Des vaches entassées dans une ferme d’élevage industriel, le 14 décembre 2017, à Drucat (Somme). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Isabelle Adjani, Pierre Niney et 180 autres personnalités, chercheurs ou citoyens, pointent du doigt “l’immobilisme” des élus, voire leur “soutien actif au lobby de l’élevage intensif”.

Ils exigent une “transition agricole et alimentaire”. Près de 200 personnalités ou associations interpellent les pouvoirs publics pour mettre fin à l’élevage intensif et industriel. Un système qui détruit la biodiversité, fait fi de la souffrance animale et crée des “déséquilibres sociaux et économiques”, selon ces signataires.

Nous, citoyennes, citoyens, organisations, conscients des enjeux éthiques, environnementaux, sanitaires et sociaux, ne voulons plus des élevages intensifs et industriels qui confinent les animaux dans des bâtiments fermés, dans des cages, dans des bassins en béton, les forçant à vivre dans des conditions de promiscuité extrêmes.

Nous ne voulons plus d’élevages intensifs non respectueux de l’environnement, fortement émetteurs de gaz à effet de serre, producteurs d’algues vertes et de pluies acides.

Nous ne voulons plus d’élevages intensifs destructeurs de la biodiversité, acteurs de la déforestation.

Nous ne voulons plus de ce système, soutenu par l’argent public, ennemi de l’intérêt général. Un système qui impose des conditions de travail éprouvantes, aliénantes et risquées, où les agriculteurs se suicident davantage que dans toute autre catégorie socioprofessionnelle.

Nous ne voulons plus des élevages intensifs qui favorisent l’antibiorésistance et l’émergence de nouveaux agents pathogènes extrêmement dangereux.

Nous ne voulons plus d’un système spéculatif créant des déséquilibres sociaux et économiques dans de nombreuses régions du monde.

Nous ne voulons plus d’un modèle alimentaire fortement carné et lacté qui sous-tend ces modes de production et qui met en danger notre santé.

Élus, responsables politiques, nous n’en pouvons plus, au mieux de votre immobilisme, au pire – et plus souvent – de votre soutien actif au lobby de l’élevage intensif.

L’urgence éthique, climatique, environnementale, sanitaire et sociale impose d’engager notre pays dans une transition agricole et alimentaire : nous devons nous diriger rapidement vers une consommation essentiellement végétale, durable, saine, respectueuse de l’environnement, des animaux et des humains.

Aujourd’hui nous voulons des actes, des mesures fortes et concrètes pour sortir de l’impasse. Nous exigeons :

• un moratoire immédiat sur l’élevage intensif et l’interdiction de nouvelles constructions destinées à élever des animaux sans accès au plein air ;
• un plan concret de sortie de l’élevage intensif, avec accompagnement des personnes qui en dépendent aujourd’hui vers des productions alternatives ;
• une végétalisation d’ampleur de l’alimentation en restauration collective publique ou privée.

Élus, responsables politiques, serez-vous au rendez-vous ?

Les signataires :

Idriss J. Aberkane, enseignant et essayiste ; Jeanne Added, autrice-compositrice-interprète ; Isabelle Adjani, actrice ; Manuela Albertone, professeure en histoire moderne, Université de Turin ; Arlette-Laure Alessandri, présidente de la Fondation assistance aux animaux ; Françoise Armengaud, philosophe, ex-MC Université de Paris-Ouest ; Muriel Arnal, présidente de l’association One voice ; Arthur H., chanteur et musicien ; Yann Arthus-Bertrand, photographe, reporter, réalisateur, écologiste français et président de la fondation GoodPlanet ; Lilian Auzas, écrivain ; Laurent Baffie, humoriste et animateur ; Renaud Barbaras, professeur de philosophie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; Muriel Barbery, écrivain ; Brigitte Bardot, actrice et fondatrice de la Fondation Brigitte Bardot ; Aurélien Barrau, astrophysicien ; Philippe Barre, co-fondateur de l’Écosystème Darwin ; Pierre-Emmanuel Barré, humoriste ; Jean-Hugues Barthélémy, professeur agrégé de philosophie, chercheur associé à l’Université Paris-Nanterre ; Lauren Bastide, journaliste et productrice ; Nathalie Baye, actrice ; Laurent Bègue-Shankland, co-inititateur du Lundi vert, professeur des universités et membre de l’Institut Universitaire de France ; Stéphane Bern, présentateur ; Jérémy Bernard, co-fondateur du collectif Les parasites ; Christian Berner, philosophe, professeur, Université Paris Nanterre ; Christine Berrou, humoriste ; Fabienne Berthaud, écrivaine et réalisatrice ; Aline Bertin, chercheuse en éthologie à l’INRA ; Magali Bessone, PR, philosophie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne ; Marie-Claude Bomsel, vétérinaire, professeure honoraire au Muséum national d’Histoire naturelle ; Christine Bonnard, comédienne ; Allain Bougrain-Dubourg, journaliste et président de la Ligue pour la protection des oiseaux ; Dalia Bovet, éthologue, Université Paris Nanterre ; Leszek Brogowski, professeur de philosophie de l’art à l’université Rennes 2 et vice-président des sciences humaines et sociales et de la politique de site de cette université ; Pierre Brunet, professeur de droit public, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne ; Florence Burgat, philosophe, directeur de recherche, INRA, détachée à l’ENS Paris ; Belinda Cannone, écrivaine ; Jean Carlet, médecin hospitalier en retraite, président de l’association Alliance contre le développement des bactéries multi-résistantes (ACdeBMR) ; Aymeric Caron, journaliste, écrivain, militant antispéciste ; Jérémie Carroy, créateur et directeur de La Relève et La Peste ; Georges Chapouthier, philosophe, directeur de recherche émérite au CNRS ; Léopoldine Charbonneaux, directrice de CIWF France ; Francis Chastagner, président de Novissen ; Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe et danseur ; Sarah Chiche, écrivaine et psychanalyste ; Hugo Clément, journaliste ; Jean-Pierre Clero, philosophe, professeur à l’université de Rouen ; Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement, président de l’institut Momentum ; Jean-Michel Cohen, nutritionniste ; Valérie Damidot, animatrice TV et actrice ; Emilie Dardenne, maîtresse de conférence en anglais, Université Rennes 2 ; Eva Darlan, actrice, écrivaine, productrice et réalisatrice ; Hélène de Fougerolles, actrice ; Vincent Dedienne, acteur et humoriste ; Jean-Baptiste Del Amo, écrivain ; Vivien Deloge, co-président des Climat’Optimistes ; Mylène Demongeot, actrice ; Jean-Baptiste Descroix-Vernier, homme d’affaires ; Ingrid Desjours, psychologue spécialisée en psychocriminologie et écrivaine ; Hugo Desnoyer, boucher ; Cyril Dion, auteur, réalisateur, poète, militant écologiste ; Sophie Dol, vétérinaire ; Arielle Dombasle, actrice et chanteuse ; Caroline Dubois, co-fondatrice du refuge GroinGroin and co ; Michel Dubromel, président de France nature environnement ; Anny Duperey, actrice ; Annie Ernaux, femme de lettres ; Lamya Essemlali, présidente de l’association Sea Shepherd France ; David Foenkinos, écrivain ; Dalibor Frioux, écrivain et consultant ; Gilles Fumey, professeur de géographie culturelle ; Jean-Marc Gancille, co-fondateur de Darwin ; Hélène Gateau, vétérinaire et animatrice TV ; Julie Gautier, réalisatrice ; Jean-Claude Gens, enseignant-chercheur en philosophie, Université de Bourgogne‌ ; Angelo Giavatto, maître de conférences en philosophie, Université de Nantes ; Franz-Olivier Giesbert, journaliste, écrivain ; Giocante Vahina, actrice ; Sara Giraudeau, actrice ; Brigitte Gauthière, co-fondatrice de l’association L214 ; Jean-Jacques Gouguet, professeur émérite, Université de Limoges ; Colette Goujon, docteur, neurologue – Centre Hospitalier Henri-Mondor ; Dominique Grange, chanteuse engagée-auteure-compositeure ; Jacques-Antoine Granjon, entrepreneur et PDG de Veepee ; Sophie Guérard de Latour, maîtresse de conférences en philosophie politique, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne ; Jean-Luc Guichet, maître de conférences en philosophie, Université de Picardie ; Jules Verne, ESPE de Beauvais ; Sylvie Guillem, danseuse étoile ; Greg Guillotin, comédien ; Nili Hadida, chanteuse ; David Haigron, enseignant-chercheur en civilisation britannique, Université Rennes 2 ; Pierre Hinard, éleveur et agronome ; Stéphanie Hochet, écrivaine ; Reha Hutin, Fondation 30 millions d’amis ; Jean-Michel Jedraszac, président de AIVES ; Monique Jeudy-Ballini, directrice de recherche en anthropologie sociale au CNRS ; Camélia Jordana, chanteuse et actrice ; Jean-François Julliard, président de Greenpeace France ; Jean-Pierre Kieffer, président de l’Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir (OABA) ; Kim Glow, influenceuse et chanteuse ; Fateh Kimouche, co-fondateur d’Al-Kanz ; Arno Klarsfeld, avocat et écrivain ; Gilles Lacan, ancien magistrat, avocat général à la Cour de cassation ; André Lacaux, maître de conférences honoraire à l’Université Paris-Diderot ; Yves Lahiani, docteur, vétérinaire, lauréat de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort et de la faculté de médecine de Créteil, diplômé de l’Institut d’immunologie animale et comparée ; Rodolphe Landemaine, chef d’entreprise ; Maxence Lapérouse (Maxenss), auteur-compositeur-interprète et vidéaste web ; Axel Lattuada, réalisateur et acteur ; Mélanie Laurent, actrice et réalisatrice ; Franck Laval, président d’Écologie sans frontière ; Jordan Lellouche, co-fondateur de la société The Good Spoon ; Lolita Lempicka, styliste de mode ; Philippe Léna, géographe, sociologue, directeur de recherches à l’IRD ; Frédéric Lenoir, philosophe, écrivain ; Frédéric Lévy, directeur de recherches à l’INRA ; Ninon Maillard, historienne du droit, Université de Nantes ; Silvia Manonellas, philosophe, professeur de chaire supérieure aux lycées Henri-IV et Louis-le-Grand ; Fabien Marchadier, professeur de droit privé, Université de Poitiers ; Séverine Marcq, médiatrice scientifique ; Jean-Pierre Marguénaud, agrégé des facultés de droit, chercheur à l’Institut de droit européen des droits de l’homme (IDEDH), Université de Montpellier, directeur de la Revue semestrielle de droit animalier ; Marie-Claude Marsolier-Kergoat, généticienne, CEA/Muséum national d’histoire naturelle ; Vincent Message, écrivain ; Guillaume Meurice, chroniqueur et humoriste ; Raphaël Mezrahi, humoriste et acteur ; Annie Miller, auteure et créatrice de l’Atelier d’écriture cinéma Claude Miller ; Roger Mirmont, acteur ; Monsieur Poulpe, animateur, humoriste et acteur ; Benjamin Moron-Puech, enseignant-chercheur en droit privé, laboratoire de sociologie juridique, Université Panthéon-Assas ; Nagui, animateur et producteur ; Guillaume Néry, champion du monde d’apnée ; Jean-Marc Neumann, juriste ; Fabrice Nicolino, journaliste ; Pierre Niney, acteur ; Amélie Nothomb, écrivaine ; André Ollivro, président de Halte aux marées vertes ; Michel Onfray, philosophe et essayiste ; Ovidie, réalisatrice et écrivaine ; Martin Page, écrivain ; Tanguy Pastureau, humoriste ; Marie Pavlenko, romancière française, auteure d’ouvrages de littérature d’enfance et de jeunesse ; Corine Pelluchon, philosophe, professeure à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée ; Sylvie Perceau, maîtresse de conférences en littérature grecque, Université Jules Verne ; Fabien Poulaillon, dirigeant du Groupe Poulaillon ; Paul Quintrand, architecte DPLG honoraire, professeur honoraire, membre de l’Académie d’architecture ; Pierre-Etienne Rault, éleveur ; Philippe Reigné, titulaire de la chaire de droit des affaires, professeur du Conservatoire national des arts et métiers ; Alexandre et Maxime Renahy, co-fondateurs de lanceuralerte.org ; Matthieu Ricard, docteur en génétique cellulaire, moine bouddhiste tibétain, auteur et photographe ; Audrey Rieber, maîtresse de conférences en philosophie à l’ENS de Lyon ; Pierre Rigaux, naturaliste ; Riss, directeur de la publication de Charlie Hebdo ; Sonia Rolland, Miss France 2000 Paul Rondin, directeur délégué du Festival d’Avignon ; Alexandra Rosenfeld, Miss France et Miss Europe 2006 ; Olivia Rosenthal, écrivaine ; François-Xavier Roux-Demare, doyen de la faculté de droit, économie, gestion et AES de l’Université de Brest ; Liliane Rovère, actrice ; Julie Saada, professeure de philosophie, Institut d’études politiques de Paris ; Bruno Salomone, acteur ; Pierre Sang, chef cuisinier ; Véronique Sanson, chanteuse, pianiste, auteure-compositrice-interprète ; Amanda Scott, animatrice et comédienne ; Henry-Jean Servat, journaliste, écrivain ; Pablo Servigne, chercheur in-terre-dépendant et auteur ; Marc Simoncini, chef d’entreprise, fondateur de Meetic ; Nicola Sirkis, auteur-compositeur-interprète, groupe Indochine ; Olivier Steiner, écrivain ; Tardi, auteur-dessinateur de bande dessinée ; Thierry Thomas, réalisateur ; Augustin Trapenard, journaliste ; Nicolas Treich, économiste ; Michel Troper, universitaire ; Henri Trubert, co-fondateur des éditions Les Liens qui libèrent ; Claire Vallée, chef fondatrice du restaurant ONA ; Sophie Verbeeck, actrice ; Claire Vial, professeure de droit public, Université de Montpellier ; Élodie Vieille Blanchard, présidente de l’Association végétarienne de France ; Anne-Lorraine Vigouroux, fondatrice de L’Autre ferme ; Anne Vonesch, docteur et co-fondatrice du collectif Plein-air ; Vanessa Wagner, pianiste ; Gabrièle Wersinger, philosophe, professeure des universités, directrice de recherches, Université de Reims ; Lambert Wilson, acteur ; Samaha, chanteuse du groupe Shaka Ponk ; Sam Zirah, youtubeur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here