Une vidéo préparée par EPLP qui montre la pollution quotidienne subie par les nouméens en Nouvelle-Calédonie.

A voir ..

SLN Eramet Nouméa, tous les jours from EPLP on Vimeo.

10 COMMENTS

  1. La SLN est une véritable verrue sur le splendide visage de Néa suintant quotidiennement ses humeurs toxiques à tous les vents depuis plus d’un siècle. Cette vidéo parle de 6 cas significatifs de mésothéliome entre 1984 et 2008 mais on oublie toutes les maladies bronchiques chroniques, l’asthme etc ….

    Cette vidéo ne fait que nous montrer le spectacle auquel les nouméens assistent quotidiennement sans même réagir car depuis leur enfance ce spectacle de pollution fait partie du décor et tout le monde se dit  » si les autorités laissent faire c’est qu’il n’y a pas de danger !  »

    La logique d’un groupe comme Eramet est purement financière ce qui signifie que si personne ne les contraint ils continueront à augmenter les bénéfices de leur groupe pour leurs actionnaires sans faire le moindre effort financier pour réduire les nuisances sur la population de Nouméa.

    Floyd a raison, un petit show devant les grilles de la SLN pour montrer que la population de Nouméa veut prendre le problème à bras le corps et exiger la mise en place de véritables norme de sécurité concernant la filtration des fumées toxiques !!!!

    La population de Nouméa doit montrer qu’elle ne veut pas non plus d’une production d’électricité au charbon pour la SLN.

    Nouméa ne veut plus être salie par la SLN !!! Il est temps de REAGIR !!!! Que cesse cette monstruosité d’usine à l’entrée de Nouméa! Il en est où le concours lancé à grand renfort de pub pour améliorer l’image de notre verrue du bord de mer ??? Rien ne s’est passé depuis plus de 3 ans !! Des déclarations « en forme de pub » de bonnes intentions pour nous endormir et au bout, jamais rien de rien !! D’abord, vous devriez être content des emplois que l’on vous donne !! Le même discours qu’à l’époque de GERMINAL !!!

    Que la SLN respecte ses promesses !!! Elle est où la mise en oeuvre de technologies propres ? Elle est où la collecte et la valorisation de ces poussières ????
    C’est quand qu’on se bouge et qu’on arrête ce scandale de pollution atmosphérique quotidien ???

  2. Parfois lorsque je vois les fumées noires sortir de cette usine de M…., la seule chose qui me vient en tête c’est espérer, prier (d’autres idées plus radicales me viennent autant à l’idée) pour que rapidement ce dépotoir (oui parce que pour moi ce n’est plus une usine !) disparaisse à jamais…(j’ai dû respect pour les salariés de cette usine). Ces derniers d’ailleurs qui ne touchent qu’une miette par an du cash-flow dégagé par la SLN qui transforme et vend nos terres, un bien grand mot anglo-saxon (le cash-flow) mais qui ne signifie pas grand-chose en retour pour les salariés car l’équipe dirigeante ainsi que les actionnaires met systématiquement en avant le financement des investissements, de la mise en norme de sécurité dans l’enceinte même et sur les centres miniers, le financement du programme (virtuel) de lutte contre les émissions de poussières….tout un programme pour réduire l’enveloppe bien méritée des salariés. Certains ont en eu marre de ces traitements, de ce refrain…ils ont préféré quitté cette usine pompeuse de fric pour des sociétés concurrentes. Et nos élus, s’ils s’accordent à dire que le Pays doit progressivement devenir actionnaire majoritaire de cette société, eh bien qu’ils considèrent ce projet comme une priorité pour qu’enfin les problèmes de pollution, de revégétalisation des sites, du retour des bénéfices plus honorable pour les salariés soient définitivement résolus…car souvenez-vous quand les cours du Ni au LME atteignaient des niveaux records il y a 4-5 ans (jusqu’à 55 000 $us/tonne), la SLN ainsi que d’autres sociétés du secteur ont décroché le jackpot mais sans pour autant faire un grand geste à leurs salariés tous méritants, car 1 société c’est un groupe, une équipe, des personnes qui font des sacrifices, et quand elle prospère c’est le résultat d’un groupe et non d’une seule personne ou d’un petit groupe de personnes (Dirigeants et Actionnaires)..A bon entendeur !

    • Je souhaite réagir aux dires de personnes qui je pense ne connaissent pas du tout l’histoire de cette entreprise. Elle a été bâtie dans les 1900, quel était le nombre d’habitants à Nouméa??? (10 000 peut être 20 000), autour de cette usine, que des palétuviers et de la boue!!!

      Aujourd’hui, vous vous plaignaient de l’usine qui pollue (c’est ce que vous voyez) et elle vous emmerde car vous habitez à proximité. Vous oubliez que c’est VOUS qui êtes venus habiter autour tout en sachant qu’une usine était à proximité. C’est un peu comme les zoreils qui habitent près de l’aéroport CDG (car c’est moins cher) et maintenant demandent de déplacer ce dit aéroport car il fait trop de bruit. L’aéroport a tout d’abord été construit au milieu des champs et personne aux alentours.
      Si l’usine vous dérange, déménagez et partez habiter à Savannah ou à Tontouta, vous serez tranquille.

      Vous parlez de pollution, de maladie (asthme…), lorsque chaque nouméen prend sa voiture et reste 30 minutes dans les embouteillages, combien de gaz et de sulfures sont diffusés dans l’atmosphère??? Vous vous en moquez car la fumée d’échappement se voit peu.

      Phel parle de revégétalisation des sites miniers, êtes vous déjà monté sur site minier pour voir tous les travaux de revégétalisation, de travaux anti pollutions qui sont réalisés pour des sommes exorbitantes. je pense que non car vous ne tiendrez pas ce discours.

      Vous parlez également de cash flow, celui ci a été grandement réduit à cause du syndicat ouvrier majoritaire (de Mr Néa) qui ne voit et ne veut servir que ses intérêts personnels au détriment de tout le personnel qui se saigne pour faire tourner cette usine et les centres miniers.

      Cette société fait vivre de nombreuses familles grâce à ses employés mais aussi pour tous les sous traitants. Pour ceux qui ont de la mémoire, que s’est il passé lorsque le cours de la Bourse s’est effondré? 50% des sous traitants n’avaient plus de contrats SLN et pour ceux qui ont la chance d’en avoir, leurs effectifs en matériels à été divisés par 2 ou par 3 (de même qu’ils ont dûs licenciés du personnel par manque de travail).
      Les sous traitants étaient les premiers à pleurer au portail de l’usine pour avoir des contrats.

      Pour ceux qui ont préférés quitter cette entreprise, il ne faut pas croire que l’herbe est plus verte ailleurs.

      A bon entendeur

      Un travailleur SLN sur Site minier

      • Eric, est ce possible à ce point d’être hors sujet ????? Il ne s’agit pas de fermer l’usine, nom d’une pipe !!! Tes raisonnements sont du niveau de maternelle ;  » l’usine était là avant, il fallait vous installer ailleurs  » Affligeants. Nous voulons juste que la SLN fasse le nécessaire pour être au normes, peux tu intégrer cela ? Sinon, merci de nous donner des réponses et des chiffres précis à ce qui suit, on pourra tirer la conclusion tout seul :

        Peux tu donner les  » sommes exorbitantes  » consacrées aux traitements de l’ensemble des rejets polluants de la SLN pour être aux normes européennes depuis 10 ans ? Les normes ont elles été atteintes ? Puis, nous donner les bénéfices nets de l’ usine avant rétribution des actionnaires durant la même période ? La SLN a t’elle été condamnée pour avoir exposé ses ouvriers à l’amiante ?

        Et puis, combien de millards de cadeau fiscal par le territoire à la SLN Eramet déjà ??

        • Pour les sommes investies pour le traitement des poussières, je ne peux pas avoir les chiffres car ne travaillant pas à Nouméa. Mais pour les centres miniers, cela se chiffrent en dizaines de millions par mois (et je dis bien par mois).

          Pour info, tous les politiques du territoire (au gouvernement, au congrès, aux provinces) ne feront rien car l’usine rapporte beaucoup au territoire (que ce soit en impôts ou en nombre de personnes vivant de cette industrie).

          il y a 10 ans l’usine n’était pas obligé de respecter les normes européennes car la notion d’écologie (et pollution) n’était pas en vigueur ici. Comme on veut avoir nos propres « lois », le gouvernement et le congrès devait la voter en tant que loi de pays. La Nouvelle Calédonie n’a pas les mêmes lois que la France et les pays de l’UE.

          Si vous souhaitez faire une manifestation, il faut la faire au niveau du congrès et du gouvernement car eux seuls peuvent imposer des normes à l’entreprise.

          La SLN vous écoutera, prendra note et ne fera rien.

          Tu parles de quels exemples de cadeau fiscal pour Eramet??

          Pour information, la SLN a été condamnée pour l’exposition de ces agents à l’amiante (verdict tombé il y a 15 jours environ).

      • bonjour,je tiens juste à réagir plus largemement à « travaux de revégétalisation et travaux anti-pollution aux sommes exorbitantes »,c’est dommage de réduire l’impact dévastateur des mines sur la nature.Dans le Nord,il y a des tribus qui subissent à chaque pluie des coulées de boue provenant de la mine,il n’ya presque plus de poissons,crevettes,etc dans nos rivières,pensez aussi à qui vivent de la Nature.Cela n’a pas de prix…merci

  3. Le débat est évidemment sulfureux, et c’est normal quand on parle d’une usine qui est chère à la Calédonie, tant elle a apporté et apporte au Territoire.
    Ensuite, on peut dire ce qu’on veut, débattre de qui abuse qui, de qui pollue quoi, de qui s’engraisse sur le dos de l’autre, ou savoir si l’usine est bien placée ou pas, mais c’est sans fin sans Tous les éléments pour débattre !!
    C’est de l’idéologie stérile il me semble et il est vraiment facile d’être respectueux de l’environnement derrière son ordi non ?

    Commentons donc le film : on y voit des panaches de fumées, et c’est triste pour Tout le monde !
    La SLN filtre ses fumées en continu (et oui les fours ne s’arrêtent jamais et il est évidemment hors de question de les stocker), et parfois et il y a parfois des disjonctions du matériel de filtration (electrofiltres).
    Pensez-vous que la SLN soit contente de polluer et en plus de perdre du nickel (qui est en effet recyclé après avoir été capté par les filtres) ?
    Sans ces filtres, les panaches seraient en continu comme au début du siècle. Que de progrès accomplis non ? Et il en reste à faire, oui… Et vous savez quoi, il y en aura toujours !!
    Et effectivement plusieurs milliards de cfp ont été dépensé depuis qqs années.
    Mais je suis sûr que les personnes vraiment intéressées prendront le soin de se renseigner un minimum.

  4. Rappelons tout d’abord que, dans bien des cas, les usines ont été bâties le plus loin possible des villes et que ce sont les habitants qui s’en sont approchés pour des raisons de commodités.
    Avant l’autonomie du Territoire, la SLN avait été obligé, par la réglementation française, d’installer des filtres électro-statisques sur toutes les cheminées de l’usine de Doniambo.
    Cela ne semble plus être maintenant une obligation !

  5. DU SUPER TRAVAIL CETTE VIDEO, MERCI, mais INSUPPORTABLE A REGARDER (Tu ne veux pas habiter avec tes enfants dans un appart dans une des deux tours que l’ont vois derriere l’usine…) , TROP LOIN DE L’ELYSEE POUR QUE NOTRE PRESIDENT ET SES MINISTRES S’EN INQUIETENT, TROP LOIN DU HAUSSARIAT, AUSSI, PEUT ETRE ? … Une autre raison pour… VOTER VERT !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here