QUANT VA-T-ON SIFFLER LA FIN DE LA RECRE ???

Depuis quelques semaines la fièvre est montée d’un cran par la faute d’un certain nombre d’hommes politiques qui tiennent des propos et prennent des postures pour le moins très déroutants pour le calédonien moyen dont je fais parti.

Ces hommes politiques en question étaient réunis récemment lors de la levée des drapeaux à Nouville et visibles sur une photo parue à la une des INFOS.

Franchement pour une Calédonie INDÉPENDANTE ou NON, cela ne me gène pas au demeurant, SI à la tête de cette Calédonie nous avons des gens INTELLIGENTS, COMPÉTENTS et INTÈGRES.

Malheureusement, à la vision de cette brochette de «personnalités» : Pierre FROGIER, Harold MARTIN, Rock WAMYTAN et Charles PIDJOT, j’ai un très grand doute sur le devenir de ce pays et sur leurs compétences afin de mener le pays dans les termes indiqués précédemment : INTELLIGENCE, COMPETENCE, INTEGRITE, et je m’en explique :

Pierre FROGIER, le monsieur «JACQUES A DIT», à l’époque ou il passait à la TV au nom de Jacques LAFLEUR et ou il avait plutôt un rôle de perroquet. C’était d‘ailleurs à ce demander s’il n’avait pas à chaque fois 100 Cfp en disant le fameux «Jacques à dit» ??
Ce temps est révolu, mais Pierre FROGIER alors président du gouvernement n’a-t-il pas freiné des «quatre fers» afin que peu, voir aucun transfert de compétence ne se fasse, permettant pendant cette période que ces petits amis fassent de bonnes affaires !!
Récemment, après une «remise d’équerre» de la part de Paris, Pierre FROGIER, livré à lui-même, part dans des délires en tenant des propos incohérents et reniant au passage sa signature qu’il a apposé lors des accords de Matignon et de Nouméa. Le coup de drapeau est le summum de ce reniement.

Harold MARTIN, quant à lui penche en permanence du côté ou il a l’impression que se trouve SON intérêt. La Calédonie ne semble pas être sa première préoccupation. Maintenant qu’il a retrouvé le perchoir du Congrès, ne fait-il pas un blocage aux conclusions du dernier Comité des signataires pour rentrer dans le moule de son «Ami» (pour le moment) Pierre FROGIER ? A quant le prochain rapprochement avec une autre personne ou autre parti ??

Rock WAMYTAN, la « Girouette de service » car depuis plus de 20 ans il a tourné tellement de fois de directions qu’il ne doit plus savoir ou il est !
Ses derniers commentaires sur le Vanuatu –lors des 30 années d’indépendance- sont édifiants, voir terrifiants. Ne dit-il pas que : cette indépendance est un exemple pour nous et un démenti à tous ceux sui veulent faire croire que l’indépendance, c’est la pauvreté et le malheur !
Malheureusement pour lui, il n’a pas du voir les reportages passés par TNC, ni lire les articles parus dans la presse au sujet de cet anniversaire, car il aurait appris que les salaires moyens des Vanuatans se situent entre 20.000 et 29.000 Cfp.
S’il avait ouvert les yeux lors de son séjour il aurait vu que c’est l’Australie –qui détient tous les hôtels, et une grande partie des négoces- et que les employés des hôtels, entre autre, ne récupèrent que les miettes, c’est-à-dire ces salaires dérisoires.
Certainement que Rock WAMYTAN se verrait bien dans la peau de cette centaine de «Nantis» (hommes politiques) qui se partagent le magot et qui se déchirent en permanence dans les institutions de ce pays.
Ces hommes politiques (les nantis) ne se soucier guère du bien être de la population qui bien souvent doit se rendre en Calédonie pour se faire soigner, (car les hôpitaux ne disposent pas de moyens pour soigner dans de bonnes conditions la population). Bravo cette indépendance ???
Rock WAMYTAN, déconnecté de la réalité, mais cela est normal quant on perçoit entre 1.5 à 2 millions par mois (retraite, salaire d’élu – plus invitations) n’a, de plus, aucune morale, car lorsqu’il va devant l’ONU dénigré la France (voir article paru il y a quelques mois dans le magazine « Pacific Island ») il serait plus honnête de sa part de ne pas se faire payer le billet d’avion et les frais par la dite France qu’il critique au demeurant. Un conseil, n’oubliez jamais d’où vient l’argent que vous percevez ! Comme dit la chanson «c’est la France qui paye».

Charles PIDJO, le «Monsieur COMMENT» car c’est le mot le plus utilisé lors de sa lamentable prestation télévisée lors de l’émission «Faut Qu’on Ce Parle» ;
Comment faire pour éviter cette question, Comment ne pas répondre à cette question, Comment dire n’importe quoi pour faire passer le temps, Comment répondre à côte de la plaque, Comment, Comment …… !!!!
Les cinq interlocuteurs que vous avez eu, ainsi que les téléspectateurs qui ont été au terme de l’émission ont du se dire, Comment une personne aussi nulle peut-elle représenter et aspirer à la destiné d’un pays.
Car en définitive, Charles PIDJOT n’a répondu à aucune des questions posées. Le seul moment de clarté fut lors du sujet du drapeau, ou il nous expliquait de lire les Accords de Nouméa. C’est lui qui devrait en faire la relecture, car il est stipulé : «qu’un drapeau commun dans le cadre des signes identitaires devait être réalisé». A aucun moment il est stipulé que c’est le drapeau Français ou le drapeau du FLNKS qui devait faire office du drapeau commun.
Si Charles PIDJOT interprète comme il l’entend et a sa guise les Accords de Nouméa, cela devient très inquiétant pour les mois à venir.
Un conseil aussi pour Charles PIDJOT et surtout une question qu’il devrait se poser : «suis-je assez compétent et assez intelligent pour continuer la politique», car manifestement vous étiez très limite, voir même incompétent en face de vos cinq interlocuteurs.
N’est pas n’importe qui Raphael PIDJOT –votre frère – qui pour le coup a été une grande perte pour la Calédonie.

Comme indiqué au début : il faudrait SIFFLER LA FIN DE LA RECRE et que des gens compétents prennent en main la destiné de la Calédonie. L’Association Citoyenne, en autre, avec certains politiques, ne serait-elle pas en mesure de rassembler les déçus de ces hommes politiques qui ne pensent qu’à leur intérêt (élection = rémunération) et de faire mettre en application les «Accords de Nouméa» approuvés par 72% de la population.

Quant à la «bande des quatre» qu’ils restent entre eux, qu’ils montent même un spectacle, mais je crains fort qu’ils ne feraient pas salle comble à la FOL s’ils s’y produisaient.

AGB
25 ans de Calédonie.

9 COMMENTS

  1. tout a fait d'accord …mais il y a toujours des cons pour voter pour ces gens la…et l'accord de noumea…72% de gens n'ont pas compris le contenu…qui dit accord de noumea..dit plus de pouvoir a ces incapables qui se remplissent les poches sur notre dos,et sont au dessus de la loi, donc pour toi quels sont les solutions? car pour etre elu, il faut mentir..il faudrait ques ces gens retournent en cours d'economie….car le social ne rime pas avec l'economie..et l'econmie apporte la richesse, et en mettant des taxes ou en faisant leur soit disant eco-prix ou leur OK…..ils font tout le contraire, ils diminuent notre pouvoir d'achat, c'est difficile d'y croire mais les personnes qui connaissent l'economie seront d'accord avec moi…c'est "la loi de l'offre et de la demande"

    • de toutes façon, il faudrat toujours des polticiens vereux, la faute à qui, a ceux qui à importé la politique, il faudrat toujours des perroquets, fait si, fait pas sa!!

  2. De toutes les façons à l'indépendance ce sera la mise à niveau par le bas. C'est beaucoup plus facile et plus simple. Quand on entend certains leaders indépendantistes, l'avenir c'est ce calquer sur les pays pauvres de la région, Vanuatu, Papouasie, Salomon, on a tout compris. Et ils ont de l'admiration pour ça.!!! J'ai voté contre l'ADN car je n'en connaissais pas le contenu. On ne joue pas au poker avec un pays et ses habitants. Et pour terminer, en NC jamais des gens compétents n'ont dirigé le pays, ils ont été tenu à distance ou simplement mis au rencart. Les individus qui n'ont pas pour objectif le pouvoir et l'argent ne sont pas pris en compte. Dans le doute abstiens-toi! Donc le mieux et d'éviter le joug de l'indépendance.

    • il ne faut pas comparer ce qui n'es pas comparable, le vanuatu est heureu sans argent, la papouasie est heureu sans argent, le salomon est heureu sans argent, la calédonie est malheureuse avec l'argent, ceux qui sont riches ont beaucoup de famille, ceux qui sont pauvres ont beaucoup de richesse qui font partager!!

  3. A propos de l’indépendance du Vanuatu… chacun son point de vue. les riches diront que c'est des pauvres, les plus modestes verront un autre critère.

    Et pis donné un avis après avoir vu des reportages sur tnc, c'est limite, ces reportages sont toujours orienté politiquement et ne sont jamais neutre…jamais !!! "le vanuatu pauvre etc…"

    Moi ce que j'y est vu c'est surtout des gens heureux, pas un sou en poche mais heureux et libre… bon c'est sur c'était pas à port-vila, c’était dans des petits villages perdu, mais c'est ça le vanuatu !

    20 000 cfp le salaire moyen … c'est sur en tant que calédoniens grassouillet, c'est pas grand chose, c'est quoi une soirée bodeg' ?

    Au vanautu 20 000cfp, c'est au moins 10 courses au marché ou on y remplit largement son cabas… on y vit avec 20 000cfp, les oignons sont pas 500cfp/kg la bas, ils sont plus malins.

    C'est sur si c'est pour rouler en porsche cayenne, 20 000 par mois c'est chaud, mais est ce bien utile de claquer 9 millions pour une bagnole…

    c'est qui le plus malin entre celui qui fait 10 course au marché dans le mois avec 20 000cfp, et celui qui va les claquer en une soirée dans des tournées à la bodega, hein? moi je sais…

    Donc ca serait bien que les calédoniens arrete avec leur condescendance refoulés de colons primaire quand ils parlent du vanuatu, "oooh les pauvres, ils sont pauvres"… ce sentiment paternaliste instrumentalisé pour des questions d'independance qui n'ont ni queue ni tete… la calédonie va devenir comme le vanuatu apres l’indépendance…. aahhaha au secours ! ca montre le niveau de connaissance de la population, qui se laisse balader par des raccourcis et des préjugés… la calédonie et le vanautu ne sont pas les memes pays, n'ont pas la meme histore, meme si les colons sont (ont été) les memes, les ressources naturelles ne sont pas les memes, les gens sont différents (meme les noirs, si si…), bref c'est évident que si la calédonie devient independante elle n'aura pas la meme chemin que le vanuatu… ca parait évident ! mais comme des politiques ne le veulent, ils instrumentalisent la question en utilisant l'épouventail du vanuatu… c'est tellement gros que je me demande comment les gens peuvent gober ça…. euh enfin non je me demande pas en faite…

    En faite un partie de la population dominante a peur de perdre ses privilèges, donc elle utilise des ficelles pour garder ses privilèges…. et au cas ou elle prépare en douce son départ vers l'australie, la bci accompagne l'investissement vers l'australie…. ca veut dire ce que ca veut dire…. ca montre aussi l'attachement que ces gens ont à ce pays, qu'est la calédonie, ils en ont rien à battre: "c'est où qu'on va pouvoir faire de la maille ?"

  4. Pardonnez mon « outrecuidance’ !
    Mais ce qui se passe à Unia – et s’est passé bien ailleurs auparavant- ne serait-il pas un avant-goût de ce que pourrait être cette fameuse indépendance ?

    Un « sous-citoyen calédonien » (Plus de 10 ans)

    • Pardon car qui suis-je pour parler de ça?

      Le sénat coutumier, entre autre, va s’atteler à redresser les faux chemins issu de la colonisation par la constitution d’un cadastre coutumier, pierre angulaire d’une paix sociale à long terme. Il faudra faire vite car le travail de retranscription de l’histoire de chaque clans dignitaires terrien sera longue et périlleuse… et les vieux partent un à un.

  5. Pour Unia, c'est vrai que c'est dur pour ce clan de se retrouver dans cette situation, d'autant plus que j'ai des amis la bas.

    Les conflits sur fond de terres et de clans, il ne faut jamais oublier que des clans entiers ont étés déplacés, spoliés de leurs droits, de leurs terres et ainsi, de leurs identités. A qui la faute??

    Mais pour des personnes qui soutiennent la France, je crois que c'est le pays qui bat tous les records en matière d'expulsion.

    De plus, tous ceux qui critiquent l'envie d'indépendance d'une partie de la population, à ceux la je dis qu'il va falloir s'y faire, car c'est obligé que ce pays sera indépendant.

    signé un citoyen qui en a marre des gens qui parle de son pays alors qu'ils n'ont jamais dépassé Bourail.

    • Tout à fait d'accord. La France a atteint les sommets avec les pieds-noirs.

      La France est un pays à la dérive dont il faut se séparer.

      Quant aux hommes politiques, ils sont par nature motivés par la quète du pouvoir. Ceux qui sont à la tête des institutions sont les meilleurs dans ce domaine en Calédonie. Ils ont une forme d'intelligence qui leur permet de manipuler les foules, de bien s'entourer, de masquer leur incompétence afin d'atteindre leur objectif : le pouvoir. Cela dit, c'est pareil dans toutes les démocraties à un niveau plus ou moins élevé… Et on n'est pas au niveau le plus élevé en Calédonie !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here