La cour d’appel de Nouméa a condamné, jeudi 21 janvier, le directeur de l’office des postes et télécommunications (OPT) de Nouvelle-Calédonie pour détournement de fonds et usage de faux. Jean-Yves Ollivaud a été condamné à 5 millions de francs pacifiques d’amendes (près de 42 000 euros) et un an d’interdiction de gérer un organisme public. En première instance, l’amende avait été fixée à 9 millions de francs pacifiques.
« C’est une peine extrêmement sévère. Mes avocats ont démontré qu’il n’y avait pas eu détournement. On a pris en compte les calomnies », a déclaré à la presse M. Ollivaud, qui devrait se pourvoir en cassation. Il lui était reproché de s’être réservé l’utilisation de ristournes offertes par la compagnie Air France, afin de pouvoir voyager en classe supérieure.

La transformation de billets pour Paris, prévus dans son contrat, en billets de voyage d’agrément pour l’Australie lui était également reprochée. Le préjudice s’élèverait à environ 84 000 euros. M. Ollivaud a été suspendu de ses fonctions après son procès en première instance mais il conserve son salaire.
(source Le monde)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here