« Imagine que le chien est là-dehors, en train de flairer, et qu’avant qu’il ne trouve ce qu’il cherche, le voleur, depuis sa cachette, lui donne un petit biscuit. Le chien prend le biscuit et abandonne sa recherche… »

Avec cette puissante contemplation, parmi bien d’autres, Moojibaba nous montre les myriades de façons dont le mental peut nous inciter à croire en ses chuchotements.

Moojiji nous fait comprendre sans l’ombre d’un doute qu’au travers de chaque question et de chaque témoignage qui lui est présenté, il nous élève à rien moins que le niveau de ce qui est véritablement vrai.

Ainsi, nous ne pouvons pas ne pas nous trouver au cœur même de l’essence de ses enseignements.

Qu’est-ce qui doit changer pour que tu passes de ‘je suis ici pour cela’ à ‘je suis ici en tant que cela’ ?

Tu dois voir clairement que sans toi, il n’y a rien. »

18 août 2019 Monte Sahaja, Portugal

~ Musique sur scène avant le Satsang : « Improvisation au Handpan » par Benno Sinkwitz

Musique sur scène après le Satsang : « What the Lord Has Done in Me » (Gospel traditionnel), interprété par Dji Adogli « It’s Our Time” de Prem (non encore disponible sur album)

~ Cette vidéo est le « Satsang de la semaine » du 25 août 2019.

Pour vous inscrire ou suivre ce service hebdomadaire, rendez-vous sur https://mooji.tv/satsang-of-the-week

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here