C’est un délicieux spectacle de solidarité.

Les contrôleurs aériens Canadiens accomplissent un geste simple, mais sincère pour leurs homologues Américains: ils leur achètent un dîner au milieu de la fermeture du gouvernement Américain.

Les contrôleurs de la circulation aérienne à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et à Gander, à Terre-Neuve. Ont envoyé de la pizza aux contrôleurs des stations du centre de contrôle du trafic aérien de New York (ZNY), à Ronkonkoma, dans l’État de New York, vendredi soir, pour soutenir leurs collègues qui travaillent sans rémunération alors que l’arrêt partiel du gouvernement Américain entame sa quatrième semaine.

Une photo d’une pancarte accrochée au New York Center indiquant que 32 pizzas avaient été commandées par les Canadiens a été publiée sur Reddit par l’utilisateur PlatinumAero, dont le vrai nom est David Lombardo.

FOURNI PAR DAVID LOMBARDO

Les contrôleurs aériens de Terre-Neuve et du Nouveau-Brunswick ont ​​acheté des pizzas pour leurs homologues de New York.

Lombardo, qui gère la page Facebook ATC Memes et est partenaire du site Web ATC merch radarcontact.com, travaillait auparavant à New York Center et continue d’entretenir des relations étroites avec les contrôleurs aériens des États-Unis.

Il a déclaré à HuffPost Canada que la photo lui avait été envoyée par l’un des contrôleurs travaillant au ZNY pendant l’arrêt. Il a expliqué que les contrôleurs aériens Canadiens et Américains travaillent souvent en étroite collaboration.

“Le centre de New York est une installation radar qui gère une grande partie du trafic aérien national et international. Une partie de son espace aérien est située tout près de l’espace aérien Canadien. En d’autres termes, ces contrôleurs “s’échangent” des appareils et travaillent ensemble. pour garder les avions en sécurité “, a déclaré Lombardo.

L’arrêt du gouvernement affecte considérablement les contrôleurs aériens – selon Lombardo, certains ont déjà connu des arrêts, mais jamais aussi longtemps.

Vidéo connexe: Le syndicat des contrôleurs aériens poursuit le président des États-Unis en justice. L’histoire continue ci-dessous.

“De nombreux contrôleurs qui travaillent pour la [Federal Aviation Administration] ont littéralement reçu un chèque de paye de 0,00 USD, et beaucoup effectuent des heures supplémentaires, des vacances, des nuits et des week-ends, et se trouvent dans des installations qui disposent déjà d’un personnel très réduit”, a déclaré Lombardo. “Pour ajouter le stress de ne pas savoir quand ils vont être payés, cela doit être difficile pour beaucoup.”

FOURNI PAR DAVID LOMBARDO

Les contrôleurs aériens de Vancouver ont acheté le déjeuner pour leurs homologues à Seattle.

Les contrôleurs aériens du Canada atlantique ne sont pas les seuls Canadiens à contacter leurs homologues américains.

Le Centre de Montréal a envoyé des pizzas au Centre de Boston, tandis que l’aéroport international Pierre Elliott Trudeau a envoyé des pizzas à leurs homologues de Burlington, dans le Vermont et de LaGuardia, à New York

Le centre de la région de Toronto a envoyé des pizzas à ses collègues du Cleveland Center, tandis que Vancouver a acheté des pizzas pour le Seattle Center.

“Dans de nombreux cas, ce sont des installations de contrôle radar qui fournissent pour les installations du secteur voisin”, a déclaré Lombardo.

Lombardo a indiqué que la tour de Winnipeg enverrait le dîner dans la tour de l’aéroport international de Minneapolis − Saint Paul dimanche soir, et que le déjeuner avait déjà été couvert samedi à Grand Forks.

Dans de nombreux cas, ce sont des installations de contrôle radar qui fournissent pour les installations du secteur voisin.

  • David Lombardo

Et l’ensemble de l’initiative a été lancé au centre de contrôle régional d’Edmonton après que les employés eurent trouvé des moyens d’aider leurs homologues du sud. 

Le contrôleur Mike Cormier a suggéré d’acheter des pizzas à ses collègues d’Anchorage, en Alaska, selon Scott Loder, président de la filiale d’Edmonton de l’Association Canadienne du Contrôle du Trafic Aérien (CATCA).

“La nouvelle a été transmise à la présidente de notre syndicat CATCA qui était à la table des négociations avec les membres de notre équipe de négociation de tout le pays … et tous les autres [centres de contrôle régionaux] et une majorité de tours de contrôle ont commencé à se joindre à cette incroyable démonstration de soutien à nos collègues Américains au sud de la frontière. “

Peter Duffey, président de la CATCA, a déclaré qu’il était hors de question d’aider financièrement les plus de 10 000 contrôleurs aériens aux États-Unis. Toutefois, un petit geste mais significatif, comme acheter une pizza, était suffisant pour encourager les contrôleurs affectés par la fermeture, et donc jeudi, les contrôleurs d’Anchorage ont reçu leur dîner gratuit.

“Aussi étrange que cela puisse paraître, les avions quittant Edmonton … les prochains contrôleurs à qui ils parleront sont à Anchorage, donc il y a beaucoup de conversations … entre ces unités”, a expliqué Duffey.

Les contrôleurs d’Edmonton ont également décidé d’envoyer des pizzas au centre de Salt Lake City, dans l’Utah.

Un autre utilisateur de Reddit a commenté le fil conducteur de Lombardo et a déclaré avoir reçu un courriel de la section syndicale de Toronto indiquant que les pizzas étaient une initiative mise en place dans des centres répartis dans tout le pays.

Nous sommes très fiers de la gentillesse que nos contrôleurs ont manifestée envers leurs collègues Américains, fiers mais pas surpris.

Ron Singer, NAV Canada

“En guise de solidarité avec nos collègues contrôleurs Américains, nous enverrons une pizza aux contrôleurs du Cleveland Center pour le dîner. Ils sont en pleine période de fermeture du gouvernement et n’ont pas encore reçu leur chèque de paie hier”, aurait annoncé ce courriel. “Tous les [centres de contrôle régional (ACC) du pays achèteront des pizzas pour leurs centres adjacents.”

HuffPost Canada a confirmé avec Nav Canada, la société à but non lucratif qui emploie tous les contrôleurs aériens Canadiens, que les sept centres de contrôle régionaux du Canada avaient envoyé des pizzas à des collègues Américains, ainsi que nombre des 40 tours de contrôle du pays.

“Nous sommes très fiers de la gentillesse que nos contrôleurs ont manifestée envers leurs collègues américains, fiers mais pas surpris”, a déclaré à HuffPost Canada Ron Singer, responsable des relations avec les médias de Nav Canada.

C’est quelque chose que les membres ont fait d’eux-mêmes et pouvoir dire que vous représentez des gens comme ça, ça nous rempli de modestie.

Peter Duffey, Association Canadienne du Contrôle du Trafic Aérien

Il a également souligné que Nav Canada n’avait lancé aucune campagne officiellement et que l’initiative provenait était entièrement des employés.

Le président de la CATCA avait des éloges similaires à faire sur ses collègues.

“C’est une fierté bouleversant… ce n’est pas une chose que le syndicat leur a demandé de faire. C’est quelque chose que les membres ont fait d’eux-mêmes et pouvoir dire que vous représentez des gens comme cela, nous remplit vraiment de fierté, et je suis si fier des hommes et des femmes de mon association, pour ce qu’ils ont fait. “

M. Duffey a ajouté qu’au moins 41 unités de la FAA aux États-Unis avaient reçu des pizzas de Canadiens jusqu’à présent et que les contrôleurs Américains avaient réagi avec une “immense gratitude” pour le support moral.

Communauté soudée

Il a également expliqué que les contrôleurs aériens constituaient une communauté proche – les contrôleurs aériens Canadiens et Américains se réunissent plusieurs fois par an et font beaucoup de choses ensemble – et il a comparé cette solidarité entre contrôleurs au lien entre officiers de police ou pompiers.

“Le contrôle du trafic aérien est à peu près la même chose. C’est une fraternité très unie de gens qui font le même travail et quand elles voient les autres en difficulté, ils réagissent rapidement.”

(photo)

Duffey a également noté que, après le Fort McMurray, en Alberta, le feu de forêt en 2016, où les contrôleurs ont été parmi les dernières personnes à être évacuées et avaient connu des problèmes financiers après la catastrophe, le syndicat Américain du contrôle du trafic aérien a été l’un des premiers à solliciter des dons en espèces pour eux.

Lombardo, qui vit à Long Island, dans l’État de New York, a déclaré à HuffPost Canada que la fermeture poussait certaines personnes à prendre des mesures désespérées, comme de contracter des emprunts, et que certaines personnes avaient même envoyé un message à sa page ATC Memes pour lui demander de partager des informations sur différents programmes de prêt.

Traduction Estelle Petite Étoile

Source : https://www.huffingtonpost.ca/2019/01/12/canadian-air-traffic-controllers-buy-pizza-for-american-colleagues-affected-by-u-s-government-shutdown_a_23641079/?ec_carp=3278000859980928696

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here