Les herboristes n’ont pas le droit de délivrer des plantes médicinales, les pharmaciens n’en ont pas les compétences… Le beau méli-mélo de la santé !

Saviez-vous que le métier d’herboriste était illégal ? En effet, en 1941, sous le régime de Vichy, le certificat d’herboriste a été supprimé, afin de mieux encadrer l’industrie pharmaceutique. Depuis, les herboristes font face à une série de non-sens dans l’exercice de leur activité.

Par exemple, affirmer simplement qu’une tisane au thym est bonne contre le rhume peut les mener en justice pour « exercice illégal de la pharmacie ». Pourtant, on apprend aussi dans ce reportage que les pharmaciens ne sont pas assez formés pour vendre et conseiller des plantes médicinales. On peut donc se demander pourquoi les herboristes n’ont pas le droit d’exercer leur métier et appliquer leur savoir.

Cette situation à la fois illogique et ambiguë a piqué ma curiosité …

Je suis Messodie, réalisatrice de la chaîne Youtube « Immersion », en partenariat avec la Relève et la Peste. Pour ce troisième reportage, je vous emmène à la rencontre de François, Benjamin et du sénateur écologiste Joël Labbé, afin de mieux comprendre comment travaillent les herboristes, et pourquoi la loi n’évolue pas.

Bon visionnage !

Source : https://positivr.fr/plantes-herboriste-metier-illegal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here