Vouaa!!! On peut dire que les choses ne plaisantent plus!
On a pu assister ce jeudi a un spectacle assez inhabituel rapporte pas les LNC et qui fait chaud au cœur :
Sans arme ni uniforme, mais avec d’épaisses mallettes, trois gendarmes du groupe « délinquance économique, informatique et financière » (ou «Défi») ont passé le portail automatique de la rue Montchovet. Puis ont demandé à rencontrer la direction, et à consulter une série de documents.
Ils intervenaient dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet, au sujet de la défiscalisation du futur réseau téléphonique « 3G »..

Rappelez vous les faits, tout a démarré avec un courrier au haussaire date du 23 juin , et adressé par trois membres du conseil d’administration de l’OPT : Didier Leroux, Lionel Woreth et Ronald Frère.
Également membres de la commission des appels d’offres, ils estimaient que l’attribution d’un marché de défiscalisation posait problème. En l’occurrence, la défiscalisation du futur réseau 3G, ou « troisième génération de téléphonie mobile ». Ils soupçonnent le président du conseil d’administration, Harold Martin, d’avoir favorisé l’un des deux candidats au marché : la Calédonienne d’ingénierie (ou SNCIP), dirigée par Jean-Marc Bruel.
Étonnant non ??? ce n’est pourtant pas « coutumier en Nouvelle Calédonie ……

Entre autres bureaux, ceux des services juridique, financier et informatique ont retenu leur attention….Il est clair queles enquêteurs prennent au sérieux les affirmations de trois administrateurs de l’OPT (Ronald Frère, Didier Leroux, Lionel Woreth), qui avaient alerté l’Etat sur de « sérieuses irrégularités » dans la passation du marché. D’ailleurs en réponse a ces accusations l’OPT ne devait elle, selon ses dires, porter plainte contre Didier Leroux pour détournements de fond quand il était président, dans le cadre de la rémunération d’une mission de défiscalisation en 2006 ???
Les nouvelles caledoniennes nous informe aussi que Ces derniers ont déjà été questionnés sur plusieurs points. Notamment sur la rédaction de l’appel d’offres, réalisée par l’avocat Frédéric Ancel alors que le premier établissement public du pays (20 milliards de budget annuel, 950 salariés) dispose de son propre service juridique. Un service dont le responsable a démissionné le mois dernier.Les enquêteurs s’intéressent aussi au processus de désignation des deux experts sollicités par le président de l’OPT ……bizarre vous avez dit bizarre ?

Le dossier du futur réseau de téléphonie « 3G » n’est pas le seul qui intrigue la justice et les gendarmes. La visite d’hier a également permis d’approfondir leur connaissance du projet «SPIN», ce câble optique censé rallier Wallis.Entamée en 2008 après une rencontre entre les présidents des gouvernements calédonien (Harold Martin à l’époque) et polynésien (Gaston Tong Sang), l’opération «SPIN» a été reprise à zéro par le nouveau gouvernement. Mais entre temps, des études ont été engagées pour plus de 200 millions, et c’est sur cela que s’attardent les enquêteurs. Enfin, quelques marchés publics ou prestations de service de moindre ampleur font l’objet d’investigations connexes.

De plus

La justice pénale n’est pas seule à se pencher sur la défiscalisation du réseau 3G. L’Etat le fait aussi, au titre du contrôle de légalité. Et les organisations professionnelles pourraient s’y mettre.
Il se dit même qu’un courrier pourrait être envoyé  ou avoir été envoyé a Harold martin stipulant qu’il devrait
reconsidérer le dossier, sous peine de voir la procédure déferrée au contrôle de légalité. Autrement dit, de faire examiner la légalité de l’acte par le tribunal administratif. Interrogé sur le sujet mercredi par les LNC, Harold Martin s’est refusé à tout commentaire.

C’est le genre d’information que personne ne veut confirmer.

Il y a quelque chose de pourri aux royaumes de la Nouvelle Calédonie..

7 COMMENTS

  1. Pfff, du vent et encore du brassage d'air !

    Quand tu vois que le directeur de l'opt ce fait serrer par la justice pour abat de bien et que les politiques ne veulent pas appliqué la sentense !

    C'est pas la brigade fi qui fera quelque chose ..

    A quand l'état français rentrera dans tout ce taps de ripoux et fera un grand ménage ?

    • Alors toi …t'as tout compris! Tu fais partis des 90% de crétin qui ont écouté les anneries des médias et qui ne savent même pas ce qu'il y a dans ce dossier.

      Les blogs et réactions des gens OK, mais alors avec un min d'infos sur les dossiers c'est mieux

      • Crétin … avec un « s » dans ce cas là s’il y en a 90%.
        Pourquoi toujours injurier les gens qui sont d’un autre avis.
        Pensez-vous que le propos est renforcé par la violence de l’injure ?
        Développez votre argument et vous serez peut-être lu et compris, alors que là, il devient si facile de vous prendre pour ce que vous dénoncez.
        Cordialement

  2. je suis sur que toi, "noumea34" tu n'es pas un cretin !! et je suis sur que harold martin ,le directeur de l'opt , et tout les autres "pas cretin" sont honnetes!! ils l'on deja bien prouvés par le passé !! et mon cul c'est sans doute du poulet !!!

    quand au infos sur les dossiers …hesite pas …explique nous!!

    signé : un "cretin"

  3. Message a nouméa 34 :

    Si tu es si callé que ça sur les dossiers et les infos secrètes !

    Et fait nous partager ton savoir et on pourra juger comme tu le penses …

    Dans mon premier post, je parlais de Mr Oliveau.

    Tu connais nouméa 34 ? C'est le directeur de l'opt.

    Il a été jugé par le tribunal et condanmé mais il a fait appel donc il est toujours innocenté pour le moment.

    Pour rappel, il a été jugé coupable pour abus de bien et détournement d'avantages sociaux. Il faisait bénéficier sa famille et lui a de petit voyage en famille tout frais payaient par l'OPT (opt = Etat = contribuable).

    Alors si tu veux parler de Mr martin ou leroux président générale du conseil d'administration alors je t'écoute 🙂

    A bon entendeur …

    by mon bilou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here