on peut meme plus telecharger des pornos anonymement sur Internet !! what’s the hell ??

En septembre, 5300 internautes qui avaient téléchargé des films pornographiques ont vu leurs noms publiés sur le Web. Certains parlent même de 8000 noms fuités…

Un site britannique piraté

La fuite s’est effectuée via le site de la société britannique ACS, chargée de recenser les téléchargements illégaux. Parmi les fichiers échangés, des vidéos pornographiques.
Le piratage a été organisé sur le site 4chan, un forum américain très actif, connu pour être à l’origine de nombreux buzz, mais aussi controversé pour sa très large anarchie.
Réalisé le week-end dernier, le piratage a en tout cas permis aux internautes de s’emparer et de publier les noms et les adresses de ceux qui avaient été épinglés par l’ACS pour avoir téléchargé ces vidéos pornos…

Toutes les personnes épinglées avaient le même fournisseur d’accès à Internet: Sky Broadband.

Prostester contre la lutte anti-piratage

Le but de ces hackers: lutter contre les lois anti-piratage, que la société ACS est chargée d’appliquer, indique le site Gawker.com. « L’opération Payback », telle qu’elle a été baptisée, a également causé des frissons aux internautes dont le nom, et l’intérêt pour les fichiers pornographiques, ont été révélés au grand jour…

Une sanction… pour la société britannique

ACS pourrait être condamné pour avoir trop peu protégé ses données, et s’être fait pirater par les internautes de 4chan. La note pourrait s’élever à 500.000 livres (580.000 euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *