Vous le savez , on ne s’en cache pas , chez Cagou.com nous sommes fan de Kim Dotcom, le grand inventeur de feu megaupload!

Le nouveau faits divers auquel il est lie ne deroge pas a la regle:  Kim Dotcom est le parfait archétype de l’anti-héros et il vient de réaliser un tour de force. La justice vient de lui donner l’accès aux fichiers concernant la surveillance secrète dont il était l’objet.

C’est presque du jamais vu. Voici la parfaite illustration de l’arroseur arrosé, ou plutôt de l’espionneur espionné. dotcom, considéré comme le fauteur de troubles dans la saga Megaupload, a totalement retourné la situation.

La Haute Cour de Justice vient de lui octroyer le droit de farfouiller dans les fichiers du Government Communications Security Bureau, suite au raid illégal datant de janvier 2012.

En effet, la perquisition et la saisie réalisées à son domicile n’ont pas été pratiquées selon la procédure. Cela induit que Dotcom pourrait poursuivre les responsables, si tant est qu’il rassemble suffisamment de preuves. L’accès aux informations représente du véritable pain béni.

Concrètement, si puissant soit-il, le Government Communications Security Bureau n’a pas le droit d’espionner les résidents Néo-Zélandais, l’agence d’espionnage a donc été dans l’obligation d’admettre qu’elle écoutait illégalement les conversations.

Les détails de toute l’opération de surveillance doivent donc être diffusés aux différents protagonistes, Dotcom, la police locale et les autorités américaines.

Pour l’heure le fondateur de Megaupload tweete depuis la Nouvelle-Zélande, en attendant patiemment son jugement et une extradition qui devient de plus en plus hypothétique.

Cette histoire hume le film hollywoodien à plein nez !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here