Barrages routiers sur fond de conflit avec le mineur Vale

Des barrages ont été érigés par des habitants de Saint Louis dans la banlieue de Nouméa, nécessitant l’intervention des gendarmes dont un a été légèrement blessé, dans le cadre d’un conflit avec le groupe minier Vale, ont indiqué dimanche les autorités. « Nous avons tenté une première fois cette nuit de lever les barrages, sans succès. […]

Ayrault tire le bilan des accords de Nouméa

Le premier ministre a terminé dimanche une visite de trois jours en Nouvelle-Calédonie, alors que le Caillou doit déterminer son avenir. Jean-Marc Ayrault terminait hier une visite de trois jours en Nouvelle-Calédonie. Un séjour dont un des points forts aura été l’hommage collectif rendu aux 19 Kanaks morts de la grotte d’Ouvéa, aux gendarmes tués […]

L’absentéisme Kanak: Que doit-on en penser ? « par Mister Eric »

Le texte qui suit n’a pas la prétention d’explorer une problématique de manière exhaustive, mais juste de la poser et d’y apporter quelques éléments de reflexion. Tout simplement parce que je ne dispose pas du temps nécessaire, et un tel travail requiererait les compétences d’un historien, d’un politologue, qui de part sa formation aurait les moyens de se procurer des chiffres et informations pouvant explorer de manière approfondie la problématique et y apporter des réponses.

Match Kanaks – Caldoches : Les Caldoches mal partis !

Match Kanaks – Caldoches

L’Église, arbitre du conflit calédonien

Une mission de médiation est arrivée, hier, sur l’île de Maré, après les affrontements meurtriers du week-end.
Après la mort de quatre jeunes Kanaks dans des violences entre clans autochtones, samedi à Maré, en marge de manifestations contre une compagnie arienne locale, le calme est revenu sur l’archipel. Mais le climat reste délétère. Le conflit a fait rejaillir des querelles anciennes entre chefs de clans rivaux.

Le musée ambassadeur de la Calédonie en France

La nouvelle convention avec Nouméa prévoit des résidences d’artistes et des échanges d’œuvres, pour renforcer les liens avec les Kanaks et mieux les connaître.
Il faut le faire savoir, car peu nombreux sont les Rochefortais qui connaissent le rôle de leur ville en tant qu’avant-pont de l’art kanak en France !