SILVIO BERLUSCONI, EN SANG À LA UNE DE LA PRESSE ITALIENNE

Silvio-Berlusconi-en-sang-a-la-une-de-la-presse-italienne_mode_uneLa fin de l’année s’annonce difficile pour Silvio Berlusconi… Dimanche, le président du Conseil a été sauvagement agressé par un déséquilibré, alors qu’il sortait d’un meeting électoral, à Milan. Le très controversé politicien a reçu un coup de poing dans la figure. Résultat : deux incisives cassées, des contusions au visage, une petite fracture du nez et la lèvre supérieure abîmée. Si Massimo Tartaglia, son agresseur a aussitôt été interpellé, Silvio Berlusconi, lui, a été transporté à l’hôpital sous les flashs des paparazzi. Le visage tuméfié, il fait la une des journaux ce matin. Selon l’agence de presse italienne « Ansa », ce dernier devrait rester en observation encore « une ou deux journées ». A la sortie de la salle des urgences, Silvio Berlusconi a rassuré les Italiens en répétant « Je vais bien, je vais bien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *