Lettre d’une française pas comme les autres

lu sur le net, bien dit!!

 Madame Sonia Lagarde,

Puisqu’il paraît que vous attachez beaucoup d’importance à la parole des femmes, permettez à la (encore) jeune femme que je suis de vous écrire sans détour ce que je vous dois. A vous personnellement et à votre parti.

Je ne peux plus supporter le mensonge. Arrêtez, Madame Lagarde, de fuir votre responsabilité en accusant les autres de ce que vous-même avez accepté de cautionner.

Madame Lagarde, laissez-moi vous parler de ce que vous avez bien vite jeté aux oubliettes : je veux parler du gel du corps électoral.

Vous accusez bien facilement les autres de trahison, alors que vous avez vous-même trahi sans hésiter l’idéal républicain. Malgré cela, vous avez aujourd’hui le culot de briguer le titre de député de la République.

Madame Lagarde, vous aussi, votre famille aussi, un jour, a débarqué ici. Vous avez pourtant refusé de m’accueillir en Nouvelle-Calédonie. Vous m’avez fermé la porte de votre propre terre d’accueil, en acceptant de geler le corps électoral pour des milliers et des milliers de Calédoniennes. Vous avez décidé de me considérer comme une étrangère qui ne vous intéresse pas, une « moins Française que vous».

Et vous voudriez que je vous donne ma voix ?

Voyez-vous, Madame Lagarde, j’ai eu le tort d’arriver en Nouvelle-Calédonie après le 8 novembre 1998, à quelques semaines près.

Et de ce tort -inqualifiable à vos yeux- découlent tous les autres.

Et pourtant, Madame Lagarde, à cause de vous et du parti politique que vous représentez aujourd’hui, j’ai eu le malheur de vivre le vote du 19 février 2007 à Versailles. Ce vote qui m’a imposé de rejoindre les 20 000 personnes privées du droit de participer aux élections provinciales de 2009 et de 2014.

A cause de vous, à cause de votre silence coupable en 2006, de votre mépris pour ma situation, à cause du parti politique que vous représentez, j’ai le malheur d’appartenir aux 18% d’électeurs de la Province sud qui ne pourront jamais voter pour les provinciales.

Mais acceptez-vous de dire NOUS en parlant de moi et des femmes dans ma situation ?

Parce que vous avez refusé, avec votre parti politique, qu’un vote ait lieu contre le gel du corps électoral dans les institutions de la Nouvelle-Calédonie, à la Province sud, au Congrès. Parce que vous avez décidé de rejeter la possibilité d’une motion votée par la majorité des élus. Parce que vous vous êtes inclinée en silence devant la minorité indépendantiste.

Je suis désormais condamnée au silence électoral, à cause de votre complicité. Je suis désormais frappé du statut de non-citoyenne dans la « petite nation » que vous voulez construire avec Calédonie Ensemble, vous qui êtes favorable à l’indépendance-association.

Et moi qui croyais qu’il ne pouvait exister pour une future députée qu’une seule nation : la France…

Je ne savais pas qu’à vos yeux, Madame Lagarde, j’étais une non-chef d’entreprise, une non-contribuable, une non-maman, une non-citoyenne, une étrangère sur le sol de la République…

En approuvant le gel du corps électoral et tout ce qui concerne ce gel depuis 2006, vous m’avez menti, Madame Lagarde. Vous nous avez menti. Et à mes yeux, vous avez, pour longtemps, renoncé à porter les couleurs de la République et à prétendre à la dignité de député.

Vous avez fermé les portes de l’espoir et vous nous avez abandonnées.

Merci Madame Sonia Lagarde, nous ne vous oublierons pas.

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

23 commentaires

  1. Tiens ça tombe bien Clarkounette, en parlant de trahison.
    Afin de racoler les voix du RPC, le Yanno a été sidèrant ce matin sur NC1°.
    Il accuse Sonia d’avoir attaqué et dénigré le papa d’Isabelle Lafleur lors des combats politques du passé. Mais notre Brutus des quartiers sud oubli de dire que lui et ses amis avaient « poignardé » le vieux dans le dos lors de la fumeuse renovation du parti qui n’était en fait qu’un vulgaire putsch du pouvoir au sein du RPCR.
    Avec une mémoire aussi sélective, on peut se poser des questions sur le niveau de sincèrité de notre ami Gaël que le vieux Jacques avait « gentilement » surnomé le vers luisant.

  2. Pourquoi remettre au pouvoir ces voyous de la droite, je ne comprends pas… Nous aurons ce que nous meritons, le bordel sur le caillou, ce n’est qu’une question de temps, merci a leurs mensonges, a leur laissez-aller dans l’acquisition d’armes et munitions, et surtout, a leur division de notre societe…

  3. Bonjour, il semble que vous ayez laissé passer beaucoup de « trains » et que vous êtes restée au temps de la coalition et effectivement ils ont adopté le gel du corps électoral d’une seule et même voix mais depuis les divergences ont été très nettes, l’AE à pactisé avec le parti travailliste alors que CE a toujours refusé cette alliance et, si cela ne fait pas une différence ? c’est que la « douleur » vous égare ; sans rancune

  4. Voilà ce que je dirais à cette dame si j’en avais la possibilité :

    Madame, vous semblez oublier une chose fondamentale dans cette affaire de corps électoral…
    C’est la droite métropolitaine qui nous à volé le corps électoral glissant, pas les partis de droite d’ici…

    Les ADN que nous avons signé donnaient à chaque personne ayant 10 ans de résidence la possibilité d’être en droit de s’exprimer aux provinciales.

    Or, c’est bien la majorité de CHIRAC qui nous a planté. Et jusqu’à preuve du contraire c’était bien le parti de Monsieur Lafleur qui était son représentant à l’époque….
    Comment se fait-il que vous puissiez avoir oublié ce détail ???
    Mais peut-être qu’en fait vous n’êtes pas celle que vous prétendez être…???

    Si vous aviez une once de mémoire vous vous souviendriez aussi qu’à l’époque Jacques Lafleur à quitter la majorité présidentielle et a appeler à voter Dupont-Aignant…!!!

    Voilà ce que je dirais à cette personne, mais comme elle n’existe pas je te le dis à toi Clakounette, car ta petite tentative pour faire perdre quelques voix à Madame Lagarde est à mourir de rire…

    C’est tout de même extraordinaire cette propension à rendre responsable les autres de ses propres turpitudes. Même dans la défaite vous n’êtes pas capable d’un peu de dignité…

    Beurkkk…

    1. Exacte Eric, notre apprenti spin doctor (Clakette du service comm du Rump) se méle les pinceaux, principalement à cause du fait qu’il était au bibéron à cette époque et qu’il n’au aucune culture politique ni le recule nécessaire pour balancer une propagande de dénigrement crédible.

      Eric, toi qui est enseignant (si je ne me trompe pas), quelle appréciation donnerais-tu à notre ami Clakoukékétte pour ses efforts?

      Pour moi, ce sera pour cette épreuve écrit du CAP de Spin Doctor une note; 2/20 peut mieux faire.

      Ci-dessous, une photo de Clarkounette en 1998.

    2. Floyd, Eric, belle tentative de sauver les meubles mais votre tactique CE qui consiste à accuser les autres de ses propres défauts est éventée. Sur ce sujet, vous n’avez strictement rien pour votre défense : votre gourou et sa groupie, déjà obsédés par l’idée de casser le premier parti loyaliste, ont tout fait pour exclure des calédoniens du droit de vote en soutenant le GEL du corps électoral et donc en tordant le cou à l’accord de Nouméa qui prévoyait bien, comme tu le dis, un corps glissant soit 10 ans de résidence au moment du scrutin pour pouvoir voter. Mais votre gourou, trop occupé à négocier la petite nation avec popol de la province noire, n’a pas voulu froisser ses copain du PALIKA et à donc refusé de défendre le corps glissant au congrès et à la province. Seul le RUMP, à l’époque, et très isolé, conspué, a remué ciel et terre pour contrer ce déni de démocratie. Mais entre leur alliance avec le LKS, leurs négociations avec le PALIKA et leur alliance avec le FN, l’avenir ensemble de l’époque à laisser faire. L’UMP a été traversé d’une crise interne sur la question. Sarkozy a soutenu le RUMP dans sa défense du corps glissant, Chirac et Villepin, ne voyant pas de signal du congrès et de la province sud et trop content de faire chier Sarko, on fait en sorte que l’ADN soit violé et le corps électoral gelé.
      Donc grâce à vous, + de 20.000 personnes sont exclues du vote aux provinciales. Grâce à vous, une personne arrivée en 1996 ne pourra pas voter en 2016 au scrutin de sortie ! Et oui 20 ans après être arrivée NC, toujours pas le droit de vote ! Merci CE !
      Conclusion, les faits sont là : seul le RUMP s’est opposé au gel ! Vous n’avez aucune leçon à donner sur ce point !

  5. Calédonie Ensemble à annoncé « l’indépendance-association » et ça, tout le monde a oublié…

    1. Ah bon? Pas au courrant. Quand ça?

      Faudrait développer ta pensée, c’est pas le tout de balancer une accusation, faut des arguments.

      Ah cette jeunesse trop pressée!!!

  6. Le corps électoral gelé est-il irréversible d’un point de vue légal ?
    NON.
    Les restrictions au droit de vote n’ont été acceptées par la cour européenne des droits de l’homme que pour permettre la tenue du référendum d’autodétermination et elles sont censées être transitoires. En cas de référendum contre l’indépendance, la Nouvelle-Calédonie devra redéfinir des critères d’accession à la citoyenneté pour les conjoints, les ressortissants étrangers ou métropolitains durablement installés. Ceux-ci pourront alors obtenir les droits politiques qui y sont liés : Le corps électoral gelé ne sera alors plus d’actualité.

  7. moi je l’a trouve pas trop mal cette lettre,elle a au moins la justesse de nous rapeller que ni Gomes ni Lagarde n’ont bougé contre le corps éléctoral gélé qui arrange bien le FLNKS mais parcontre c’est 2 la nous parle sans cesse des 2 drapeaux!!mais moi en province nord quand les freres kanaks ont levé leur drapeau et meme certains dans des comunes ont baissé le drapeau tricolore j’ai pas entendu Gomes ou Lagarde se plaindre.alors que depuis que ça était décidé avec le FLNKS,le RUMP et l’état Français C.E ne parle que de ça mais pas trop a non pardon pas du tout que C.E a vidé les caisses de la province sud et que Gomes a était condamné y a quelques jours!!!

    1. Gomés a le soutien de Coppé de l’UMP, alors il faut se calmer maintenant et faire la PAIX entre loyalistes.
      L’heure est grave, non je déconnes, mais soyez Fair Play, enfin.

      1. floyd va joué aux billes avec ton gomes condamné et ton gourou il a meme pas voulu donner la consigne de vote pour Sarkozy et maintenant tu nous sert ça!!y bouffe a tout les rateliers ton mec!!!

  8. Michel, tu dis quoi à Coppé, « va jouer aux billes »?

    Alors, tu écoutes ce qu’on te dit de faire, sinon tu fera élir un indépendantiste à l’AN.

    1. floyd c’est a toi que je dis :vas jouer aux billes!!!avec ton ami Gomes le condamné!!!!

  9. ben ni l’un ni l’autre,franchement tu me vois voter pour un mec qui veux representer la calédonie et moi donc et qui vient juste d’etre condamné et je peux meme te dire moi qui suis dans le nord les 2 drapeaux ça me dérange pas plus que ça,ça vous dérange vous les gens de nouméa et tout ce que je désire c’est que mes enfants métises ainsi que les enfants kanaks ne revivent pas les évenements et que mem avec une large autonomie on reste dans la france.voila flyd je t’ai répondu et je pense que ça va pas te plaire mais je ne peux plaire a tous!!

    1. ahou pardon floyd pour avoir fais une faute sur ton nom et un tas de fautes d’orthographe mais le coeur y était.

    2. Ce bon sens, cette approche intelligente aux choses ‘legislatives’ de la vie t’honore, michel, ca me rassure aussi, que Dieu te garde toi et ta famille…

  10. *t’honorent
    alors, ne culpabilise pas, michel, on en fait tous, toutes, des fotes d’ortografes.

  11. Félicitations à cette dame, et puisque qu’il est question d’élections législatives, je voudrais également faire une piqûre de rappel à madame Lagarde. Avant les législatives de 2007, une association qui s’est battu contre le gel du corps électoral, et qui continue le combat, avait rédigé un texte intitulé « l’engagement », qui avait été soumis à l’approbation des candidats, et dans lequel il était stipulé qu’en cas de refus de l’indépendance, ils restitueraient, dans le cadre de leurs éventuels mandats, le droit de vote à tous les exclus. Ce document dûment écrit et signé est une preuve irréfutable. Cet engagement a été signé par messieurs Yanno, Lafleur, en autres. Monsieur Gomès n’a jamais répondu à cet engagement et, surtout, a refusé de recevoir cette association. Madame Lagarde, quant à elle, avait signifié qu’elle ne pouvait politiquement signer un tel engagement. Et aujourd’hui, elle dit qu’il faudra absolument rediscuter du gel du corps électoral à la sortie de l’accord de Nouméa. Soit, mais le plus choquant, c’est que dans l’immédiat elle ne veut traiter que le cas de 4600 électeurs nés en Calédonie. Et les autres, madame Lagarde, qu’en faites-vous, leur cas ne mérite-t-il pas aussi d’être traité dans l’immédiat? Sont-ils des pestiférés? Voilà encore une belle preuve de discrimination de votre part. Et vous osez demander que l’on vote pour vous? Un peu de décence s’il vous plait, vis à vis des exclus du corps électoral qui font également vivre ce territoire de la République.

  12. Après avoir fait une campagne exclusivement anti RUMP et anti-drapeau kanak, il faut que Gomès et Lagarde s’engagent à le faire descendre s’ils sont élus ! Sinon, l’escroc et la speakerine ne font que de la calomnie et de l’esbroufe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *