Richard Branson va devenir… hôtesse de l’air

Richard Branson, le président du groupe Virgin, n’aurait peut-être pas dû jouer contre Tony Fernandes, président de la compagnie Air Asia: en punition, le voilà contraint de se transformer en hôtesse de l’air le temps d’un vol.

Richard Branson, président du groupe Virgin, a scellé son destin : en perdant un pari contre son ami Tony Fernandes, patron de la compagnie aérienne Air Asia, il s’est engagé à endosser le rôle et l’habit d’hôtesse de l’air l’espace d’un vol.