En cette fin d’année 2012, c’est le fioul qui revoit son prix à la hausse. L’association de consommateur CLCV veut alerter les autorités sur l’influence qu’aura cette énième augmentation sur les 4,5 millions de ménages qui utilisent cette énergie pour se chauffer.

Le prix du fioul connait une constante augmentation depuis les trois dernières années. en cette fin d’année 2012 et alors que près de 4.5 millions de ménages français (soit pas moins de 10 millions de personnes) utilisent cette énergie pour se chauffer, le litre pourrait bientôt atteindre le tarif symbolique de 1 euro. L’association de consommateurs CLCV (Consommation Logement et cadre de Vie) affirme sur Europe 1 que « remplir sa cuve couterait pas moins de 1000 euros à un ménage, contre 600 euros il y a trois ans ».
De plus, en raison de la récente suppression de la prime à la cuve (environ 200 euros) pour les  ménages non imposables, se chauffer, alors qu’arrive l’hiver et le froid, va créer un véritable trou dans le budget annuel. Car contrairement à ceux qui ont choisi le chauffage à l’électricité ou au gaz, ceux qui utilisent le fioul n’ont pas le droit à des tarifs sociaux. Le gouvernement, qui avait pourtant envisagé des aides financières pour chaque énergie y compris le fioul, n’a, par manque de moyens et d’idées, rien mis en œuvre cette année. Les consommateurs de fioul devront assurer le paiement de la facture de chauffage par leur propres moyens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here