MON COUP DE PEINE

J’ai vu ca sur Facebook … Je ne pouvais pas ne pas le partager 🙁

Quand j’étais petite (1-8 ans), j’étais joyeuse et insouciante …Mais ça c’était avant :'(

En 2001 (>8 ans)Tes parents se déchirent devant tes yeux, puis se séparent et se déchirent encore de plus belle devant toi malgré la séparation.

J’ai vécu dans un premier temps avec ma mère et son nouveau (Homme 30 ans plus vieux qu’elle)
Cet homme disait à ma mère qu’il ne fallait pas me rendre à mon père (ma mère naïve lui donne raison)

Mon papa ♥, essayer tant bien que mal de me récupérer 🙁

Et un jour, à la sortie d’école Ma mère m’attendait avec cette Homme bien devant la sortie et s’empressent de m’attraper et m’emmène dans la voiture…

J’ai tourné la tête et j’ai vu mon père en pleur dans sa voiture…
Il est finalement sorti de sa voiture pour avoir des explications avec ma mère et c’est L’homme lui dit que je ne voulais pas le voir et que je voulais rester avec ma mère (MENSONGE)
Puis le temps monte, ils ont failli en venir au main, alors je sors en pleurant de la voiture en criant: NON, ne touche pas à mon père!!!
J’ai serrer mon père dans mes bras et lui ai dit que je voulais rester avec lui et ne plus jamais retourner avec ma mère…

Au téléphone, je pleuré ma mère en lui disant de revenir avec mon père et de quitter ce (vieux dégueulasse)

1 an on passé, elle revient puis 2 mois après c’est les vacances donc mes parents m’envoi en colonie de vacances 15 jours …
Et surprise qu’on je reviens…
Je vois mon père seul et n’ayant pas une bonne mine.
Et oui elle est parti avec un autre encore une fois…

Lui, il était bien mais j’étais tout de même sur la réserve.

Un jour, ils sont sorti et m’ont donné a gardé à QUI ??
A l’autre vieux con et sa nouvelle femme…
Déjà avant, il avait des comportement bizzare (m’embrassait sur la bouche et ma mère ne disait rien)
J’ai pleuré, j’ai crié, j’ai supplié ma mère me laisser chez mon père ou ma grand-mère …MAIS NON

Ce soir-là, cette personne et ma mère qui est censé me protéger et ne pas me laisser à n’importe qui, a complètement détruit ma vie…

Un viol, te marque a jamais, tu ne dors plus, tu ne vie plus, tu as peur, tu n’a plus de repère, ça bouleverse ta vie, tu te sens salie!!!

Cet homme a dû répondre de ces actes devant le tribunal mais il s’est enfuit en métropole, le procès a été fait sans lui, il a écopé d’un malheureux mois de prison ferme et interdiction de m’approcher …
Il a été recherché durant 1 an par INTERPOLE pour qu’il purge sa peine en NC seulement 1 an après il est revenu en NC comme si de rien et à ce jour n’a jamais purgé sa peine…

Il se promène en toute liberté et a du faire pas mal de dégât en NC, Métropole, Bali et qui sait dans le reste du monde peut-être, car UN PÉDOPHILE RESTE UN PÉDOPHILE!!!

Enfin, aujourd’hui je vais mieux ou presque car les cauchemars me honte encore par moment (c’est dure)

Mais aujourd’hui, malgré tout, j’ai su surmonter tout ça (ce n’est pas le cas de tous)
…J’ai vu des gens ce donner la mort mais moi j’en ai décider autrement

La vie est belle malgré tout, ne laissez personne brisé votre vie! TENEZ BON!

Je suis maintenant maman, j’ai un mari aimant et je continu mes études pour devenir éducateur spécialisé.

Je remercie SOS Violences sexuelle qui m’ont suivi et défendu ainsi que l’Association Protection Enfance et Jeunesse qui m’en pris en charge et m’on apporté une vie normale et stable afin de reprendre confiance en moi.

Le message que je veux faire passer est qu’il faut protéger nos enfants car le danger est souvent là où on ne s’y attend le moins…

Mon père me disait toujours « Dans la vie on ne peut faire confiance à personne, pas même à son meilleur ami »

« C’est vrai » qu’on je vois tout ce qui ce passe dans les journaux ça m’écoeur!!

…Un couple d’ami, un oncle , un père, un instituteur, un frère, un cousin, un malade qui a violé =On aura tout vu dans les journaux

COURAGE, SOYEZ FORT …ET GARDER LA TÊTE HAUTE (car c’est eux qui doivent avoir honte et pas le contraire)

( Sources Facebook)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *