François Hollande a confirmé que la France a livré des armes offensives létales aux terroristes syriens en 2012 en dépit d’un embargo européen en vigueur depuis 2011, dans un entretien avec l’auteur d’un ouvrage intitulé Dans les coulisses de la diplomatie française à paraître le 13 mai.

Un terroriste assassine des soldats syriens désarmés.

(source http://www.jeune-nation.com/geopolitique/8509-francois-hollande-reconnai…)

La France a remis aux rebelles syriens en guerre contre le régime de Bachar al-Assad, des canons de 20 mm, des mitrailleuses de 12,7 mm, des lances-roquettes et des missiles antichars.

Les livraisons entamées au deuxième semestre 2012 ont été irrégulières et visaient plus à aider la rébellion que d’avoir un impact décisif en changeant le cours de la guerre, selon l’auteur.

L’ouvrage évoque certaines cibles alors retenues – le «service de renseignement de l’armée de l’Air syrienne qui contrôle le système chimique» – et souligne, en citant un conseiller, que

l’action aérienne dont n’ont finalement pas voulu les Etats-Unis, avait un double objectif: changer la «donne politique» en Syrie et déstabiliser la Russie, soutien de Damas, pour qu’elle change son approche du conflit.

Lire l’intégralité

Le monde 20/08/2014

François Hollande confirme avoir livré des armes aux rebelles en Syrie

Dans un entretien exclusif au « Monde », le président, François Hollande, confirme, pour la première fois, que la France a soutenu la « rébellion syrienne démocratique » en lui livrant des armes.

Lire l’intégralité

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here