A y est ! arffff ….Des projections de « L’ordre et la morale » de Mathieu Kassovitz, qui sort mercredi en métropole, seront organisées en Nouvelle-Calédonie à partir du 12 décembre, à la suite du choix du seul cinéma de Nouméa de ne pas le mettre à l’affiche.
« Ca va être finalisé dans les tous prochains jours avec la production (Nord Ouest Films) afin que ce film soit montré partout », a déclaré sur Radio Djiido Macky Wéa, acteur de « L’ordre et la morale », originaire d’Ouvéa.

Le 12 décembre, en présence de Mathieu Kassovitz, le film sera projeté au Centre culturel Tjibaou de Nouméa où un débat sera organisé.

Trois ou quatre copies du film doivent être envoyées en Nouvelle-Calédonie où les projections auront ensuite lieu dans les cinémas municipaux de La Foa et Bourail, mais aussi dans des médiathèques, des salles de spectacle ou en tribu.

Le cinéma itinérant Ciné-Brousse est en discussion avec la production pour mettre au point le dispositif.

« Rien n’est encore signé mais c’est en bonne voie, on pourra le projeter partout », a déclaré à l’AFP Ludovic Courtois, responsable de Ciné-Brousse.

« L’ordre et la morale » relate l’épisode le plus violent de l’histoire récente de la Nouvelle-Calédonie, où le film alimente le débat.

Il retrace l’attaque de la gendarmerie de la petite île d’Ouvéa en avril 1988 par un commando d’indépendantistes kanak, la prise d’otages qui avait suivi, puis le 5 mai 1988, l’assaut militaire, qui s’était terminé dans un bain de sang avec 19 militants kanak et deux militaires tués.

Douglas Hickson, propriétaire du seul cinéma de Nouméa, a décidé de ne pas diffuser « L’ordre et la morale », le jugeant trop « polémique et caricatural ».

Quelques projections privées ont déjà eu lieu en Nouvelle-Calédonie, notamment dans la tribu de Gossanah à Ouvéa, à la fin du mois d’octobre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here