Le Rassemblement-UMP a qualifié mercredi à Nouméa de « provocation » l’emploi du terme « Nouvelle-Calédonie Kanaky » par le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, pour désigner l’archipel en cours de décolonisation.

« Les membres de ce gouvernement s’intéressent à l’avenir de la Nouvelle-Calédonie, de la Kanaky », a déclaré M. Lurel aux Nouvelles Calédoniennes, à l’issue d’un entretien à Paris avec le président indépendantiste de la province nord, Paul Néaoutyine.

« On dit Nouvelle-Calédonie mais c’est connoté. Je dis ça pour respecter toutes les parties. (…) Je pense qu’il y a suffisamment de sagesse en Nouvelle-Calédonie-Kanaky pour comprendre », a ajouté M. Lurel.

Le Rassemblement-UMP a « condamné fermement cette prise de position », estimant que le ministre « a pris publiquement parti pour les idées indépendantistes, minoritaires ».

« Le R-UMP met en garde le gouvernement socialiste: nous combattrons toute proposition unilatérale, qui irait à l’encontre du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France », a déclaré devant la presse Gaël Yanno, adjoint au maire de Nouméa et ancien député battu en juin.

Philippe Gomes, nouveau député (CE, droite sociale), a lui qualifié de « maladresse » les déclarations de Victorin Lurel, estimant qu’il « avait empiété sur la souveraineté calédonienne ».

En vertu de l’accord de Nouméa (1998), un processus de décolonisation par étapes est en place en Nouvelle-Calédonie, avant un référendum d’autodétermination qui devrait être organisé entre 2014 et 2018.

Cet accord prévoit que l’archipel se dote de signes identitaires « reflétant l’identité kanak et le futur partagé entre tous ». L’hymne, la devise et un nouveau graphisme pour les billets de banque ont fait consensus.

En revanche, le choix de deux drapeaux, tricolore et kanak, soutenu par l’ancien président Nicolas Sarkozy, le R-UMP et une partie des indépendantistes a nourri la polémique. Ce double pavoisement a été mal accepté par l’électorat du R-UMP, durement sanctionné aux dernières législatives.

Ultra-sensible, le dossier du nouveau nom de la Nouvelle-Calédonie n’a jusqu’alors pas été ouvert par les dirigeants locaux.
( Sources :© 2012 AFP)

37 COMMENTS

  1. Le Rump, après avoir levé le drapeau de l’indépendance kanak socialiste, drapeau indissociable de son slogan, de son idéologie selon laquelle « ici c’est kanaky », vient maintenant faire croire qu’il est choqué et scandalisé par les propos du ministre. Parler de « provocation » alors que le Rump a pris seul la décision de monter le drapeau kanakiste, sans se soucier le moindre du monde de ce qu’en penserait les Calédoniens, c’est d’un grotesque sans limite. D’ailleurs, ce qu’en pensent les Calédoniens a été clairement exprimé le 17 juin dernier.
    Encore une fois, dans ce parti, personne n’assume rien. Le Rump s’enfonce dans son incohérence, dans son inconséquence, dans le ridicule.

  2. Conférence de presse – mercredi 1er août 2012

    Le Rassemblement-UMP, son président, ses dirigeants, ses élus, ses militants, comme l’immense majorité de nos concitoyens, ont été profondément choqués par les propos tenus lundi soir à Paris par le ministre socialiste des Outre-mers Victorin LUREL.
    L’ensemble de notre mouvement condamne fermement sa prise de position en faveur de Nouvelle-Calédonie-Kanaky et dénonce le caractère provocateur de ces propos. Au nom du gouvernement français, le ministre a publiquement pris parti pour les idées indépendantistes, minoritaires, au détriment de tous les autres représentants de la population calédonienne.
    Le Rassemblement-UMP rappelle à Monsieur LUREL que les calédoniens, à l’appel du Rassemblement-UMP, ont voté à plus de 63%, lors de la dernière élection présidentielle, pour Nicolas Sarkozy, se prononçant sans ambiguïté pour le maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la République française.
    Le Rassemblement-UMP rappelle également que d’autres partis politiques, et en particulier Calédonie ensemble, ont refusé de choisir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, prétendant que le choix entre l’UMP et le Parti Socialiste n’auraient aucune conséquence pour la Nouvelle-Calédonie.
    Ce qui nous choque aujourd’hui, c’est que les députés de Calédonie ensemble ont été reçus par le gouvernement socialiste et qu’ils sont restés muets face à ses déclarations.
    Pourtant, comme à Paul Néaoutyine, le ministre leur a parlé de « Kanaky », il leur a dit que le nom « Nouvelle-Calédonie » était trop « connoté », je le cite, sans susciter aucune réaction de leur part ni aucune condamnation de Calédonie ensemble.
    Plus grave encore, Philippe GOMES et Sonia LAGARDE n’ont fait aucun commentaire sur ce qui a leur a été dit à Paris, oubliant volontairement d’en informer les calédoniens, sans doute avec la volonté de consolider leur rapprochement avec Paul Néaoutyine.
    Les socialistes, une fois au pouvoir, n’ont pas attendu longtemps pour mettre en œuvre leur slogan électoral « le changement, c’est maintenant ».
    Nous n’avons cessé de dire que la politique de l’Etat à l’égard de la Nouvelle-Calédonie changerait avec le départ de Nicolas Sarkozy.
    Le Rassemblement-UMP met en garde le gouvernement socialiste : nous combattrons toute proposition unilatérale qui irait à l’encontre du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France, qui serait contraire au souhait inaltérable de la majorité des calédoniens.
    Pour le Rassemblement-UMP, Kanaky, c’est non ! Et ce sera toujours non.

    • Ah ah ah ha , hi hi hi hi hi, oh oh oh oh….

      Oui, comme pour le drapeau…!!!
      Mouarffff !!!!

      On se souvient très bien de l’époque ou il n’était pas question d’accepter le drapeau…

      Dans le genre : « Pour le Rassemblement-UMP, Kanaky, c’est non ! Et ce sera toujours non. »
      Nous avons déjà eu : « Pour le Rassemblement-UMP, le drapeau, c’est non ! Et ce sera toujours non.

      Alors question crédibilité çà va être un peu difficile pour vous les copains…

    • « We can » quoi?
      Je suis curieux de voir la suite…

      La république qui paye des indépendantistes, (s’ils étaient de bonne foi, ils refuseraient leur salaires, ou le verseraient aux oeuvres caritatives pour les personnes en difficulté dans « Leur Pays »..Mouahahhahaa!)

      C’est ca Malsi, « we can »,
      a part la ramener, glander en demandant du fric, et faire chier le monde;
      les gens comme toi, ne « CAN » ke dalle.

      T’es au courant que la majorité des gens de ton « ethnie », si certains ne bossent pas; (et c’est leur problème)
      au moins ils foutent la paix aux autres…

      Vivement que les vieux, les « VRAIS », recommencent a vous astiquer correctement jusqu’a ce que vous compreniez que l’on a rien rien sans rien.
      c’est triste & lamentable;

      Merci a l’Etat Francais post 68ard, les profs Gauchiasses, et autres Franc-macs.
      en un mot BRAVO!

  3. je soutien le ministre de l’outre mer se qui la dit c la vérité que la Calédonie . il faux penser aux pauvre quart la vie et cher .il faux dégager .il faux libérer le pays de la france voila se que je pense pour mois .

    • on se fout de ce que tu soutiens;
      pour commencer; vue la manière dont tu écris, ca promets..

      Il faut dégager quoi?
      Libérer qui de la France??

      Voyage un peu avant de la ramener..
      Ignare

    • Voilà un internaute qui veut qu’on parle de lui en faisant un nombre incalculable de fautes, pire que moi, qui suis déjà un champion dans le domaine…

      Pour ce qui est du texte, comment dire…. Un peu de provoc peut-être…???

      • oui mon gars c’est juste pour faire parler les langues. Moi aussi j’ai fais le tour du monde je sais ce que c’est que la pauvreté. Il faut arrêter de faire venir ici la Française des jeux car la vie est très très chère et les gens sont déjà très endettés. Il faut arrêter de mentir au peuple calédonien, seuls les calédoniens choisiront leur drapeau et non pas les politiciens. On ne peut plus compter sur la France car il n’y a plus d’argent, voyez autour de vous, l’économie s’effondre, les entreprises ferment petit à petit. Les riches se mettent plein les poches et se plaignent de la nouvelle appellation de notre Cher Caillou « NOUVELLE-CALEDONIE KANAKY ». Je veux que notre île vit dans la paix quelque soit la couleur de peau de la personne et du futur nom qu’elle portera.

  4. Le RUMP n’a jamais été le seul à décider de faire flotter le drapeau kanak sur les édifices . Cela a été décidé aux 3/5emes du congrès . Le RUMP ne représente pas les 3/5émes du congrès que je sache . Alors avant de dire n’importe quoi , il faut se renseigner car le dénigrement c’est facile , mais je ne vois pas beaucoup d’arguments tangibles et véridiques dans ces agressions gratuites envers le RUMP . C’est le seul parti qui a une véritable construction d’avenir de la Nouvelle Caledonie dans la France et surtout dans la paix . Ce ne sont pas des personnes condamnées par la justice pour enrichissement personnel sur le dos de la Nouvelle Caledonie ou des colporteurs de mensonges ou de peur qui vont nous être utiles pour construire la Nouvelle Caledonie que nous souhaitons pour nos enfants .
    Ne vous laissez plus abuser par des beaux parleurs , réagissez ! Vous voyez bien que déjà , il y a un rétro pédalage burlesque de la part des personnes qui condamnaient la levée des deux drapeaux . Des le lendemain , ils déclaraient :  » Il n’a pas été question de descendre le drapeau kanak ….. » ceux qui ont voté pour cela apprécieront ….. Le RUMP est le seul parti qui prend ses responsabilités politiques et prend des décisions courageuses qu’il sait nécessaires pour la paix et le maintien de la Caledonie dans la France . C’est sur , il est plus facile de tout critiquer et surtout de ne rien proposer , on ne risque pas de prendre des coups et de froisser l’électorat . Le courage , ce n’est pas ça ! Et l’honneur non plus !
    Certaines personnes ont du retirer les glaces chez eux , car cela doit être difficile de regarder son reflet avec fierté et honneur .

    • Metieda, il faut reprendre les choses dans l’ordre si tu veux être crédible…

      Premièrement c’est PF qui propose le drapeau…
      Et c’est le Congrès qui le vote, parce que PF a demandé à se qu’il soit reconnu…
      Quand au vote, ce n’est qu’un voeux, pas une obligation et encore moins une loi…!!!
      Pour ce qui est de faire descendre le drapeau du front, non personne n’a demandé qu’il descende, on sait tous que certain n’attende que çà pour mettre le feu, non il s’agit juste de demander, d’exiger la création du drapeau commun qui est le seul qui a le droit d’exister au coté du BBR selon les ADN… Mais il est tout à fait vrai aussi que le drapeau commun pourrait être le drapeau du FLNKS si la commission le validait et la population par l’intermédiaire de cette commission composé de ses représentants en plus des politiques…

      Je comprend très bien ton militantisme Metieda, mais là tu fais fausse route, on voit bien que les choses ne fonctionne pas bien et que PF au sein même de son mouvement a des soucis pour convaincre…

      Le drapeau et le nom portés par le FLNKS sont les symboles de l’indépendance, pas de la NC autonome du destin commun des ADN….

  5. Le Rump qui dénonce les propos de LUREL c’est le pyromane qui après avoir allumé l’incendie joue aux pompiers

    Qui sont les ânes qui ont levé le drapeau de la KANAKY sur le Haussariat ?

    • Bravo Pébé;
      on ne peut mieux résumer la situation;
      Ce sont les memes Pyromanes incendiares qu’en Métropole..et qui se veulent pompiers par la suite..

      Kanaky= kana-que dalle!

      Si les jeunes écoutaient un peu les vieux, ils verraient plus clair.
      Oui pour une identité Canaque, (tout comme les Corses, Basques, Bretons, Alsaciens..);
      On a tous été « conquis » par la France… et après?

      La majorité des Calédoniens (Kanaks y compris), sont beaucoup plus Francais « dans l’esprit », que nombre de ces glands africains et nord-Africains qui polluent nos vies en Métropole…
      Il suffit d’en parler aux étudiants (kanaks!) qui en reviennent.

