Pedophilie en Caledonie (suite et justice)

Pedophilie en Caledonie (suite et justice)

par -
10 11265
//

Il y a maintenant quelques temps de cela était porté a nos oreilles une sombre histoire de pédophilie liée a la mairie du Mont dore…

Dans cette affaire, le cas de cette petite fille de 5 ans en grande souffrance et en grand danger avait était signale par pas moins de  onze médecins qui en plus de rapports détaillés, avaient des photographies plus qu’explicites pour prouver leurs accusation et pourtant cette  pauvre petite  fille  était toujours aux mains de ses bourreaux, trois ans après le début des procédures…

Pour rappel je vous copie/colle les faits denonces par L’association LAP  (que vous pouvez retrouver sur le blog http://lap.asso.fr/blog/)
Afin d’éviter les attaques pour diffamation, les noms présents dans l’article sont modifiés et/ou supprimés jusqu’à la fin de cette affaire et après une décision de justice, à l’exception des personnes ayant fait part de leur consentement.

Depuis près de trois ans, une petite fille, Julia, subit les attouchements et viols de son beau-père, sous le consentement de sa mère. Elle a cinq ans. Ignoble, trouvez-vous ? Sachez que cette affaire se passe chez nous, en Nouvelle-Calédonie. Pour rappel, la Nouvelle-Calédonie a un statut particulier, mais reste un Territoire d’Outre-mer, qui fonctionne avec les lois et ministères de la France Métropolitaine. Pour simplifier, la Nouvelle-Calédonie fait partie de la France.

Dans cette affaire, nous avons onze médecins qui ont fait des signalements, rédigés des rapports, il y a des photographies des blessures de l’enfant, allant jusqu’à des marques de strangulations, une oreille déchirée, de nombreuses attestations aussi diverses que variés, et pourtant… Cette petite est toujours aux mains de ses bourreaux, trois ans après le début des procédures.
Entre les incohérences de la police (le papa est placé en garde à vue deux heures avant le dépôt d’une plainte à son encontre, entre autre…), et les surprises judiciaires (les dépositions ne sont pas les mêmes du commissariat au Tribunal), cette petite fille est en grand danger. Ou pire encore : le dossier disparaît, tout simplement.Entre les incohérences de la police (le papa est placé en garde à vue deux heures avant le dépôt d’une plainte à son encontre, entre autre…), et les surprises judiciaires (les dépositions ne sont pas les mêmes du commissariat au Tribunal), cette petite fille est en grand danger. Ou pire encore : le dossier disparaît, tout simplement.

Nous avons également les preuves que sa mère a volontairement tenté de faire sortir Julia du territoire, alors qu’elle était sous le coup d’une interdiction, en produisant un faux document. Nous avons aussi les preuves qu’elle n’a pas toujours respecté les droits de visite du père. Mais quand, comme elle et son nouveau mari, on a des amis bien placés, de la famille exerçant, ou ayant exercé, des postes important, les preuves ne servent à rien, car vous êtes (en tout cas, c’est ce qu’il semblerait), à l’abri de tout.

Aujourd’hui, la petite Julia parle comme une adulte de vingt ans. Je me permets de la citer : « Je remplace Maman quand elle est fatiguée, ça me fait mal, mais après elle me soigne ». Vous trouvez que c’est un discours normal pour son âge ? Elle subit cela tout les jeudi soir. On lui a fait répétée son histoire plusieurs dizaines de fois, devant des spécialistes, devant le Tribunal, et aujourd’hui elle se renferme sur elle-même, elle en a assez de toujours dire les mêmes choses.

Je souhaite profiter de cet article pour remercier toutes les associations Calédoniennes qui ont apportés leur soutien et ont fait le maximum pour Julia, qui ont eu le courage de crier haut et fort ce qui se passait, et qui ont été muselés par les « hauts placés ». Je citerai particulièrement Eva Sioné, Présidente de la Fédération des Femmes du Pacifique, qui, à cause de cette affaire, a vu son chien se faire tué devant chez elle et sa cuisine incendiée. Je citerai également Christine Waneukem, qui a apporté un soutien sans faille à la famille, et qui a vu sa voiture être « visitée » à deux reprises. Je souhaite également remercié Michelle Alliot-Marie, qui fait le nécessaire en ayant renvoyé plusieurs juges ayant eu l’affaire en charge. Tout n’est pas fini, il faut continuer. Car après Julia, ce sont d’autres enfants qui sont agressés sur l’île, toujours par le même cercle de personne, se protégeant derrière les mêmes artifices…

La Loi est la même pour tous, et ce n’est pas parce que ces gens se trouvent loin de Paris qu’ils peuvent en réchapper. Cette petite fille a besoin de vous tous, de votre soutien. Nous avons besoin que vous montriez que cela vous touche, pour Julia et tous les autres. Les individus qui lui font tant de mal ont besoin d’obscurité pour fonctionner, plus on en parle, et plus on les place à la lumière du jour, là où ils ne peuvent plus faire de mal.

Julien SAUVION, Président de l’association « Lutte Anti-Pédophilie »

Aujourd’hui il a ete porter a notre attention de nouvelles informations: Apparemment  le doyen des juges, les deux  juges d’instructions ainsi que la juge des affaires familiales, ont été virés …ainsi un semblant de justice semble s’être mis en place
mieux, on en parle maintenant  jusqu’ en métropole…..esperons que cette sordide histoire face tellement le Buzz que plus jamais une histoire de cette acabit ne soit traite de la sorte!!!

10 COMMENTAIRES

  1. Avec tous les bons tireurs …dans sa famille…ou alors, prenez une cuite et écrasez le avec le 4X4…bourré on est pas responsable. Crevez le

  2. Pourquoi c'est le seul cas connu en NC???? Tous les jours sous le couvert de la coutume, le viol et l'inceste sont pratiques courantes….
    Demandez aux assistantes sociales en charges des secteurs du mont dore, St louis, Yaté, Ducos,etc….

  3. bonjour,

    je suis la chargée de com de la fédération calédonienne qui s’est occupée depuis le début de cette affaire. autant dire si je suis bien au courant, et merci a Dieu, Julien, nous soutient.

    cela devient de pire en pire : non seulement la petite est toujours dans les pattes de ses bourreaux, mais en plus le père vient de perdre tous ces droits, car il a refusé de faire un démenti sur internet comme le demandait la Juge des enfants. ils ont peur ces petits juges: après les menaces, vient le temps des magouilles : julien lui-même en a été victime.

    mais ici, en plus de la déchéance de ses droits, le père étant relaxé pour calomnies, il y quelques mois de ça, la vice procureur n’ayant pas accepté a fait appel de la décision du juge, procès en appel prévu en septembre, le but étant de le mettre en prison, le faire taire à tout prix.

    en plus dans le même mois, plusieurs des président(e)s de nos associations affiliées viennent d’être convoqués par le procureur de Wallis (mata utu, la capitale) autrement le bout du monde, pour un courrier adressé au président de la République, et dénonçant les faits, daté de décembre 2008.

    La mère ayant magouillé grâce à sa position au sein de la mairie, ayant falsifié des documents officiels (d’état), a été simplement transféré, à l’équivalent de la poste métropolitaine (opt, direction des ressources humaines).

    Toutes les plaintes contre des individus ont été systématiquement classées sans suite.

    par tous les moyens ils tentent d’étouffer l’affaire….

    Pour nous aider, contactez-nous :

    noumeenne@hotmail.com

    • Bonjour,

      Je te plains ma pauvre Chrys malgré tout ce que tu fais la justice ne te suis pas, bizarre… Peut être parce que justement il y a une justice. Tu ferais mieux d’arrêter de dire autant de bêtises sur le net et penser plutôt à la petite qui a déjà été entendu par le Juge c’est pourquoi son père en a perdu la garde parce qu’il l’obligeait à dire des choses qui ne sont pas vrai !!! Et c’est aussi pourquoi le père a été obligé de faire un démenti sur le net, vu que tout est faux et archi faux. Super vous êtes tombée dans le panneau du père qui sait vous manipuler à merveille pour que vous fassiez le travail à sa place. Franchement j’ai pitié de vous, un type vient vous voir et vous raconte ce qu’il veut et vous le croyez sur parole. Vous êtes vraiment trop naïve. Et ne me dites pas que vous avez des preuves car je les ai vu et ce ne sont que des certificats de médecins qui constatent uniquement des bleus… Cela vous arrive jamais vous de tomber et de vous cogner, oh pardon j’oubliais vous n’avez peut être pas 5 ans ou si peut être !

  4. il faut savoir que cette mère pédophile est névrosée éréditaire et skysophrène dans sa famille son frère suivie depuis des années par les psy de nouméa et enfant gaté pourri dans toutes les conneries sont couvertes par le papa ami d un politicien ayant grandi avec lui et ne supporte pas que le nom de sa petite famille soit touché donc préfère laisser sa petite fille etre victime . usons du copinage de la police N de nouméa dont la belle fille et fille de politicienne et lieutenant , lui MR pédo n ayant aucun niveau scolaire , un planqué dans la police M !!! par son ancien beau père politicien. ayant deux fille victime aussi mais couvert par la mère faisant des faux témoignages contre x .

    le pédo a eu recourt à un représentant de syndicat dont sa femme est greffière au tribunal !!!! quels coincidence….

  5. Degueulasse… Courage a la petite puce et j’espere que les responsables, tous sans exception iront croupir en prison en compagnie des violeurs.. Puisqu’ils aiment tant que sa…. Fuck ces enf*irés

  6. Quelle sordide histoire que je découvre ce jour !!!

    Comment mais COMMENT peut-on même laisser une gamine subir de telles horreurs au quotidien et se coucher le ventre rempli le soir avec une BONNE conscience ???

    QUEL être humain (homme ou femme) peut supporter d’être informé(e) de tels faits et non seulement ne RIEN faire mais en plus CAUTIONNER de tels agissements ????

    Le genre humain (ou du moins certains de ses représentants) est abject, repoussant, ignoble…..

    COmment peut-on aider cette gamine ?
    MOI je suis OK pour mouiller MA chemise et prendre des risques pour éviter à cette petite (et à d’autres enfants) qu’on ne les salisse encore plus ……!

  7. Punaise, je pensais qu’en Nouvelle-Calédonie les réseaux pédophiles n’existaient pas. ça fait vraiment froid dans le dos!!! Moi qui pensais que notre beau caillou en était épargné….
    Les pédophiles sont des merdes à éradiquer, il traumatisent des enfants, qui deviennent des bourreaux à leur tout, ou finissent leur vie complètement déphasés.

  8. Il faudrait vraiment dénoncer tout cela pendant qu’il est encore temps car en France, les gens ferment leur bouche, n’osent pas se révolter et le réseau est vraiment étendu. La haute sphère est protégée et commet tout cela en toute impunité. Magistrats et hommes politiques sont impliqués dans ces affaires (voir affaire du juge roche) et dès qu’une personne parle, il décède d’un « cancer »…

Laisser une réponse

Notifiez-moi des commentaires à venir sur cet article via email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.