Renault invente la voiture à 2 500 euros

La Dacia Logan a du souci à se faire avec l’arrivée prévue d’une nouvelle voiture low-cost made in Renault.

La première version de la voiture à bas coût lancée par Renault avait très bien fonctionné. Mais la Dacia Logan vendue à 7700 euros pourrait se laisser détrôner par une nouvelle venue. En effet, Gérard Detourbet prendra le 1er janvier la direction d’une équipe commune Renault-Nissan pour travailler sur un moteur attelé à un futur véhicule à 2 500 euros.

Lors du dernier Salon de Francfort, Gerard Détourbet confiait à La Tribune, que ce projet ne reprendrait pas la ligne de la Dacia car trop chère pour cette gamme à très bas prix. En difficulté pour vendre des modèles de gamme moyenne supérieures et haut de gamme, le constructeur français choisit donc de s’intégrer dans l’économie d’échelle, rentabilité oblige. Quitte à perdre un peu de son prestige.

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. je reste septique sur la qualité et le rendu final du véhicule, mais bon..
    sinon en inde ils vendent des voitures à 1700 euros mais ils sont tellement pauvre qu’ils ne peuvent pas se la payer.. 😡

  2. La mécanique et l’électrique restent les bases des voitures…
    Alors, si l’on enlève l’assistance informatique, la radio, la clim et les divers autres accéssoires…
    Ma foi, pourquoi pas !!
    Sinon en Calédonie ou ils roulent en 4X4, voudront-ils se la payer ???
    Ceci étant, 2500 euros en métropole… ça fait combien ici…
    Heu !!! le change, je connais…
    Mais le prix à la vente !!!
    Avec: transport, douanes, transport, douanes, transport, douanes, etc… Qui « flambent les prix des importations ».
    Tout le monde sait celà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *