La différence entre Force et Puissance.

La force vient de la peur laquelle engendre le désir de contrôle et le besoin d’être rassuré.
Et cette peur vient de l’oubli de ce que tu es et de ton identification au corps. Créant de multiples croyances sur toi même et sur le monde, toutes plus fausses les unes que les autres, et sur lesquels tu as battit ton identité et ton propre monde imaginaire qui tous deux s’effondrent sous les yeux de celui qui a peur et veut par la force se sauver ou sauver ce monde holographique.

La Force est typique de l’homme inversé, celui qui prend racine dans sa tète (mental).
Le 6. La polarité yang très programmée et prisée des hommes et des femmes de cette Terre.

Toutes les armées terriennes de cette terre représentent cette peur et leur besoin de développer toujours plus de force au fur et a mesure qu’il accumulent avec leurs griffes de plus en plus de “prises” de “pouvoir” sur la nature et leurs semblables. La peur augmente toujours plus que leur force, le peur est un abîme sans fond qu’aucune force ne pourra jamais protéger.

La Force = Mental analytique + Amour polarisé du “moi” -> action polarisée.

La Puissance quand à elle vient de l’Amour et de la Certitude Absolue de l’Être Unique/Le Christ/La Conscience/Le Soi/Le Bouddha/La Source/L’Esprit Divin, ou quel que soit le nom que tu veuilles donner au “sans nom”.

La Puissance vient du cœur, alors que la force vient du mental.
Puissance = Pouvoir de l’Essence.

La Puissance, donne, alors que la force, prend.
Car la Puissance, étant infinie, elle ne craint rien de perdre. Alors que la force est limitée toujours, et donc toujours apeurée par une force plus grande que la sienne.

Ce que tu donnes ne peut être perdu ou volé, alors que ce que tu prends peut t’être  enlevé et nécessite une force pour le protéger.

La Puissance accueille tout, alors que la force choisi son camps pour lutter contre son opposé.

Pour donner une métaphore, la force serait la pierre, et la puissance serait l’eau.
La pierre = la forme.
L’eau = L’informe.

La pierre naît et meurt de sa forme.
L’eau se transmute et reste O-H-O quel que soit son état, car elle est l’informe.
L’eau, étant informe, peut prendre n’importe quelle forme, sans effort, alors que la pierre oppose une résistance et doit être taillée.

Les pierres sont différentes, alors que l’eau peut à la fois paraître temporairement différente (une goutte), tout en retrouvant son Unité dans l’Océan pour disparaître en LUI. Mais en réalité, étant intriqué, même une gouttelette, ne perd jamais son Origine UNE.

Sur le plan absolu, il en est aussi de même pour la pierre et l’homme, car les 2 sont créés par le vide qui les unis. Le vide est l’Amour qui contient Tout et qui est Le Tout. La Conscience crée à partir de ce vide, cette toile immaculé et originelle (l’Amour).

L’Amour précède la Conscience. L’Amour Dirige tout et se reflète dans La Conscience de sa propre observation (fleur de vie/trous noirs/intrication quantique).

C’est un double Torus (Amour/Conscience) qui est UN et complet. En tout. Qui est Le Tout. L’Unique. La Singularité du vide incréé. LE 9 pour ceux qui connaissent les mathématiques des vortex et le 3, 6, 9.

A chaque échelle de l’expérimentation de la Création holographique Universelle, “Ceux” qui sont restés dans le sens naturel originel : Amour -> Conscience,
voient tout depuis l’Unité. Je dis “ceux”, mais en réalité c’est toujours le UN sous différents points d’observation. Il n’y a aucune hiérarchie dans le Royaume du Réel. Tout est UN.

Ces “points d’observation” / pure Esprit / Amour-Conscience, peuvent projeter une forme, même physique, bien qu’ils n’en aient absolument pas besoin. Ils sont reliés à tout ce qui est par l’intrication quantique de l’Amour. Instantanément. Ils ne se déplacent pas dans l’espace et le temps, ils sont à la fois partout et nulle part, pour “eux” le temps et l’espace n’existent pas, l’espace-temps est “fabriqué/projeté à la demande” par la Conscience, donc “ils” ne bougent jamais, “ils” n’ont jamais bougé et pourtant ils sont à l’origine de tout mouvement projeté.

Parlons un peu de l’égo…

Sur Terre et depuis des millénaires, l’outil mental a été individualisé par l’égo (une sorte de parasite qu’on a créé), ce qui le rend selon lui vulnérable et donc craintif, apeuré, seul, désespéré, polarisé, incomplet, séparé, susceptible d’être contrôlé car ignorant, attendant la mort et la réincarnation, projetant des scénarios et des outils de contrôle et de protection (qu’il peut aller jusqu’à appeler “évolution”) de ce qu’il considère comme étant sa vie. Il est enfermé dans son histoire personnelle, dans ses boucles de temps imaginaires et d’histoires interminables de souffrances, d’expiation, d’oubli, et il rêve… il rêve de retrouver ce qu’il est à travers un personnage imaginaire, mortel, et pouvant évoluer dans un temps linéaire qui n’existe pas…

“Ça” rêve… d’être quelqu’un, d’être quelque chose, alors qu’il est Tout ce qui Est.

“Ça” c’est l’Esprit Divin que tu es, le petit personnage du rêve s’appelle l’égo. Et il n’existe pas. C’est toi l’Esprit divin qui lui a donné l’illusion de la vie en oubliant ce que tu étais.

Et ce rêve s’étend jusqu’à toute l’âme. L’âme est la somme des mémoires de rêves (incarnations), et ce n’est toujours pas ce que Tu Es. Car tu Es l’Esprit Divin au dessus du plan de la matrice qui contient l’âme illusoire que tu as créé dans tes différents rêves de séparation.

Ce qui veut dire que l’égo crée la matrice dans laquelle il s’enferme pour se donner l’illusion de vivre. Alors qu’en fait l’Esprit, la Réalité de ce que tu es, est toujours Ici et Maintenant éternellement immaculé et Divin. Pour l’Esprit il n’y a ni dedans, ni dehors. Tout est UN. Et Maya/La Matrice est juste un sous-monde astral illusoire de perdition (âmes perdues) et de retour à la Réalité par l’apprentissage et la souffrance. Réalité que malgré tout les efforts de ton égo, tu ne pourras jamais quitter. Car se serait te quitter toi-même, ce qui est impossible.

La force te vient de la peur et du peu de toi qu’il semble te rester sous le voile de l’égo que tu as créé.

La Puissance vient de Dieu, ou de l’Amour, comme tu préfères. Seul et Unique. UN. L’Amour.

Aligné (à l’endroit = 9), avec l’Amour aux commandes et non le mental, ton mental individuel se connecte et se fond pour ne faire qu’UN avec le supra-mental Universel (La Conscience UNE) et tout redevient clair et limpide, tu n’as plus besoin de rien car tu te rappelles ce que tu es, or Dieu t’a déjà tout donné. Tu es UN en l’Amour et l’Amour est UN en toi. Tu es Complet. Et Infini. Tu es l’Amour et la Conscience à la fois.

La Vesica Pisci, le centre du centre, la Merkaba, La Lumière du monde, pur Amour/Conscience. Au milieu, ni ceci, ni cela. Tout ce qui Est et qui n’est Rien, et peut s’exprimer de n’importe quelle manière ou forme que ce soit..

Namaste

L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here