PARIS — L’autopsie réalisée à la suite de la découverte du corps de la top model coréenne Daul Kim, retrouvée pendue jeudi à son domicile parisien, confirme la piste du suicide, a-t-on appris mardi de sources proches du dossier.

« Il n’y a aucun élément permettant d’accréditer la piste d’une intervention extérieure », a affirmé l’une de ces sources, précisant qu’elle confirmait le suicide.

Fille d’un haut responsable du groupe sud-coréen Samsung, Daul Kim, 20 ans, avait été retrouvée pendue dans son appartement de la rue Albert-Thomas (Xe arrondissement) par l’un de ses amis qui avait donné l’alerte.

Le père de la victime est arrivé lundi en France, mettant en doute la piste du suicide,  pour lui il ne s’agit absolument pas d’un suicide selon ces sources.

L’enquête de recherche des causes de la mort a été confiée au 2e district de police judiciaire (2e DPJ).

Daul Kim, au sommet d’une belle carrière internationale, avait défilé récemment pour Chanel, Dries Van Noten ou Alexander McQueen.

kim1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here