Rencontres avec Laurent Levy -Montréal été 2016 –

La pensée ne connaît rien. Les mots ne savent rien. Je passe de ce que je crois qu’il se passe à ce qui se passe. Quand ma valeur semble vacillante et placée à l’extérieur, le bonheur s’en va, je me coupe de moi-même . Quand elle est là pleinement, je suis en joie. En changeant mes idées en m’alignant sur la complétude que je suis déjà, les conditions à mon bonheur vont s’élargir.

www.laurent-e-levy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *