déjà des mois que je répond aux indépendantistes qui nous accusent d’entretenir nos craintes : Non, c’est faux, c’est vous qui un peu plus chaque jour les renforcez !!!
Et pendant ce temps, Grandes Oreilles fait le cake avec son troupeau de bergers et moutons asservis … J’aime bien les chiffres des votes au RUMP : 99%, 96% des votants … Oui mais ils étaient combien ??? 2,3 à voter ? Etait-ce comme le sondage de RRB où il y avait 95% d’accord, avec 8 votants ??
Il est plus que temps de remettre les pendules à l’heure !!! Pensez-y quand vous mettrez votre bulletin dans les prochaines urnes !!!!

Les écolos bizarrement ne s’insurgent pas à propos de la pollution des mangroves par ces squatteurs…pourtant ils dégradent notre littoral inexorablement.

Rejoindre la conversation

13 commentaires

  1. la province et les mairies détruisent 1000 fois plus de mangrove que ces squatteurs pour construire ou laisser construire des lotissements pour les classes aisées (on verra la gueule de la mangrove à savanah sur mer et dumbéa sur mer dans quelques années) et les usines.
    nos plage et bord de mer, avec naia et tiare et leur canaux « privée », seront aussi impactés.

    dites plutot que ces squatteurs vous gachent la vue mais ne me parlez de notre littorale, quasi inaccessible depuis la route car les riches propriétaire terrien nous en interdisent illegalement l’accés en toute inpunité.

    si on ne prend le probleme des squat qu’au niveau de l’insalubrité nous n’irons pas loin, et si toi anonimoos tu reste sur ce meme terrain alors tu es tombé dans le panneau et tu ne sert a rien comme PF.

    reflechissanr aux squats avec une vision systemique du probleme et non avec une vision raciste version nouvelle-calédonie du tristement célèbre « LE BRUIT ET L’ODEUR ».

    1. « quasi inaccessible depuis la route car les riches propriétaire terrien nous en interdisent illegalement l’accés en toute inpunité. »
      Si je me mettais à votre place qui voit du racisme partout je verrai dans cette phrase du racisme…
      Il n’y a pas de vision raciste dans cet article étant donné que les squatts concernent toutes les éthnies alors arrêtez votre parano ou changez de site… Marre de tout ces frustrés qui voyent le mal partout !

  2. Onis, d’un manière générale tu ne peux reprocher aux uns ce que tu ne faits pas aux autres, on est d’accords…
    Donc c’est bien une erreur dans les deux cas…
    De plus, au delà de la notion politique, les squats sont sur des terrains publiques, et ne viens pas me causer du droit du premier occupant les ADN ont réglés la question et les habitants de ces squats ne sont d’ailleurs à 99% pas originaire de ces zones…
    Et arrête avec ton histoire de racisme, y en a marre des ces remarques à cent francs…
    C’est pas la couleur du squatteur qui pose problème, c’est le principe du squat tout simplement !!!

  3. donc selon vous monsieur Julien les riches proprietaire sont tous de la meme ethie???
    c’est vous qui le dite, moi je ne crois pas !!!

    et à quel moment je parle de premier occupant, je suis descendant de colon et je pense avoir ma place sur ce territoire !!!
    et c’est le post que nous commentons qui parle de premier occupant pas moi !!!!

    je parle de probleme de classe sociale et de systeme de gestion politique et économique.

    la zone comme le rappel éric est publique, je ne dit pas qu’ils ont le droit d’y etre je pense qu’ils ont le droit a avoir acces à des logement decents.

    Julien si t’es frustré ne pense pas que les autres le sont je ressens de l’empathie pour ces squatteurs et je suis triste de les voir traiter ainsi.

    Eric tu ne m’enlevera pas de l’idée que ce post se rapproche du discour de CHIRAC ecrit par Bruno MEGRET(ex front national) dans les années 90 sur les desagrement causé par :
    « ces famille d’origine africaine et leur marmaille qui font la smalla tout le temps et si on rajoute a ça le bruit et l’odeur …. »
    le contexte me semble sensiblement etre le meme (cité = squat et stigmatisation ethnique) et c’est sur ce point que j’y vois du racisme.

    c’est mon deuxieme commentaire sur ce site et il est vrais que beaucoup de gens sur ce site utilise le terme de racisme a tord et a travers.
    Mais si vous relisez mon premier commentaire et que vous mettez en parallele ce qui se passe maintenant ici et ce qui c’est passé il y a vingt ans en métropole (monté du front national par banalisation de discours stigmatsant une ethnie ou une autre)j’espere que vous comprendrez l’utilisation de ce terme.

    je vous trouve dur avec moi mais je pense que vous n’aviez pas lu correctement mon commentaire ou que vous n’aviez pas toutes les information necessaire a une analyse saine.

    1. « Julien si t’es frustré ne pense pas que les autres le sont je ressens de l’empathie pour ces squatteurs et je suis triste de les voir traiter ainsi. »
      A quel moment dans mon commentaire ai je exprimer de l’empathie envers eux ?
      Pour info, je ne suis pas frustré et pourquoi me renvoyer l’appareil comme un enfant ?
      Je trouve que la viabilisation des squatts est une bonne chose au niveau de l’hygiène pour les enfants qui n’ont pas demandé à naître dans un squatt (autre sujet qui serait intéressant « Pourquoi dans une situation aussi précaire que le squatt et avec tout les moyens de contraception actuels continuent ils à procréer ? ») mais d’un autre côté je trouve que cela est une erreur par l’attraction que cela va engendrer…

  4. Onis à dit :
    « dites plutot que ces squatteurs vous gachent la vue mais ne me parlez de notre littorale, quasi inaccessible depuis la route car les riches propriétaire terrien nous en interdisent illegalement l’accés en toute impunité. »
    Excuse-moi un instant, mais t’as déjà essayé d’aller au bord de mer par les tribus toi ???
    Je ne sais pas si tu les mets dans la case « riches propriétaires terrien », mais va faire un tour à St Louis par exemple et ensuite on discute…
    Onis, même si je perçois un instant ton idée, elle n’est malheureusement pas justifié, à moins que tu fasses le même reproche au monde méla…
    La réciprocité avant STP.

  5. Eric
    je suis d’accord avec toi sur la situation des zones en terres coutumiere mais tu trouves peu de tribu de bord de mer on doit etre a du 1 pour 50 en couverture littorale. mais avec les tribus tu peux essayer une coutume devant une barriere close tu ne peux rien faire. pour saint louis je ne m’avance pas …….

    Julien
    « A quel moment dans mon commentaire ai je exprimer de l’empathie envers eux ? »
    relis mon commentaire je dis : « JE ressens de l’empathie pour ces squatteurs et je suis triste de les voir traiter ainsi. »

    « Pourquoi dans une situation aussi précaire que le squatt et avec tout les moyens de contraception actuels continuent ils à procréer ? » anonimoos ce raproche de Bruno MEGRET mais toi tu fais du Adolf HITLER parlant des roms .
    je ne te dis pas bravo…..

  6. « toi tu fais du Adolf HITLER parlant des roms »
    Eh pauvre con quand on ne réfléchit pas plus loin que son nez et que l’on ne sait pas analyser une phrase, on ferme sa gueule !!! T’as de la chance d’être derrière ton écran !!! Mon grand père a fait les camps de concentration et tu oses me comparer à cet enculé d’hitler !!!
    Quand je dis « Pourquoi dans une situation aussi précaire que le squatt et avec tout les moyens de contraception actuels continuent ils à procréer ? » Parce que moi j’en connais des familles vivant dans des squatts (Caillou Bleu et Le Froid) et j’en ai des histoires à te raconter comme une jeune fille de 12 ans devant s’occupper de ses trois frères et soeurs tout les soirs, parce que papa est au Camp Est et maman travaille de nuit, et n’ayant que des sao-beurre et du thé pour diner à la bougie (tout les squatts n’ont pas un groupe électrogène) et je ne te parles même pas de ses résultats scolaires du fait de son statut de mère remplaçante alors qu’elle adore l’école (je dis bien école car 2 redoublements…) parce que c’et mieux qu’à la maison ou encore deux garçons de 10 ans à peine sautant des clotures pour voler de l’eau chez un particulier pour pouvoir se « doucher » le soir… Des enfants en bas âges livrés à eux mêmes car papa picole avec d’autres papas et maman joue au bingo avec d’autres mamans jusqu’à pas d’heure… Je te passes les viols et autres incestes, MST, maladies comme la leptospirose, traffic de drogue, bagarres,………. Je pourrais en écrire des pages et des pages mais je n’ai pas le temps…
    D’où mon interrogation, pourquoi continuent ils à faire des enfants sachant que leur avenir est incertain et précaire ? Nous sommes dans une époque où nous pouvons choisir le moment d’avoir un enfant grâce au moyens contraceptifs. Quand on décide de le faire c’est que nous savons que nous pourrons subvenir à ses besoins (le nourrir matin midi et soir, le laver avec de l’eau potable sortant d’un pommeau de douche et non pas d’un seau, le vétir correctement et lui acheter ses fournitures scolaires, de s’occupper de ses frères et soeurs et non pas les refiler à l’ainé quand il fait ses devoirs ou se repose ou joue…)
    Enfin bref…
    Je ne te salus pas et je t’emmerde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. ton grand pere???
    il etait sur un corridor c’est ça???
    sinon tu n’as rien retenu de l’histoire !!!!!

    1. « sinon tu n’as rien retenu de l’histoire !!!!! »
      Mais merde de quoi tu parles ???

      Tu es vraiment un enfant détestable et inculte !
      Rien ne sert de dialoguer avec toi… Tu n’es même pas foutu de comprendre ce que je veux dire alors que j’ai écris avec des mots simples pour que toi, le demeuré de service, puisse comprendre mais bon je crois qu’il n’y a plus rien à faire pour toi…
      C’était la dernière fois que je te réponds puisqu’aucun intérêts… Tu me fais pitié plus qu’autres choses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *