OPAO Nouvelle-Caledonie , nouveau nom pour la Nouvelle-caledonie?

J’ai oui dire qu’il est question d’associer un nom coutumier a celui de la Nouvelle Calédonie. Au lendemain  des débats sans fins qui ont divise le pays a propos du drapeau,voila un nouveau sujet de discussion qui risque de s’avérer houleux .

le premier nom qui a filtre est donc OPAO . Il semblerait que » le vieux Paita » avait déjà sorti ce nom « originel »
En effet OPAO c’est le nom du parti politique fondé par G. Paita.
Gabriel Païta, né en 1929, fut à vingt-huit ans le benjamin de l’assemblée territoriale de Nouvelle-Calédonie, élu en octobre 1957 conseiller de la côte Ouest avec dix-sept autres de ses camarades de l’Union calédonienne.
À la naissance du FLNKS en 1984, Gabriel Païta quitte la mouvance indépendantiste. Exclu de l’UC Gabriel Païta créera le Parti fédéral kanak puis, en 1985, le parti politique qu’il nomme OPAO.

Par contre a propos de ce choix vous vous doutez bien que la controverse fait rage 🙂 en effet OPOA?ça va dans un certain sens?non?  Après avoir choisis un nouveau drapeau,changer de nom et ne prendre à chaque fois que les signes du camp indépendantiste, avec ce type de procédé cela laisse songeur au niveau d’ un destin commun ? non ? angoisse et doute qui s’applique aussi a la proposition suivante.

Kanaky qui garde un symbolisme très fort dans la conscience collective.
Wikipedia nous apprends que Le terme viendrait à l’origine du mot hawaïen « kanaka » signifiant « homme ». Il peut aussi être un dérivé du nom « Téin Kanaké » qui signifie le premier (Tein) homme (kanaké), ce nom est issu des contes et légendes kanak sur l’arrivée des premiers hommes en Nouvelle-Calédonie. Il se généralisa par la suite, à l’initiative des navigateurs et marchands européens, sous la graphie « canaque » à l’ensemble du Pacifique, pour désigner plus particulièrement les populations autochtones de ce qu’on appelle traditionnellement la Mélanésie, bien que certains récits du XIXe siècle l’utilisent également à propos des Marquisiens ou des Pascuans. Toujours est-il que le terme prit peu à peu un sens plus ou moins péjoratif pour ne désigner que les populations autochtones de Nouvelle-Calédonie. À partir des années 1970, les autochtones se le réapproprièrent en le « re-océanisant » sous la graphie « kanak ». Le terme est aujourd’hui empreint d’une forte charge identitaire et est devenu l’un des symboles des revendications culturelles et politiques des néo-calédoniens autochtones.

L’adjectif comme le nom « kanak » seraient invariables en nombre et en genre. Cela étant l’orthographe de ce mot est récente et a fortement évolué depuis les années 1970

Jusque dans les années 1970, ce mot était orthographié canaque(s);
Vers le milieu des années 1970, avec les revendications identitaires du peuple kanak, on a vu apparaitre l’orthographe kanak(e)(s);
Du milieu des années 1980 aux années 1990, l’orthographe kanak(e)(s) a progressivement remplacé canaque(s);
Depuis 2008, le mot kanak serait devenu invariable, cela étant il n’existe aucune publication de l’ADCK ni texte paru au Journal Officiel de la Nouvelle-Calédonie pour affirmer l’invariabilité de ce mot. Le fait de ne pas accorder ce mot marque un certain refus de la grammaire française amplifiant ainsi le caractère identitaire et indépendantiste de ce mot.
Le mot « kanak » est encore trop récent pour qu’on soit certain que son orthographe est définitivement figée, seul l’usage et l’avenir diront ce qu’il en est.

Sinon sympa aussi comme idée, en 1902 dans la haute vallée de Wawilou les vieux ont décidé de donner un nom à la première école indigène de l’endroit: DO NEVA.
DO qui signifie l’authentique, le vrai.
NEVA qui signifie pays.

DO NEVA c’est le vrai pays, le pays authentique.Selon moi la suggestion la plus séduisante pour le moment ..

Sinon j’ai lu aussi une jolie chose sur un site :

« Kanuméra »

Des différents termes en usage dans les langues locales, celui de « Kanuméra » semble être aussi chantant et aussi beau que le choix de « Vanuatu » pour les ex-Nouvelles-Hébrides.Kanuméra, selon certaines sources, signifierait dans la langue des Kouniés : « Tronc de cocotier ».Le tronc de cocotier est non seulement solide voire indestructible, mais il a également une forme allongée, semblable à celle de la Grande-Terre…Outre cet aspect symbolique, Kanuméra rayonnera certainement très fort sur le plan international et en particulier au niveau touristique.Probablement presque autant que le nom de Tahiti Nui qui évoque, lui, d’emblée le paradis des Mers du Sud.Puisque la baie de Kanuméra, à Kuto, est considérée elle aussi comme étant l’une les plus belles baies au monde.Ses habitants deviendraient des « Kanumérais ».

En même temps n’oublions pas l’info qui a été énoncé par E.Gay sur RFO.
Il a été précisé que le nom du pays était actuellement recherche au Sénat Coutumier, et ce nom serait en accord avec les aires coutumiers et surtout que ce ne sera pas Kanaky.
Paradoxe quand meme puisque parallèlement  c’est le nom KANAKY qui fait l’unanimité dans les 8 aires coutumières. C’est la même chose pour le drapeau Kanaky.
ça sera bien bête de demander aux coutumiers « authentiques » des 8 aires coutumières de faire un choix de nom où il serait exclu de proposer « Kanaky ».

Un vrai casse tête vous dis je !!

Rejoindre la conversation

7 commentaires

  1. Changer de nom, et de drapeau est absurde, je ne vois vraiment pas l'intérêt.

    Je suis née en Nouvelle-Calédonie, j'aime ce pays, mais je suis également fière d'être française et européenne. N'oublions pas que c'est grâce à l'argent de la France et de l'Europe que le territoire a pu se développer, et continue encore à le faire. Il suffit également de voir le nombre d'étudiants calédoniens qui partent en France pour continuer leurs études, pour se rendre compte que nous avons de la chance : nous avons les mêmes droits que l'étudiant zoreil, et l'accès à tout un continent.

    Notre culture néo-calédonienne est une richesse, tant elle est variée et ouverte sur le monde. Quand cessera-t-on de parler uniquement des blancs et des kanaks (ou canaques)? Que fait-on des vieilles familles caldoches, présentes depuis plusieurs générations, "importées" de force avec le bagne, et enrichies par des métissages croisés ?

    Pour ma part,je suis métisse viet, et me sens chez moi en Nouvelle-Calédonie.

    Les revendications indépendantistes ne sont plus d'actualité, sans l'apport de sang neuf, venu de métropole ou d'ailleurs, les habitants du territoire ne seraient plus très nombreux, kanaks(canaques) ou tout autre ethnie.

    Parler de destin commun est une belle chose, mais cessons de nous focaliser uniquement sur le peuple kanak, et pensons un peu au patchwork de couleurs de notre caillou.

    La colonisation est derrière nous, avançons.

    1. Après des dizaines (et bien plus encore) d'année de massacres, de déplacement forcé, de parcage etc… Il était enfin temps de ce focaliser sur le peuple qui à "accueilli" nos arrières arrières grands parents dans leur paradis… un peu de partage pardi !!

      Le melting-pot engendrera des leadeurs et des intellectuels qui sauront prendre notre relève. En attendant, il faut que nous fassions en sorte que tous nos enfants étudiant soient sûr de trouver du travail lorsqu'ils décideront de revenir ou non au Pays.

      Avec un peu de notion en géologie, géographie, économie, relation internationale, histoire, politique et de bien suivre le fil de l'actualité internationale, alors tu comprendras, que Nous sommes avantageux pour la France.

      Et bientôt ça ne sera plus "c'est la France qui Paye" mais "c'est la Province-Nord qui paye"… si la France, par le biais d'Eramet donc Pierre A, ne nous met pas de bâton dans les roues.

      Plus profondément, la colonisation est l’un des reflets de notre société qui écrase tout pour notre confort personnel. AVATAR. La terre se consume inexorablement par les feux et les pollutions. Tuer mon fils (générations futures) pour mon confort présent? c'est ce que le système nous force à faire… sois en consciente, et tu seras dix fois plus forte.

  2. Do Néva comme nom du pays c'est choc.

    Mais c'est la propriété des vieux à qui il va falloir demander l'autorisation par une coutume alors que "Kanaky" c'est déjà reconnu partout.

  3. Et si on l'appelait plutôt : UBDCSUBDT !

    Ça en jette non ?

    Ça serait en hommage à la célèbre phrase du général de gaule : "Une bande de cons sur une bande de terre"

  4. Cette histoire me fatigue, car je suis personnellement calédoniens…. Je suis du Nord (ouégoa). J'étais jeune mais j'ai vécu les évènements de 1984… J'ai vu deux grands hommes de la politiques néo-calédoniennes se serrer la main dans le but d'avancer dans le même sens…(JACQUES ET JEAN-MARIE), mais afin concrétiser cette alliance en vue d'un destin commun, ont signé des accords…

    Ces deux figures n'y sont plus, cependant, ils ont laissé derrière eux leurs anciens colonels…

    et je pense que seuls, les colonels de JEAN-MARIE ont travaillé afin d'aboutir au "Destin Commun en question", les autres, les colonels de JACQUES, eux, avaient faim de pouvoir, et leur groupe a explosé…(mais chacun de leur côté, ils ont agi en loyalistes et tout fait afin de faire trainer les choses éviter l'échéance 2014…).

    Mais vu que tout est bien engagé, et qu'il ne reste plus que quelques compétences à transférer au Pays, "FRUIT DE LA LUTTE PERPETUELLE DES COLONELS DE JEAN-MARIE". On voit les colonels de "JACQUES" revenir mais chacun avec des objectifs différents…

    FROGIER (Calédonien) est d'accord pour la mise en place du drapeau KANAKY, avec son ancien frère de lutte, GOMES (qui lui n'est pas calédonien, car pour moi, il reste un ALGERIEN) est chef de file de "Calédonie ensemble" et voudrait nous proposer quelque chose…

    Que veut-il nous proposer et de quel droit ? cela ne concerne que les "CALEDONIENS", et quand je dis "CALEDONIENS", je dis les natifs de ce pays…

    Je suis métis et fier de l'être, cependant je tends à me rapprocher de mon côté KANAK pour la simple raison que :

    Le KANAK dit : "je suis chez moi, et je ne veux plus être un mouton"

    Le "Caldoche" dit : " Je suis chez moi, mais cela ne me dérange pas d'être un mouton"…

    Les français (zoreils) ont du travail à faire chez eux et je sais de quoi je parle, j'y ai vécu 3 ans et demi…

    On a tous quelque chose à faire chez nous,

    Ce serait vraiment con de ne pas reconnaître au moins le drapeau ou le nom (KANAKY). Ceci est le fruit d'une lutte des KANAKS dans un premier temps par rapport à la colonisation, et tout ce qu'ils ont subi…

    Leur enlever ses deux choses ne pourra peut être qu'alimenter cette haine qui s'est éteinte peu à peu, car cela leur laissera peut être le regret d'un travail inachevé…. car ce sont les seuls à avoir vraiment lutter mais ils n'en récolte rien, on veut s'approprier tous les mérites…

    Quelque soit le nom que vous choisirez, KANAKY vivra toujours dans le coeur des enfants de cette terre et ce drapeau à toute une signification que plus rien ne pourra changer….

    En tant que signataire des accords, c'est avec le "BLEU – BLANC – ROUGE" que JACQUES a signé et c'est avec le drapeau KANAKY que JEAN-MARIE l'a signé. et changez cela maintenant voudrait dire oublier tous les sacrifices et le travail fait par certains élus depuis de nombreuses années…

    Bien faciles pour Monsieur GAY Eric, actuel maire du Mont-Dore, d'entreprendre des démarches de ce genres, pendant les années 80 au années 90 quand les deux grands hommes précédemment cités cherchaient des solutions, Lui (Eric GAY) s'amusait à courir sur les parquets de basket-ball avec la sélection de Nouvelle-Calédonie…

    On a rien fait, on ne sait pas le temps que ce travail a pris, mais on estime que c'est nul et on voit pour annuler… Voilà des mentalités "caldoches" à la con…

  5. KALEDONIE contenterait tout le monde, puisque la mode est de mettre un K partout et qu'on y est déjà habitués !! ce serait vraiment un nom "partagé" et reconnaissable dans le monde entier !! non ?

  6. "KALEDONY" Alors la ca arrache grave , il suffirait que le soleil disparaisse du drapeau kanak et que la lune le remplace et on passe a quelque chose de plus acceptable il suffit juste de savoir si la flèche reste ou si elle est remplacé BMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *