Polemique

Ce jour, Djawe, tête de liste du FLNKS a déclaré ce jour sur les ondes de RNC que le corps électoral gelé était définitif.
Doit-on en conclure que si la citoyenneté calédonienne, citoyenneté la plus fermée au Monde au travers de l’emploi local reste en l’état, le statut futur de la sortie des ADN ne pourra être qu’une solution hors de France si aucune force politique ne condamne ces propos.

Les candidats déclarés aux élections législatives, élection nationale, seront sans aucun doute interpellé par les non-citoyens durablement installés sur leur vision des contours de la citoyenneté et les moyens d’y parvenir : ne pas y répondre serait finalement partagé pour partie la vision indépendantiste du repli communautaire, ainsi que de s’interroger sur la réelle finalité électorale de ces candidats qui ne seront pas en fait des élus de la République, mais des élus de la Républik au service de leur communauté pour les conduire à leur insu vers une sortie de la France de fait, puisque constitutionnellement, chaque citoyen français doit avoir les mêmes droits et aucune loi ne doit être discriminatoire.

Les propos de ce candidat sont également l’annonce d’une volonté de promouvoir la primauté ethnique qui réduirait à terme les calédoniens non-canaques au statut d’opprimés sur leur propre terre, une fois que la scission avec l’Etat sera faite.
Aucune réaction des candidats, trop focalisés il est vrai sur leur rancoeur des uns et des autres alors que se joueront au travers de ces élections, la personne qui aura en charge de représenter l’ensemble des français de NC, sans dictinction de citoyenneté calédonienne ou non.

(vu sur FB)

Rejoindre la conversation

10 commentaires

  1. Ne vous inquiétez pas braves citoyens, Super Yanno viendra à la rescousse (à l’insu de son plein gré). Fait comme il peut le pauvre.

    Mais trève de plaisanterie et en parlant de concessions, c’est vrai que le Rump aurait pu exiger d’échanger le dégel du corps électoral contre le drapo FLNKS. Mais apparement Pidjot et consorts ont dit niet.
    Alors ça fait rien, Pétélo a quand même fait la grosse bétise.

  2. Et il y a encore ds gogos pur croire qu’il y a des différences entre Loulou Mapou, Djaïwé, Neapoutine, LKU et Pidjot ?

    Votons un bonn fois pour toute car s’ils étaient majoritaires ils ne tortillraient pas pour des solutions con sans suel.

    Je me souviens d’une intevention virulante contr les gendarmes du faux gentil Djaïwé qui m’avait impresionné, du genre, « ici c’est pas les gendarmes qui font la loi ». Mais c’est vrai qu’on a déjà un sénateur de « ici c’est pas la France ». Alors on pourra avoir un député pour faire la paire !!!

  3. La levée des 2 drapeaux C pour un temps bien définis (à l’occasion des jeux du pacifique) Djaiwé est pour la recherche concertée d’un drapeau du pays.
    Selon Djaiwé, sur le corps électoral gelé, Lafleur était au courant au moment de la signature de l’ADN. C’est Chirac qui l’a acté ensuite pour tenir une parole donnée par l’Etat en 1998.
    djaiwé précise que ce corps électoral sera là jusqu’à l’aboutissement du dispositif, jusqu’à ce qu’on arrive à terme de l’ADN. Il n’y aura pas de soucis à y revenir au delà de l’ADN.

    http://nouvellecaledonie.la1ere.fr/radio

  4. Et oh, Gossip…. on s’emballe ??

    Quand tu écris : « Doit-on en conclure que si la citoyenneté calédonienne, citoyenneté la plus fermée au Monde au travers de l’emploi local reste en l’état …/… »

    C’est pour cracher gratuitement sur ton pays ou par pure bétise ?

    Du coup je n’ai pas pris la peine de lire la suite…quand en préambule on annonce des aneries pareil, je n’ose imaginer ce qui peut suivre. « Citoyenneté la plus fermée du Monde »….pff… t’as du ouvrir plus de braguettes que de bouquins dans ta vie toi !!

  5. La loi constitutionnel est clair, sur le corps electoral. Un projet de loi a été mis en place par Chirac et voté par 80 % de population pour dire oui à l’instauration statuaire d’une autodétermination en N-C. Maintenant les cartes sont jouées avec les régles déjà établit. Malheureusement l’enfant ne veut plus jouer, il abandonne la partie. Il retourne voir son père pour dire que son frère joue mal. Il veut changer les règles. Qui peut changer les régles? Changer les règles c’est dire qu’on est faible, on veut gagner . ….

  6. Le corps électoral gelé est-il irréversible d’un point de vue légal ?
    NON.
    Les restrictions au droit de vote n’ont été acceptées par la cour européenne des droits de l’homme que pour permettre la tenue du référendum d’autodétermination et elles sont censées être transitoires. En cas de référendum contre l’indépendance, la Nouvelle-Calédonie devra redéfinir des critères d’accession à la citoyenneté pour les conjoints, les ressortissants étrangers ou métropolitains durablement installés. Ceux-ci pourront alors obtenir les droits politiques qui y sont liés : Le corps électoral gelé ne sera alors plus d’actualité.

  7. Le corps a un caractère irreverssible. La cour européen n’a relevé aucune apparence de violation des droits et libertés garantis par la convention ou ses protocoles».

    le corps est un acquis comme l’emploi local, il suffit de retourner en arrière pour connaître les raisons de ce corps électoral. Il est évident que le corps électoral gelée, voté à plus de 50 % des députés à L’AN, concernent les gens qui ont 10 ans de résidence 1998,puis que ceux là ont contribué à l’instauration des provinces et ont été victimes de l’histoire cad des événements. Il ne s’agit en aucun cas de faire participer les gens qui viennent d’arriver et d’en décider les projets d’avenir alors qu’ils n’étaient pas là. Ne jouons pas avec les sacrifices de la population locales , kanak et caldoches. Il faut s’approprier de notre histoire et non celle des autres. Inversement aussi. Imagine que j’arrive en France et que je décide au nom du peuple français, après avoir été élu suite à divers élections , je trouverai cela inacceptable. Je vais pas faire le one man show avec les vieux, les papa, les mamans les enfants…qui eux sont sur leur propre terre, ou ils ont plein droit de jouir de leur terre et d’en décider l’avenir de leur Propre Pays pour leur enfants… Arrêtons de faire n’importe quoi et de dire n’importe quoi sur le devenir d’un pays qui a sa propre culture, son histoire. qui malheuresement était baffouée et continue toujours à renier l’existence d’un peuple. Regardez comment sont traités les Aborigènes. C’est inacceptable…

  8. dupont ecrit:  » Regardez comment sont traités les Aborigènes. C’est inacceptable… », c’est vrai le probleme des aborigenes est dû au genre de colonisateur, l’anglo-saxon, qui, on le sait, ne fait pas dans la dentelle, il n’y a qu’a voir le sort reserve aux refugies qui arrivent d’Indonesie et d’ailleurs (Sri Lanka, etc) sur des embarcations plus ou moins solides, ils sont emprisonnes pendant des annees pour la plupart d’entre-eux, et ce, malgre le fait que l’Australie a signe toutes les conventions sur leur protection…
    Voila donc ce qui nous attend si la France se separe du caillou, les pokens ils seront intraitables, le profit de nos mines d’abord, les droits de l’homme ensuite…

  9. Les accords ont été signé pour ne plus revenir en arrière, éviter que le sang coule de nouveau. Cette histoire reste toujours dans les têtes des kanaks et caldoches. Le sang a coulé pendant à ces évènements faisons des morts. Maintenant cette histoire est une leçon pour nous. On a dit maintenant stop. Changeons de comportement, faisons des projets ouverts à tout le monde car les richesses sont là. Et là né la notion de rééquilibrage ou le Kanak est centre du dispositif. Outre, les kanak ont une telle richesse culturelle que les blancs négligent. Leur façons de voir le monde n’est forcement la même que les australiens. Il cherche à instaurer la paix, la solidarité…c’est ce qui vie déjà en tribu contrairement aux français. Il faut reconnaître les erreurs d’une part mais qu’en face les kanak ont leur propres visions de voir l’avenir. Il veulent justement ne pas copier les autres système politique tout en excluant les autres ethnies. Ils ont tous dans leur sang la paix solidarité et cela il le vivent tout le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *