nationalisation Eramet it’s done

Le rachat serait la plus importante opération menée par le Fonds stratégique d’investissement depuis sa création en 2008.

Le Fonds stratégique d’investissement (FSI) est entré en négociations exclusives avec le géant nucléaire Areva afin de lui racheter sa participation de 25,7% dans le groupe minier Eramet. Il s’agira de la plus importante opération menée par le FSI depuis sa création, en 2008.

Le prix, qui n’a pas été dévoilé, devrait se situer entre la valorisation actuelle de cette participation (646 millions d’euros mardi à la clôture de la Bourse) et celle du début d’année, à savoir 1,7 milliard d’euros. Mi-décembre, Areva avait annoncé son projet de se défaire de ses participations financières.

Pour le géant du nucléaire, la sortie d’Eramet scelle le sort du projet, longtemps défendu par son ancienne patronne, Anne Lauvergeon, de fusionner Eramet et les activités mines d’Areva. L’ensemble aurait tenté de rivaliser avec les géants mondiaux du secteur, BHP Billiton et Rio Tinto. Mais le mandat d’Anne Lauvergeon n’a pas été renouvelé en juin, et son successeur, Luc Oursel, a d’autres priorités.

Un pacte d’actionnaires
Les candidats à la participation d’Areva dans Eramet n’étaient pas nombreux. Le gouvernement français souhaitait en effet que l’État conserve, même indirectement, une participation dans le groupe minier.

Le FSI devra régler la question du contrôle d’Eramet, avec la famille Duval, son premier actionnaire (37% du capital). Compte tenu de ses droits de vote doubles, auxquels le FSI n’aura pas droit, contrairement à Areva, elle disposera de 54% des droits de vote.

Le FSI et la famille Duval vont sans doute négocier un p acte d’actionnaires afin d’empêcher une prise de pouvoir de fait des Duval. (source Le Figaro)
bon, Dang va devoir revoir sa copie.mais bon dieu vous n’avez pas écouté pas ce que Sarkozy est venu vous dire
les gens n’entendent que ce qu’ils veulent entendre ,la Calédonie en est une formidable illustration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *