mohammed-ali_sonny-listonQue l’on aime le sport ou non, cela reste un moment historique dans le domaine de la boxe, Mohamed Ali est un nom connu sur la planète entière, même pour ceux qui n’ont jamais vu la moindre image de ce match, le mythe existe, un mythe qui repose sur un mensonge: le match qui lui a valu le titre de champion du monde était truqué!

Des documents déclassifiés du FBI révèlent que, le 25 février 1964, à Miami, Sonny Liston se serait couché, simulant une blessure à l’épaule.

Une légende s’écroule. Le premier titre de champion du monde poids lourds de l’icône Mohamed Ali aurait été truqué. Le Washington Times révèle, à la suite de l’ouverture d’archives du FBI, que le match de 1964 opposant Mohamed Ali, encore nommé à l’époque Classius Clay, à Sonny Liston aurait pu avoir une issue complètement différente.

Le quotidien américain évoque notamment une note datée du 24 mai 1966 et adressée au directeur du FBI de l’époque, John Edgar Hoover. Le document n’est autre que la retranscription d’une conversation entre un parieur professionnel originaire de Houston, nommé Barnett Magids, et le parieur lié au crime organisé, Ash Resnick.

Pour commencer, le document déclassifié introduit la scène précisant que « Resnick a présenté Magids à Sonny Liston au Thunderbird ». La note révèle que les deux parieurs ont échangé avant le match plusieurs coups de téléphone. Au cours d’un de ces appels, Magids « a demandé à Resnick qui il voyait gagner dans ce combat. Resnick a répondu que Liston mettrait Cassius Clay à terre dès le deuxième round. Resnick suggère toutefois à Magids d’attendre juste avant le combat pour placer ses paris. »

Le document indique que « le jour du combat, Magids joint Resnick par téléphone » qui « insiste pour qu’il ne fasse pas n’importe quel pari ». Comme s’il savait déjà l’issue de match. Il ajoute d’ailleurs lors de la conversation qu’il comprendra en regardant le combat pourquoi « il ne pouvait pas en dire plus » au téléphone. Magids a suivi le conseil de Resnick et a alors compris en regardant le combat que le parieur lié au crime organisé savait que Sonny Lisyon allait « se coucher » en simulant une blessure.

Une couverture

L’histoire ne s’arrête pas là. La note du FBI dévoile que les personnes « bien informées » du crime organisé de Las Vegas ont déclaré que le parieur et le boxeur qui aurait perdu volontairement ont tous deux empoché un million de dollars en pariant sur Mohamed Ali.

Pour éviter qu’on ne le démasque à l’époque, le parieur se serait créé une couverture en affichant avant le match son soutien à Sonny Liston. Un soutien qui ne manquera pas d’être noté et moqué par un article du magazine Sports Illustrated qui qualifie alors Resnick de grand « perdant » du monde des parieurs.

Sonny Liston a avoué plus tard s’être couché et Resnick a quant à lui été poursuivi par le FBI dès 1968 pour avoir truqué le combat, devenu depuis historique. Sonny Liston est mort d’une overdose en 1971, selon l’enquête, mais sa famille a toujours affirmé qu’il s’agissait d’un meurtre. Quant à Mohamed Ali, aucune preuve du dossier du FBI ne semble l’incriminer.

Source: Lepoint.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here