      La seule différence c’est qu’ici, les gens ne se laissent pas faire longtemps, (peu importe d’ou ils viennent, et leur couleur;
      Tu mlaisse tranquille, jte laisse en paix, tu m’emmerdes gratuitement? BOUM

      Bien peu de gens se rendent compte que les « évenements », ont été créés de toutes pièces par des gauchistes a deux balles.
      Ce sont les memes qui ont importé la Ganja de France, dans la jeunesse kanak actuelle.

      Si B.Marley ou le Che les voyaient, ils leur cracheraient dessus..
      Imbeciles.

      • Arrêtes de toujours ramenber ta ***** Max, tu n’es rien qu’une ******* devant nos anciens. Tu fais tes bagages et tu démarres chez toi et tu seras toujours rien.

  6. Je rappelle juste qu’une commission pour trouver un drapeau commun a existé pendant près de deux ans , II y avait Marie Noëlle Themereau dedans . Cette commission n’est arrivée à rien pour le drapeau . Il y a même eu un concours de dessin . Comme quoi , on arrive pas à trouver un drapeau commun , il y a eu multitude de propositions qui divisaient plus qu’elles unissaient .
    La proposition temporaire de Pierre Frogier a été de proposer de faire cohabiter les deux drapeaux pour que chacun se retrouve dans le sien et accepte l’autre . Je signale aussi , car je crois que tout le monde a oublié , cela a permis au drapeau bleu , blanc ,rouge d’être monté là où il n’y était pas : Ouvéa , au sénat coutumier , à Belep …. Il faut regarder les choses dans leur globalité et admettre que ce geste a permis de faire accepter le drapeau bleu , blanc , rouge aux independantistes . Cela a permis aussi de reprendre le dialogue avec les indépendantistes . Est ce que vous avez remarqué aussi qu’il n’y avait plus de blocage des routes par LKU avec ses bâches bleues , il est dans les institutions actuellement et prend part aux discussions .
    Est ce que c’est ce que vous voulez : l’avenir dans la France et dans la paix comme actuellement , ou l’avenir dans la haine , le racisme et l’affrontement . La paix a un prix … C’est ce que je veux pour mes enfants et le RUMP est le seul capable d’avoir le courage politique des décisions qui sont nécessaires à un avenir stable et paisible dans la France .

    Mon drapeau reste et restera le drapeau bleu , blanc , rouge comme pour tous ceux du RUMP . Ça c’est une garantie qui a toujours été , malgré tout ce que des personnes à des fins électorales ont martelé comme seul projet politique . Ça ce n’est pas de la construction , c’est de la destruction .
    J’avoue qu’au RUMP , on n’est pas des spécialistes de la communication , on passe l’essentiel de notre Temps à travailler pour le pays et il ne nous reste plus beaucoup de marge pour communiquer . Certains sont payés grassement au gouvernement et ne travaillent pas , ils essaient même par tous les moyens d’empêcher les autres de travailler . Ils s’offusquent de n’avoir que des portefeuilles qu’ils estiment peu importants . Ils ne peuvent pas espérer plus après avoir annoncer à chaque fois qu’ils démissionneraient . Soyons sérieux , on ne peut confier des portefeuilles conséquents à des personnes qui annoncent qu’elles ne travailleront pas . Alors , les autres membres du gouvernement se retrouvent à tout gérer pendant que Caledonie ensemble touche sa paye et prend tous les avantages qui s’y rattachent : collaborateurs , bureaux , voitures …. et ne travaille pas . Est ce que c’est normal ? À votre avis ? ….
    C’est vrai que je fais du militantisme , mais je ne fais pas fausse route et je peux encore et encore en discuter volontiers avec toi Éric.

    • Bravo Metieda : une pure succession de vérités que voilà !!

      Et derrière, comme à son habitude, mister eric est incapable de répondre à la globalité de ton argumentation, il préfère pointer du doigt le point qui lui parait le plus porteur et sur lequel il pourra le plus fédérer ses amis extrémistes et discourir en échappant aux vérités que tu as écrit.

      Ça m’étonne qu’il ne t’ait pas encore traité de fils de p…

      En tous cas : bravo, cela fait quelques lignes que je leur écris dans le même sens, mais ils ne soulèvent que la partie des points qui les intéressent.

      • mensonges, distortion et brassage d’air.
        « le point » que j’ai soulevé mérite discuté; une discussion qui te dérange, sans aucun doute !
        Par contre, si on parlait, au vu de nos derniers échanges, des « points qui t’intéressent »,
        on est au-dessous de la ceinture mon garçon (et dans le hors-sujet).
        Ce n’est plus la raison qui parle, c’est la hargne, la mesquinerie, le vide du troll qui essaie de diluer tout ce qui le dérange.
        Après avoir tiré ta dernière cartouche hier, il ne te reste plus que les feux d’artifices, les fusées de détresse.
        Que tu es petit Victor, si tu savais; tu t’enfonces dans le superflu, le mesquin, le non-argument.

        • Rien donc sur la commission drapeau commun menée par MNT de Calédonie Ensemble ??

          Rien bien évidemment sur l’acceptation du BBR par les indépendantistes ??

          Rien sur le refus de travailler des élus Calédonie Ensemble ??

          Mais bien entendu, tu oses critiquer le fait que l’USTKE ne bloque plus les entreprises et derrière tu t’insurges contre des débilités proférées à l’anse vata par des provocateurs de ton espèce juste parce qu’ils font la même chose que toi mais dans l’autre camps …

          Que préfères tu acheter la paix sociale en faisant toucher du doigt à ceux qui se sentaient exclus de tout, le poids des responsabilités et leur implication dans la vie quotidienne ? Ou continuer à les marginaliser en ignorant leur point de vue et les pousser à des actes extrêmes ??

          Ne penses tu pas que même toi, tu pourrais réfléchir de temps à autre ?

          • je ne suis pas pro-Calédonie Ensemble au sens où je n’ai pas la carte du parti et je ne le défends pas sur tout depuis des années; j’ai voté pour Gomès (pour la première fois), contre Frogier, car il ne m’inspire plus confiance. Si CE refuse de travailler, à eux de se justifier. Je n’ai pas la carte du parti. Je ne soutiens pas, ni ne condamne CE pour ça. Mes combats sont des combats d’idées, ce ne sont pas des combats de parti politique, à la différence de toi.

            Je pense que cette commission a été menée de manière expéditive, dans un cercle trop restreint, trop loin du public, sans l’engager, le passionner.
            Une « commission » qui, pendant « plusieurs années » a dû se contenter de deux ou trois réunions…

            Acheter la paix sociale à une minorité de voyous ( qui ne représentent pas leur communauté ethnique) qui ont souvent montré leur irrespect pour la société, pour les lois, pour la paix public, n’est pas quelque chose au-dessus de toute critique.
            LKU se sentait exclu ? ah bon…
            Quel point de vue ? un point de vue affairiste, opportuniste ?
            As-tu une idée du nombre de Mélanésiens qui ont fui l’USTKE ces dernières années. J’en connais personnellement.
            Les vrais interlocuteurs doivent les indépendantistes des partis majoritaires et disciplinés, pas les voyous. D’ailleurs, ce mot voyou leur avait été attribué » par un représentant de l’Etat, ne l’oublie pas.
             » des actes extrêmes » ils s’y poussent eux-mêmes, sur des motifs tordus, calculés, peu justifiables; ils vous font marcher à ça. Ils ne représentent pas la communauté Mélanésienne. Et vous leur déroulez le tapis rouge.

            « provocateurs de mon espèce »,
            tu vois, là-encore Victor tu te laisses aller à la facilité de l »amalgame, l’accusation gratuite.
            « extrémiste » « raciste », « provocateurs », pas besoin d’utiliser un langage ordurier pour insulter les gens.
            Certains insultent explicitement et assument leur défiance, d’autres s’y prennent plus subrepticement.
            Après ils ont le beau rôle; tout est dans « la technique », « la ruse ». Tu as été plus malin que moi à ce jeu là, je l’admets.

            —————–
            « Mais bien entendu, tu oses critiquer le fait que l’USTKE ne bloque plus les entreprises et derrière tu t’insurges contre des débilités proférées à l’anse vata par des provocateurs de ton espèce juste parce qu’ils font la même chose que toi mais dans l’autre camps » …
            ————
            ça, c’est vraiment tordu dans la formulation, le sens, l’effet recherché,et tiré par les cheveux.

          • Salut Victor,

            Ben moi je veux bien te répondre si tu es d’accord.

            Toi : Rien donc sur la commission drapeau commun menée par MNT de Calédonie Ensemble ??
            Moi : Qu’est-ce que tu veux dire d’une commission ou personne à l’époque n’a voulu faire d’effort chez les politiques toutes tendances confondues, contrairement aux membres de la société civile qui eux ont proposés des choses…

            Toi : Rien bien évidemment sur l’acceptation du BBR par les indépendantistes ??
            Moi : Sur l’acceptation du BBR ??? Heu, ou, quand, comment ???? Ah oui, tu veux dire à la dernière conférence de presse de l’UC soit deux ans après le geste…. Mouarfff, mouarffff !!!! Non mais sans rire ou tu as vu qu’ils avaient « accepté » le BBR ??? Ah mais oui je suis bête, il flotte maintenant, par alternance, à Belep et Ouvéa…. Sans déconner tu penses sérieusement qu’on va pouvoir comptabiliser çà dans la balance…!!!

            Toi : Rien sur le refus de travailler des élus Calédonie Ensemble ??
            Moi : Encore cette même rengaine, tu t’essouffle copain… On sait bien que sur ce coup les choses sont un peu plus « vicieuses ». J’ai le souvenir d’un Ministre avec un ministère sans bureau ???

            Toi : Mais bien entendu, tu oses critiquer le fait que l’USTKE ne bloque plus les entreprises et derrière tu t’insurges contre des débilités proférées à l’anse vata par des provocateurs de ton espèce juste parce qu’ils font la même chose que toi mais dans l’autre camps …
            Moi : Si l’USTKE ne bloque plus l’économie comme par le passé, c’est pas à cause du drapeau !!! Mais parce que l’application de la loi est un peu moins laxiste, plus claire et répressive…

            Toi : Que préfères tu acheter la paix sociale en faisant toucher du doigt à ceux qui se sentaient exclus de tout, le poids des responsabilités et leur implication dans la vie quotidienne ? Ou continuer à les marginaliser en ignorant leur point de vue et les pousser à des actes extrêmes ??
            Moi : « Acheter la paix sociale » ??? Là aussi, on ne doit pas vivre dans le même monde… La norme c’est ce qu’on vit maintenant. C’est à dire des conflits, des échanges de points de vus, mais dans les règles… Quand à la paix sociale, elle était revenue bien avant le drapeau…
            Pour ce qui est de la marginalisation, là aussi c’est du flan… Croire qu’en mettant des mecs comme LKU, car c’est ce que tu écris, aux commandes çà va changer quelque chose à sa façon de penser, c’est juste risible…

            Toi : Ne penses tu pas que même toi, tu pourrais réfléchir de temps à autre ?
            Moi : J’allais t’écrire la même chose… Faut arrêter de prendre les gens pour des cons, même LKU il est pas prêt à prendre votre verroterie sans vous la mettre profond derrière….

            Allre, passe tout de même une bonne journée…

    • « Cela a permis aussi de reprendre le dialogue avec les indépendantistes . Est ce que vous avez remarqué aussi qu’il n’y avait plus de blocage des routes par LKU avec ses bâches bleues »

      Non Metedia, le drapeau çà a permis à PF de reprendre le dialogue avec les indépendantistes, alors que plus personne ne lui parlait, faut pas confondre….
      Quand aux bloquages, il ne sont pas le fait du drapeau, mais du travail du Haussaire qui a fait en sorte que la loi soit enfin respecté, même par l’USTKE…
      Et c’est la pression du monde économique aidé en cela par la population qui y ont largement contribué… Tu te souviens peut-être de la marche « Si y a pas toi y a pas moi »…!!! Une réussite que PF ne voulait pas soutenir entre nous…

  7. « Est ce que vous avez remarqué aussi qu’il n’y avait plus de blocage des routes par LKU avec ses bâches bleues , il est dans les institutions actuellement et prend part aux discussions »

    ben oui, hé, c’est comme ça qu’il y exigé la place et la « proportion politique » qu’il n’avait pas dans le paysage politique calédonien. On donne à un voyou en col blanc ce qu’il veut pour ne pas subir ses menaces physiques, car ses grèves et leur dérives violentes étaient une forme de « menace physique » envers le corps social calédonien.

    En gros, avec LKU, on a « acheté la paix sociale ». Suffit de donner à ceux qui exercent un chantage constant –comme récemment avec « la radicalisation »– ceux qu’ils veulent, ils y arrivent comme cela. En « pactisant » avec LKU, on laisse avancer sous la menace les pions de la cause indépendantiste, qui, plus on lui permet d’avancer, plus se radicalise.

    Vous avez mis le doigt dans l’engrenage, maintenant LKU n’a plus qu’à exiger et menacer d’un claquement de pouce pour obtenir ce qu’il veut. D’ailleurs, il a eu une belle promotion récemment à l’OPT ( en échange de quoi ?) Au vu de ce constat, il est amusant ensuite d’entendre les rumpies jeter à ceux qui ont vaincu leur parti, l’accusation gratuite de « radicalisation », alors que eux-mêmes en sont les « doux otages ». Il n’y a qu’à voir certaines manoeuvres entreprises récemment par l’UGPE dans le domaine de l’enseignement pour en avoir une preuve.

    • Bonsoir M Éric,

      Je me présente, je suis Isabelle Ramanantsialonina 90 96 40 / 41 21 36 / 26 97 86. Je n’utilise aucun pseudonyme, ce sont mes véritables prénom, nom et numéros de téléphone. Je souhaite que vous notiez ma bonne foi.

      Lolitrash vous a transmis mon message ce matin, auquel vous avez répondu ne pas me connaître.

      Je me permets d’insister en m’adressant directement à vous car quelqu’un sur ce forum semble abuser de ma naïveté. En effet, j’étais en contact pendant plusieurs mois avec un personnage se faisant appeler Éric, qui comme vous est enseignant… Je pense que vous êtes cette personne.

      Mon dessein n’est pas de faire de scandale, au contraire, je désire simplement que l’on m’éclaircisse si je me trompais, ou que l’on me dise simplement la vérité, c’est le moins que l’on pourrait m’accorder.

      Je suis arrivée du Portugal il y a 48 heures, dans l’espoir de rencontrer « Éric », depuis je cherche par tous les moyens de comprendre ce qui se cache derrière cette affaire désolante, qui m’affecte réellement.

      En vous lisant, j’ai vraiment du mal à croire que vous n’êtes pas la personne que je cherche, je ne suis qu’une femme, seule, vous ne risquez rien Monsieur en m’appelant au moins une fois… et pourriez vérifier que j’ai toute ma tête, et peut-être auriez vous une information qui m’aiderait.

      D’avance je vous suis très reconnaissante de m’accorder 10 minutes de vôtre temps en me contactant.

      Très cordialement.

      Isabelle Ramanantsialonina.

      Le 4 août 2012 à 12:05, cagou.com a écrit :

      Mme,

      Monsieur “ mister Eric” nous a signifié ne pas vous connaitre.
      Nous ne pouvons donc sciemment pas vous communiquer ne serait ce que son adresse mail

      Bien a vous,

      Lolitrash pour cagou.com

      • Bonjour, je pense qu’il y a une méprise. En effet, je ne suis pas enseignant et vous devez savoir qu’il y a plusieurs personnes qui utilise le pseudo « Eric »…
        Désolé de rien faire de plus pour vous Isabelle…

          • Désolé Victor, mais très sérieusement je ne sais pas à qui elle s’adresse, vu que je ne sais toujours pas qui elle est…!!!

          • Vous n’en avez pas marre de vouloir absolument donner les noms des personnes qui s’expriment sur les blogs…!!!
            Il me semble que l’anonymat c’est un peu la base de ces échanges. Seul ceux qui ont envi de le faire donnent leur véritable identité.

            Et c’est touijorus les mêmes qui jouent à çà…

            SVP, y a moyen de mettre un terme à ces méthodes Madame, Monsieur l’administrateur…!!!

      • Je ne sais pas qui vous êtes. Si je vous connaissais, je m’en souviendrais.
        Vous êtes dans l’erreur. Je n’ai donc pas de raisons de vous téléphoner.

  8. Bonjour, je suis peut-être le « Eric » dont ce message parle. Envoyez-moi le message privé qui a été envoyé à « mister Eric »… je pense.

    Cette affaire est une affaire privée, et je ne vois pas ce qu’elle vient faire ici

    • Bonjour, désolée, je ne voulais pas être impolie… Je me serais passé de laisser un commentaire ici si cette personne avait eu le courage de répondre à mes messages… Merci.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here