Le manspreading, en anglais manspreading ou man-sitting, est un comportement en général masculin, observable dans les transports en commun consistant à s’asseoir en écartant les cuisses en occupant alors plus que la taille d’un siège.”

C’est hallucinant l’inversion des valeurs que l’on peut voir ici sur Terre.
Les humains sont parqués comme des bestiaux dans les transports en commun, et cela n’insurge personne.

Voila ce qui devrait nous insurger :

Les humains sont traités comme du bétail, voila ce qui n’est pas acceptable (tout autant pas acceptable pour les animaux non plus).

Plutôt que de nous diviser entre nous (hommes vs femmes) à coup de conneries comme celle-ci, nous devrions mieux ouvrir les yeux et voir à quel point la façon dont nous sommes traités par nos gouvernements qui obéissent servilement au gouvernement de l’ombre, est inadmissible.

Diviser pour mieux renier… combien de temps encore cela va fonctionner ?

Combien de fois il va falloir qu’on nous refasse le coup pour qu’on comprenne enfin ?

Les hommes écartes les genoux car ils ont leurs organes génitaux en dehors de leur corps et que c’est plus agréable et naturel. Et certainement pas pour emmerder les femmes. Alors certes quand les sièges sont minuscules et qu’il y a 1 cm d’écart entre chaque chaise, cela pose un problème, effectivement.

Désolé mais je tomberai pas dans ce panneau.

Ce qui conduit à ce manque “d’incivilité” c’est notre soumission à ce système anti-naturel Capitaliste que nous laissons nous parquer comme des bestiaux dans les centres d’élevage, de production et de consommation que nous appelons des villes. C’est entièrement notre faute car nous l’avons laissé faire. L’admettre est la première étape de responsabilisation et de reprise de notre souveraineté.

L’Union fait la force, la division nous affaiblie.

Restons concentrés sur la cause des causes et non sur ses multiples effets.
Il faut soigner le mal à la racine.

Namaste

Laurent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here