amne1

Los Angeles – Un homme de 53 ans qui a passé six jours dans le coma après s’être fait attaquer en août dernier, n’a aucun souvenir de son ancienne vie et peut uniquement parler… l’Hébreu ancien!

L’homme a été découvert inconscient dans un motel en Californie le 9 août. Il avait avec lui un sac de voyage avec des vêtements de sport, un sac à dos et des raquettes de tennis. Il avait sur lui une carte d’identité californienne et une carte de sécurité sociale, les deux au nom de Jamal Miller.

Quand il s’est réveillé à l’hôpital Cedars-Sinai quelques jours plus tard, il ne se rappelait pas de son passé et pouvait uniquement parler une langue inconnue. Pendant trois jours, le puzzle est resté incomplet jusqu’à ce qu’un rabbin rendant visite à un ami dans une chambre à proximité a identifié la langue, qui n’est autre que de l’Hébreu ancien ou Hébreu Biblique et a été capable de communiquer avec le pauvre homme.

« Ses souvenirs ne correspondent pas à sa vie passée, en tout point, » a déclaré le Dr. James Mackenzie, qui est responsable du cas de Mr. Miller. « Pour des raisons inconnues, il semble avoir perdu toute ses connaissances accumulées jusqu’à ce jour, mais il a obtenu la mémoire d’un ancien pécheur juif. Il ne s’exprime qu’en Hébreu ancien et ne parle que de poissons et de bateaux… Je n’avais jamais rien vu de tel. »

amne2

Mr. Miller semble croire qu’il est un ancien pécheur juif et que son nom est « Nehemiah, fils de Jehozadak ».

Le Dr. Mackenzie croit qu’un événement traumatisant peut avoir déclenché la confusion. Après avoir consulté quelques orthophonistes, neurologues, neuropsychologues et psychologues, il a été à même de déterminer les problèmes de mémoire de Mr. Miller qui peuvent avoir été causés par une combinaison de deux désordres neurologiques rares connus sous les noms d’ictus amnésique et de syndrome de l’accent étranger.

« C’est un des cas les plus extrêmes d’amnésie et de désordres de la mémoire que j’ai jamais entendu. » a dit le Dr. Mackenzie. « Il est impossible de dire s’il récupérera la mémoire de sa vie présente, et si ses « nouveaux » souvenirs disparaîtront. C’est réellement un cas unique, car les gens atteints du syndrome de l’accent étranger n’apprennent que des langues auxquelles ils avaient été précédemment exposés, donc il est difficile de prédire ce qui pourrait venir ensuite dans le cas de Mr. Miller. »

amne3

Le Dr. Mackenzie a admis qu’il est un peu stupéfait par la condition médicale rare de Mr. Miller.

Les cas de syndrome de l’accent étranger sont extrêmement rares dans le monde, cependant ils attirent considérablement l’attention à cause de leur rareté.

L’un des cas les plus extrêmes jamais enregistrés s’est produit en avril 2012 quand un étudiant malaisien de 17 ans impliqué dans un accident de moto est sorti du coma en parlant quatre nouvelles langues: le Chinois, le Japonais, le Coréen et l’Indonésien.

Source

——–note stopmensonges.com——–

C’est un cas typique de walk-in, l’esprit sort d’un corps et un autre esprit le remplace.

Ou alors, c’est une réminiscence de vie antérieure, mais dans ce cas je ne pense pas car il n’a aucun souvenir de sa vie avant son coma. Il y a eu remplacement d’âme selon moi.

Namasté

Laurent

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here