Agence Info Libre est allé à la rencontre de Daniel Fidelibus, gérant de la boutique des consomacteurs associés et d’Hinda Djeridi, naturopathe, pour qu’ils dévoilent les vertus thérapeutiques et la posologie de ces quatre produits mis au banc de la médecine moderne, ou simplement inconnus du grand public.

Silicium G5 organique

Comment le silicium pourrait soigner plusieurs maladies:

Arthrose: le silicium est indispensable à la synthèse des glucosaminoglycanes, qu’on trouve en abondance dans le cartilage. Le déficit en silicium peut donc provoquer de l’arthrose, qui est causée par un problème de régénération du cartilage. Des études sur les cartilages embryonnaires montrent que leur croissance est liée à la présence de silicium, qui catalyse la prolyl-hydroxylase, indispensable à la biosynthèse du collagène et des glucosaminoglycanes.

Maladies cardiovasculaires: le silicium intervient dans la synthèse et l’arrangement des fibres d’élastine et de collagène constitutives des parois artérielles, dont elles améliorent la souplesse. Il serait donc un excellent protecteur contre l’athérosclérose, une maladie cardiovasculaire pouvant provoquer l’infarctus, et diminue l’hypertension. Les analyses de la composition d’artères saines et d’artères fortement lésées par l’athérome ont clairement montré une baisse du taux de silicium dans les artères malades.

Problèmes de peau: plus la peau est riche en silicium, plus elle est souple, épaisse, peu ridée, et cicatrise facilement. En effet, le derme, tissu qui se trouve sous la peau et la nourrit, comporte une matrice extracellulaire qui est constituée de fibres de collagène, d’élastine et de glycosaminoglycanes. Comme nous l’avons vu, le silicium est indispensable à la constitution et au renouvellement de ces fibres. Une faible teneur en silicium est aussi associée aux problèmes de peau comme le psoriasis.

Cheveux: le silicium prévient la chute des cheveux et pourrait favoriser la repousse, en intervenant sur les phanères. (1)

Argent colloïdal

Qualités thérapeutiques associées à l’argent colloïdal:

  • Maintient et renforcement du système immunitaire.
  • Antibiotique
  • Antibactérien
  • Antifongique
  • Cicatrisant
  • Anti-inflammatoire
  • Antiviral
  • Analgésique local

Utilisations:

  • Désinfectant (éponges, brosse à dents, peigne et brosse à cheveux, rincage de fruits-légumes)
  • Traitement et arrosage des végétaux
  • Purification de l’eau (4 cuillérées à café d’Argent Colloïdal à 10ppm pour 1 litre d’eau)
  • Ingestion
  • Inhalation et nébulisation
  • Application locales (brulures, plaies, piqure d’insectes)
  • Yeux, 3 gouttes d’AC à 10 ppm maxi
  • ORL
  • Lavements nasaux, buccaux, vaginaux, etc. (2)

Argent-colloidal

Vitamine C

La vitamine C est un puissant anti-oxydant : elle piège les radicaux libres produits par notre organisme en cas d’agression externe (pollution, stress, rayonnement, tabac, alcool, produits chimiques) ou interne (réactions chimiques de synthèse ou de dégradation de certaines molécules, inflammation, respiration cellulaire).

Ces radicaux libres appelés aussi espèces réactives de l’oxygène (ROS en anglais) sont des dérivés instables et très réactifs de l’oxygène. Ils sont responsables de perturbations diverses (le stress oxydatif) mais possèdent aussi un rôle positif (communication entre les cellules, fonctionnement de certaines cellules et enzymes).

Notre organisme possède des systèmes de défense endogènes (propres à notre corps). Il peut aussi utiliser des systèmes exogènes (devant être ingérés) pour lutter contre les effets néfastes du stress oxydatif : les vitamines C et E sont les plus importants ; les caroténoïdes, les polyphénols participent aussi à la défense.

La vitamine C régénère la vitamine E et inversement. Ce rôle anti-oxydant majeur peut expliquer le rôle positif de la vitamine C dans la prévention des maladies cardiovasculaires, de la cataracte, de certains cancers et infections.

En étant impliqué dans la synthèse du collagène, la vitamine C a un rôle dans le maintien de la structure des tissus. Elle participe à la synthèse des catécholamines et de certaines hormones neuro-endocrines. Elle facilite la transformation du cholestérol et aide à la détoxification hépatique. Elle favorise l’absorption du fer dans l’intestin. Elle inhibe la synthèse des nitrosamines, substances cancérigènes. (3)

Suivre ce lien pour visionner l’intégralité de la conférence de Michel Dumestre portant sur la Vitamine C :

Huile de magnésium

Utiliser une brosse à poils naturels végétaux d’éliminer les cellules mortes de la peau est un excellent moyen pour préparer votre peau pour l’absorption. Non seulement cela enlever la peau morte, il stimule le flux sanguin vers la peau et stimule le système lymphatique. Pour de meilleurs résultats, ne présente que sur une peau sèche immédiatement avant l’application d’huile de magnésium.

Masser est également bénéfique lors de l’application d’huile de magnésium, car elle stimule la circulation sanguine, non seulement pour la peau, mais aussi pour les tissus, améliorant ainsi la distribution de l’huile de magnésium. (4)

Références:
(1) www.santenatureinnovation.com
(2) www.2012un-nouveau-paradigme.com
(3) sante.lefigaro.fr
(4) www.santequestions.com

Source: www.agenceinfolibre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *