The-Vanishing-Act-preview-picVoici la bande-annonce d’un projet cinématographique tiré de l’histoire du vol MH370 de la Malaysia Airlines qui a disparu le 8 mars dernier.

Le 8 mars dernier, le monde entier apprenait la triste nouvelle : un Boeing 777 de la compagnie aérienne Malaysia Airlines avait disparu des radars. Malgré de nombreuses recherches, le vol MH370 a entièrement disparu. Aujourd’hui, peu d’informations concrètes ont été dévoilées.

Toutefois, de nombreuses suspicions et théories voient le jour. En plein Festival de Cannes 2014, c’est une étrange vidéo qui a été diffusée. Il s’agit d’une bande-annonce d’un film intitulé The Vanishing Act (comprenez « L’acte de volatilisation »). Entièrement inspirée de l’histoire du vol MH370, cette vidéo est arrivée comme un cheveu sur la soupe peu de temps après le drame. Trop tôt ? C’est ce que pense un grand nombre de personnes.

La bande-annonce se décompose à la manière d’un film d’action et tragique. Suivant une logique temporelle, on suit l’avancée de la disparition du fameux avion et de son absence sur les écrans radars. En marge de cette avancée chronologique, on assiste à des séquences très spectaculaires au sein même de l’avion.

On suit alors les aventures de certains membres de l’équipage, on a des gros plans sur certains passagers, etc. Le tout alimenté par une bande sonore des plus dynamiques. En d’autres termes, tout le monde à bord est un suspect potentiel concernant le détournement dudit avion.

Dans ces scènes on remarque alors la jalousie d’un membre de l’équipage qui a vu ce qu’il n’aurait jamais dû voir : un baiser échangé entre une hôtesse de l’air et un steward. Est-ce la jalousie de ce dernier qui aurait causé la perte de plus de 200 personnes ? Une autre séquence nous dévoile le visage très suspicieux d’un passager qui affiche une tête à laquelle on ne peut pas faire confiance. D’autres images nous montrent les visages effrayés de passagers ou encore un baiser d’adieu échangé entre deux membres de l’équipage

Produit par la compagnie du cinéaste Rupesh Paul, le projet de ce film a été présenté au Festival de Cannes pour donner envie à de probables mécènes d’investir dans ce film qui serait censé se tourner en une trentaine de jours et présenterait plus de 200 acteurs.

A ce jour, seul un journaliste Malaisien a investi dans ce projet. Avec ses 3,5 millions de dollars (environ 2,6 millions d’euros), ce journaliste à l’identité encore inconnue est également à l’origine du scénario de ce film puisque c’est sa théorie sur la disparition du vol MH370 que le cinéaste a décidé de suivre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here