On peut dire et faire n’importe quoi , dans les médias ou sur un site officiel, seule la profession de foi, qui est archivée au Conseil Constitutionnel, a une valeur et peut être opposable. Le reste c’est de l’enfumage .
La souveraineté de la France, le F.N s’y assoie dessus, parce qu’enfin , Asselineau qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, a raison : seule compte la profession de foi pour savoir ce que propose réellement un parti politique dans son programme. …et le F.N n’a jamais mentionné la moindre volonté de sortir l’U.E ou de l’OTAN. On peut même trouver sur le Net des extraits vidéo où Marine Lepen dit clairement qu’il n’est pas question de sortir , mais de négocier. La bonne blague !
Que manque-t-il à une dictature digne de ce nom, pour arriver au « tout répressif » et se débarrasser des opposants au nouvel ordre mondial?
La peine de mort ! Et je pense même que le pouvoir va tout faire pour que nous la demandions ( avec tout le laisser faire des récidivistes)!
C’est pas le F.N qui veut la rétablir ?
Donc le PS repère les opposants au nouvel ordre mondial grâce à la loi du renseignement, et le FN se charge de les éliminer grâce à la loi sur la peine de mort.
PS= ramassage
FN=élimination
Et si la bible avait raison (ceux qui refuseront la marque de la bête (puce électronique) seront tués. Et cela devient inquiétant de voir tous les pays copier les USA en instaurant la peine de mort les uns après les autres.)
En plus de la peine de mort,  Marine Lepen veut instaurer la torture comme chez la CIA http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/marine-le-pen-sur-la-torture-des-cas-ou-il-est-utile-de-faire-parler-la-personne-369112.html
Au lieu de s’opposer ces partis remplis tous d’avocats beau parleurs sont en fait complémentaires et chacun fait sa tâche attribuée par le nouvel ordre mondial.
Le monde est déjà au courant du projet du nouvel ordre mondial et peu de gens veulent abandonner leurs libertés et leur vie privée. Donc le meilleur moyen de les persuader à voter encore, c’est de leur présenter un candidat supposé anti-système où Tout le monde médiatique et politique devra l’attaquer ou parler de lui négativement à la télévision (l’essentiel est qu’il soit le plus médiatisé possible) pour qu’il soit bien convaincant dans son rôle d’anti-système. La preuve étant que Les médias valorisent la parole lepeniste et ignore la gauche radicale, l’UPR et les autres partis anti-système.
Mais ce que retiennent les Français, c’est ce que promeuvent les médias. Voilà pourquoi Marine Lepen apparaît comme la seule anti-système.
Évidemment on garde des journaux bien connus et des sites comme Yahoo, le Monde (au service des USA), le Parisien, BFM TV, Lepoint, 20minutes, Liberation, Obs, Marianne  pour faire son éloge médiatique aussi. Le tout arrosé à la sauce bolognaise !
« Il est peut-être temps d’essayer le Front national », explique un électeur
Voilà le discours « de la rue » répandu partout et colporté par des medias toujours condescendants avec ce mouvement.
Ce discours laisse à penser que le FN n’a jamais été «aux manettes » et n’a jamais eu de responsabilités électorales. C’est oublier que le FN est aussi un parti d’élus : Députés, conseillers régionaux, généraux & municipaux, élus européens…
C’est bien vite oublier les municipales de 1995 et la prise de 4 villes : Vitrolles, Marignane, Toulon et Orange… Quatre villes laboratoires pour mettre en pratique la stratégie nationale : sécurité, préférence nationale, baisse de l’imposition…
Il ne s’agit plus ici de programme, d’effet d’annonce ou de promesses, mais bien de faits opposables : 4 villes que le Front National a dirigées, 4 villes où le Front National a été employeur et décisionnaire des politiques publiques.
-Les maires FN et les finances
Le Fn se veut un parti qui assainira les finances publiques, pour les 4 villes qu’il a gérées, la cour des comptes émet un rapport accablant :
-A Marignane, les impôts locaux augmentent. Dans son rapport, la Chambre régionale des comptes dresse un constat accablant : « trop forte augmentation des charges courantes par rapport aux recettes de fonctionnement », « diminution de l’autofinancement », pas de « restructuration des services ». Le bilan est sans appel : « La situation financière de la commune de Marignane est de nouveau préoccupante ».
-A Vitrolles: augmentation abusive du prix de l’eau pour combler les trous du budget de la ville. Ou encore gestion chaotique des marchés publics
-A Orange, la Chambre régionale des comptes énumère des « dépenses à caractère familial », des « factures de restaurant récurrentes » un « séjour en Spa de cinq jours en 2007 », des « factures de parfums de luxe, de cigares et cigarettes », « l’achat d’un téléphone effectué au nom de l’épouse du maire »…
-A Toulon, on relève aussi des détournements de fonds publics.
-Les maires FN et les principes républicains
La catastrophe n’est pas qu’économique, le respect des principes républicains sont mis à rude épreuve. Dans les 4 villes, les services refusent de délivrer les certificats d’hébergement nécessaires pour les demandes de visa.
Les maires FN et l’emploi (public)
En matière d’emploi règne la discrimination à l’embauche
-A Vitrolles : « la toute première mesure [du maire] a été de licencier tous les personnels contractuels (31 personnes) qui occupaient tous des postes dans le secteur socioculturel ou dans le domaine de la prévention (ramassage scolaire, maisons de quartier, etc…). Les six directeurs des maisons de quartiers ont été dans le lot. » Par ailleurs, la maire recrutera des cadres sans expérience.
-A Marignane ce sont 400 fonctionnaires qui prennent leur carte au FN, un syndicat « aux ordres » sera créé.
En matière de cadre de vie, les promesses font long feu : à Marignane la rénovation du centre-ville promise est abandonnée, le projet d’un complexe de loisirs remplacé par l’installation d’un supermarché.
-Les maires FN et la vie culturelle
La gestion FN a aussi de lourdes conséquences dans le domaine social et culturel. Dans les 4 villes, les subventions aux associations socio culturelles seront drastiquement baissées voire carrément supprimées. Les 4 villes favoriseront la musique folklorique au dépend de la création. Des salles de concert Rock seront fermées.
-A Toulon, les subventions autrefois accordées aux associations agissant auprès des immigrés sont créditées au compte des associations d’anciens combattants.
-A Orange, les chorégies seront menacées de disparition faute de subventions.

Les 4 équipes municipales vont aussi s’ingérer dans la politique d’acquisition des Bibliothèques exigeant le retrait de certains titres et l’acquisition d’ouvrages de proche de l’extrême droite ( à noter que tous les conseillers municipaux FN de France feront des démarches similaires). C’est la mort de la pluralité culturelle et intellectuelle
http://www.cgtnord.fr/article-le-front-national-ment-aux-salaries-exemple-des-mairies-fn-122274957.html
-Le FN défend le système capitaliste
Son protectionnisme n’est que la défense des capitalistes nationaux dans leur concurrence mondiale. Il ne propose de nationaliser ( banques, Pétroplus) que temporairement. C’est-à-dire d’utiliser l’argent de l’Etat pour renflouer pour ensuite rendre aux actionnaires. Il veut nationaliser les pertes pour mieux reprivatiser les profits.
Il suffit d’ailleurs de voir les actions du FN sur le terrain pour voir que cela contredit ce qu’ils prétendent être :
-Elle a dit qu’elle se battrait contre le TAFTA, mais elle-même s’est trouvée absente lors du vote décisif L’eurodéputé Jean-Luc Mélenchon a dénoncé aujourd’hui Marine Le Pen « complice de l’UMPS européen » lors du vote hier de la commission du commerce international du Parlement européen en faveur du Traité de commerce transatlantique (Tafta). « En parfaite opposante de pacotille, Marine Le Pen était absente lors de ce vote décisif. La volonté du FN de ‘laisser passer’ est aussi avérée par l’absence de son suppléant Aymeric Chauprade », écrit Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué intitulé « Traité transatlantique: Le Pen complice de l’UMPS européen ».
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/05/29/97001-20150529FILWWW00160-tafta-le-pen-complice-de-l-umps-europeen.php
-– Elle se dit pro-poutine, (deuxième sens qu’elle deviendrait « le poutine de France » car beaucoup de français rêvent d’avoir un Poutine comme président astucieux pour gagner des voix) mais le seul à être venu lors de la comémoration de la résistance en Russie était François Asselineau.
-Marine Le Pen évite de dire qu’elle est avocate de profession. Certainement qu’elle considère cette activité ne faisant pas assez « peuple » et puisqu’il s’agit justement de tromper le peuple, il faut faire « populaire » à tout prix.
Pourtant, on peut chercher la présence du Front national auprès des travailleurs en lutte. On ne la trouvera nulle part. Lors de la lutte pour les retraites, Marine Le Pen soutenait le projet gouvernemental et du MEDEF et demandait la répression contre les manifestants et les syndicats. Malgré le faire semblant de son programme, on ne la trouvera pas davantage pour la défense de l’environnement, lorsque la population se fait entendre sur cette question. Lorsqu’une présence du Front national sur le terrain des luttes sociales est signalée, c’est celle des nervis fournis aux classes dominantes contre les manifestants.
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2063
Le MLP/FN dispose désormais de plus de 2 000
conseiller-es municipaux et intercommunaux, à même de
distiller et d’étendre sa sphère d’influence. Ce sont plus
de 450 000 administré-e-s sur lesquels pèsent les conséquences
pratiques des politiques d’extrême-droite : fin de
la gratuité de la cantine pour les enfants les plus pauvres,
heures de garderie refusées aux enfants de chômeurs, suppression
des subventions aux centres sociaux des quartiers
les plus défavorisés. Dans les villes gérées par l’extrême-
droite, ce sont les classes populaires qui trinquent.
En changeant son discours selon les saisons et les publics,
le FN veut apparaître comme le soutien des salarié-
e-s. Mais le FN est contre la réduction du temps de
travail, qui constitue pour lui une « désorganisation des entreprises
et une hausse injustifiée de la masse salariale » ;
il est contre le Code du Travail « pour libérer le travail des
entreprises de l’étatisme » ; il est bien sûr contre la grève
qui est assimilée à une « prise d’otage » hostile à « l’intérêt
national » ; et il est évidemment contre les syndicats assimilés
à « un facteur de blocage de l’économie ». Les élu-e-s
FN à l’Assemblée nationale ne portent pas de propositions
en faveur des salarié-e-s : aucune sur le Smic, la défense
des retraites, l’éducation, la santé, une fiscalité plus juste !
http://www.cgt.fr/IMG/pdf/declaration-intersyndicale-programme-fn-oppose-interets-salaries.pdf
Marine Le Pen veut accélérer le remboursement de la dette aux banques
Marine Le Pen propose de rembourser de manière anticipée « la moitié de la dette d’ici 2025 ».
Cela représente 65 milliards d’euros supplémentaires par an à rembourser aux banques pendant 13 ans.
C’est prés de deux fois les plans d’austérité Hollande / Cahuzac pour 2013 (37 milliards).
Marine Le Pen défend le pouvoir des actionnaires contre les salariés
Dans son projet de « capitalisme populaire », Marine Le Pen propose une « réserve légale d’actions » pour les salariés dans les entreprises, mais « sans droit de vote » comme les autres actionnaires.
Ce serait une régression par rapport à l’épargne salariale actuelle et un pouvoir supplémentaire donné aux actionnaires non salariés !
-Le FN défend les fonds de pension
Lors de la réforme des retraites de 2010, le FN s’est prononcé pour « le développement de régimes de retraite complémentaire par capitalisation ouverts à tous et dont les versements, auprès d’organismes agréés par l’État, seront déductibles des revenus imposables ». Cela conduirait à subventionner le développement des fonds de pension comme dans les pays anglo-saxons, au détriment de la retraite par répartition.
-Le « franc FN » encore plus soumis aux marchés financiers que l’euro
Le premier économiste cité par le FN dans la présentation de ses grandes orientations économiques d’avril 2011 est le libéral américain Milton Friedmann qui est vanté par le FN à l’appui de sa critique de l’euro. Le parti frontiste ne tarit pas d’éloges sur le théoricien du monétarisme : « le prix nobel américain Milton Friedman avait dés le départ prédit l’échec de l’euro, la crise qui allait se produire, démontré les vertus indépassables de la liberté monétaire ». Or, sous le nom trompeur de liberté monétaire, Friedmann prône des politiques monétaires restrictives et nient tout pouvoir efficace de la politique monétaire pour soutenir l’activité. L’économiste vanté par le FN en matière monétaire considérait ainsi que l’Etat devait s’abstenir d’intervenir discrétionnairement dans la politique monétaire mais aussi dans la politique de changes. Friedman allait ainsi jusqu’à prôner la disparition
des banques centrales comme institutions politiques en les remplaçant par des mécanismes automatiques d’ajustement de la masse monétaire. La BCE en pire en quelque sorte !
-Le FN préfère la dépense privée à la dépense publique
Dans ses grandes orientations économiques d’avril 2011 le FN explique qu’« une dépense publique massive et nocive prospère comme jamais »
Conformément à cette logique, les députés FN soutiennent l’austérité et pronent même l’aggravation des coupes dans les dépenses publiques.
La députée FN Marion Maréchal-Le Pen a par exemple expliqué dans le débat sur le Traité budgétaire européen TSCG, le 2 octobre 2012 à l’Assemblée nationale, en accord avec le PS et l’UMP : « il existe une véritable nécessité d’arrêter la folie du déficit. Je suis d’accord avec vous, il faut arrêter de subir le poids écrasant des intérêts de la dette. Je me considère d’autant plus fondée à le dire que c’est ma génération qui paiera les errances et les folies des gouvernements successifs ».
Marion Maréchal-Le Pen a même plaidé pour un renforcement de l’austérité le 20 février 2013 à l’Assemblée nationale en demandant la baisse des budgets des collectivités locales : « n’en déplaise à la gauche, dans un pays où le rapport dépenses publiques-PIB atteint cette année encore des records, il va falloir s’accoutumer à ce que les budgets des collectivités ou des administrations ne progressent pas éternellement plus vite que la croissance, mais, au contraire, diminuent en valeur, voire en volume. »
-Le Front National cherche à dédouaner les patrons
En imputant à l’immigration les problèmes du chômage , d’insécurité, du déficit de la sécurité sociale, le FN dédouane les patrons et le pouvoir politique de leur responsabilité. Ce ne sont plus les patrons qui sont responsables mais l’immigré. Ce n’est plus l’exploiteur qui est responsable mais l’exploité ! Le FN cherche à diviser les salariés et à opposer le travailleur immigré et le travailleur français.
En réalité le FN ne propose pas de solution durable car il ne remet pas en cause l’ordre économique existant mais seulement certains de ses effets.
-Baisser les dépenses et donc abaisser les services publics
Dans tous les programmes proposés aux municipales, le FN, entonne le refrain des chantres de l’austérité : il faut baisser les dépenses car la crise est là. Ils ne disent rien sur la responsabilité des spéculateurs et des banques, ils ne se battent pas pour l’annulation des dettes. Au contraire ils proposent de baisser les dépenses et de diminuer les impôts fonciers des entreprises.… De même ils dénoncent le trou de la sécurité sociale en accusant les immigrés et ignorent les vrais responsables : le chômage de masse, les bas salaires et les exonérations de cotisations sociales qui privent la sécurité sociale de centaines de millions d’euros.
-Le Front National n’aime pas les syndicats et applaudit à la criminalisation des actes syndicaux
Marine Le Pen dit vouloir « protéger » les salariés mais elle n’aime pas les syndicats. Elle veut regrouper les salariés dans des syndicats corporatistes qui accepteraient les compromis de régression sociale au nom de soi-disant intérêts communs patrons-salariés
C’est qu’elle ne veut pas de luttes de classe.
Le FN déteste les syndicats, au moins autant que Sarkozy les détestait. Et plus particulièrement la CGT. Stéphane Ravier, tête de liste du FN à Marseille réclame de libérer Marseille des « agissements de ces officines et autres syndicats d’intérêts » ( c’est à dire les syndicats des salariés ).
Fabien Engelmann, conseiller politique de Marine Le Pen au « dialogue social » réclame de « nouveaux syndicats libres, autonomes, et non politisés ». C’est à dire ? Ce qui est certain c’est que le FN rêve de syndicats qui ne critiqueraient ni les patrons, ni le système capitaliste et surtout pas le Front National !
Le FN n’a jamais soutenu les luttes sociales. Il a même appelé le pouvoir sarkoziste à s’en prendre aux piquets de grève organisés par les salariés lors du conflit des retraites. Marion Maréchal Le Pen s’est opposée violemment à la loi d’amnistie sociale pour les condamnations subies lors d’actions commises pendant les conflits sociaux. « Les syndicalistes casseurs et violents se trouvent incités à persévérer » a-t-elle dit.
-Et elle a voté avec les socialistes et la droite le rejet de la loi d’amnistie.
-En plus quand Asselineau pour l’indépendance de la France et une vraie sortie de l’ue, l’Europe, le TAFTA demande un débat télévisé avec marine lepen on le lui refuse:http://www.francoisasselineau.fr/2014/09/francois-asselineau-demande.html
Pourquoi certains partis ont droit aux médias et pas d’autres? A qui appartient les médias? Au Système évidemment! Si tu ne fais pas partie du système tu n’as aucune chance de paraitre dans une chaîne de TV.
-Marine Lepen accuse François hollande d’être le vice chancelier d’allemagne mais elle même ne veut rien faire dans son programme sans demander la coopération de l’allemagne: « la France doit préparer, avec ses partenaires européens, l’arrêt de l’expérience malheureuse de l’euro, et le retour bénéfique aux monnaies nationales qui permettra une dévaluation compétitive pour oxygéner notre économie et retrouver la voie de la prospérité. Le couple franco-allemand doit jouer ce rôle moteur dans cette concertation et cet arrêt programmé de l’expérience de l’euro. Il doit retrouver l’initiative et permettre à la zone euro de sortir du marasme. L’Allemagne y est prête, car elle sait qu’elle ne pourra pas financer sans fin tout le reste de la zone. »
Où il apparait que le fn conditionne toute sortie de l’euro non seulement à un accord de l’Allemagne pour sortir de l’euro mais au fait que l’Allemagne en soit le moteur ! Drôle de conception de la souveraineté nationale, mais qui n’a rien d’étonnant quand on connait ce que pense Le Pen de l’Occupation.
En plus accuse l’UE d’être sous tutelle de Washington, mais qui a fait partie des meilleurs personnalités élus du New York Times décidé directement par les maitres du nouvel ordre mondial ?
http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/04/22/marine-le-pen-a-new-york-en-francais-dans-le-texte_4620265_823448.html
Et qui est médiatisée par des médias aux intérêts euro-atlantistes?
https://www.youtube.com/watch?v=i_4fY76N_vg&feature=player_detailpage
Le Monde RTL le Figaro Europe1 très proches des intérêts américains
Voici les actions du FN à l’assemblée nationale:
– pour la prolongation de l’armée française en Irak http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/998
– amendement proposé contre l’intervention des syndicats dans les petites entreprises
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2792/AN/123.asp
-contre la sécurisation du parcours professionnel des salariés (article 21)
article 21 : Création d’un compte personnel d’activité rassemblant les droits sociaux individuels utiles à la sécurisation du parcours professionnel des salariés.
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2792/AN/122.asp
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/981
s’abstient pour la solution à 2 états  alors que le FN le proposait avant :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=3imiqrkp_N8
– ne lutte pas pour une économie solidaire pour le peuple
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/790
-ne lutte pas pour les petits travailleurs non plus
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/779
– fin des traditions régionales
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/774
Comment la France peut être la France sans ses diversités régionales et flokloriques?
– ne propose pas d’amendement pour permettre une égalité femmes hommes dans la loi parlant justement d’égalité homme-femme
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/773
–  ne lutte pas contre la prostitution
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/738
– contre les retraites
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/726
– Ne lutte pas pour l’encadrement de produits phytosanitaires (environnement) http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/772
– Ne veut pas lutter pour les fraudes des multinationales et les paradis fiscaux
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/686
– ne lutte pas pour l’augmentation des offres d’ emplois industriel
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/596
– ne lutte pas pour la transparence vie publique
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/595
– le FN est contre la sécurisation de l’ emploi :
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/481
– le FN Ne lutte pas contre les arnaques des banques
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/261
– le FN Ne lutte pas pour la création de l’emploi d’avenir
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/31
– amendement proposé contre l’intervention des syndicats dans les petites entreprises
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2792/AN/123.asp
–Demande l’utilisation force armée sur les citoyens si jugée nécessaire par le policier en cas de légitime défense mais on aura que la parole du policier pour le prouver(or seuls les preuves par vidéos ne peuvent pas être trafiquées et garantes de vérité) http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0191/AN/2.asp
On a vu d’ailleurs l’application de ce principe aux USA, toutes les bavures et les dérives que cela implique. un état policier armée où on peut pas sortir sans avoir peur de se faire tirer dessus pour un oui ou un non. http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0191/AN/2.asp
Si les agressions contre les policiers existent et sont très médiatisées, celles contre les citoyens sont présents également aussi souvent mais passées sous silence (pour justement encourager la répression policière et enlever au citoyen toujours moins de liberté jusqu’à sans doute la liberté de manifester comme c’est déjà le cas dans de nombreux pays) et il faut un juste équilibre pour permettre que les policiers autant que les citoyens puissent être en sécurité et protéger les citoyens:
Voici des bavures en France mais non médiatisées à cause de la censure:
« Notre camarade Denis Godard a été la victime dans la nuit du 5 au 6 janvier d’une agression policière extrêmement violente, qui pourrait avoir des conséquences graves sur sa santé : en compagnie de deux camarades d »Act Up, il était interpellé par la BAC et emmené au commissariat du 3ème arrondissement de Paris pour des motifs futiles, et sans qu’il n’ait à aucun moment résisté à son interpellation.
Prenant prétexte que notre camarade sifflait « l’Internationale » un policier l’a frappé au visage entraînant une fracture du plancher de l’oeil et une ITT de 12 jours selon les urgences médico judiciaires.
Cette affaire est grave.
Si elle débute par un banal contrôle, les coups portés ensuite au commissariat, à froid et pour un prétexte anodin témoignent du climat de totale impunité dans lequel baignent les policiers.

http://www.gauchemip.org/spip.php?article17748

et un autre scandale:
« Ce n’est pas la démocratie ! Ici, on écrase le peuple en l’humiliant, en lui volant sa nourriture, ses voitures, en détruisant ses biens personnels, en l’insultant » commence à nous raconter Marine. « J’ai vu de mes propres yeux une femme qui s’est fait enfermer dans son camion par des gendarmes. Ils ont ensuite tapé sur le véhicule pour lui faire peur et l’ont insultée et menacée. Ils criaient : « Tu vas voir ce que tu vas prendre salope, tu vas voir ce qu’on va te mettre ! On va te faire ta fête, viens nous sucer » et il n’y a rien qui est fait contre ce genre de chose ici ».
La Bisontine renchérit en nous racontant que « La gendarmerie a cessé de prendre les plaintes déposées par les manifestants pour vols, coups et blessures, etc. Même avec des vidéos à l’appui, certains se sont fait expulser de la gendarmerie. Ben oui, les manifestants viennent déposer plainte auprès des personnes qui les agressent directement… C’est digne d’une dictature ».
« Ils utilisent des armes contre des pacifistes et testent de nouveaux gaz »
Les manifestants ne sont pas armés d’après Marine. En revanche, les gendarmes envoyés sur place utilisent des armes, des lanceurs de balles de défense. « Mon copain a été mis en joue à bout portant sur la clavicule avec un flashball alors qu’il n’était pas violent ni armé », indique Marine.
Côté santé, Marine reprend des forces lorsqu’elle s’absente durant quelques jours de la manifestation pour suivre sa formation en viticulture. « Ça fait cinq jours que je n’y suis pas allée et je commence simplement à retrouver la santé : je n’ai plus de maux d’estomac ni de maux de tête, les selles sont plus normales, je respire mieux… » Les gaz lacrymogènes sont utilisés en grande quantité contre les militants et les occupants.  » Un nouveau gaz vient de faire son apparition parmi nous dont je ne connais pas le nom. Je n’ai jamais vu ça : ce gaz transforme une personne en légume. Elle vomit, bave, ne peut plus marcher, ne peut plus utiliser son corps » nous décrit la Bisontine.
« J’ai vu trois gendarmes pleurer et un gendarme s’excuser »
«  »parfois, lorsque des groupes de journalistes viennent sur place, les gendarmes se calment et dès qu’ils partent, les forces de l’ordre redeviennent violentes. » Enfin, la militante nous confie qu’ »il y a quelques jours, des journalistes sont venus, on les a guidés et ils se sont fait canarder comme nous ».
Des vidéos ont été publiées sur internet afin de dénoncer ce qu’il se passe en ce moment sur un morceau du territoire français, « berceau de la démocratie », « pays des droits de l’Homme » par des militants ou des journalistes indépendants (voir ci-dessous et ICI).
« C’est écoeurant. On se rend compte qu’on est impuissant et ça donne la rage au point de vomir » nous confie la manifestante.
Depuis ce témoignage recueilli le 12 octobre 2014, le corps d’un militant a été retrouvé après un affrontement avec la gendarmerie sur le site du Testet. Trois grévistes de la faim ont été hospitalisés mardi 21 octobre.
http://www.macommune.info/article/temoignage-terrifiant-dune-bisontine-manifestant-au-zad-du-testet-tarn-109649

– pour la prolongation de l’armée française en Irak http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/14/(num)/998

– veut à tout prix associer le terrorisme à l’islam:
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/2173/AN/133.asp
Faut-il oublier que ceux qui combattent le plus efficacement contre le terrorisme ce sont les musulmans qui en sont aussi les premières victimes?
les armées terrestres musulmanes en collaboration avec les armées aériennes russes pour les aider à cibler les terroristes sans dégâts civils ont eu plus de succès que toutes les bombardements aériens à l’aveuglette précédemment qui tuaient plus de civils que de criminels.
Une étude de décembre 2009 publiée par le Centre de lutte contre le terrorisme de l’Université de West Point affirme que “la grande majorité des victimes d’Al-Qaïda sont des musulmans” et que “15 % seulement des personnes tuées dans des attentats d’Al-Qaïda entre 2004 et 2008 étaient des Occidentaux”.
http://arretsurinfo.ch/la-construction-de-la-menace-islamiste/

Article recu par email, écrit par Selena.

———–note stopmensonges.com———

J’ai hésité avant de le publier car notre point de vue sur la politique a SM c’est qu’on doit sortir entierement de ce systeme, donc pas de soutien aucun parti. Non au vote qui choisi nos maitre.

Ceci étant dit, d’un point de vue recherhes et archives sur le FN, je pense que cet article a sa place sur stopmensonges.com.

Namsté

Laurent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here