Vu ce matin sur la toile , je partage 🙂
Le gouvernement a adopté ce matin un arrêté portant attribution de subventions à 6 sociétés exploitant des moyens de production d’électricité, pour un total de 100 millions de francs.

Cet arrêté est présenté par le gouvernement comme un effort envers les énergies renouvelables. Mais il procure des avantages considérables à quelques entreprises, sans justification apparente :

– la Nouvelle-Calédonie n’en retirera aucun bénéfice : les 100 millions accordés ne produiront pas plus d’énergie et ne créeront pas plus d’emplois

– les projets qui vont bénéficier de cette aide ont déjà été payés, pour plus de 60%, par de l’argent public, à travers la double défiscalisation

– les entreprises concernées disposent d’un contrat, qu’elles ont signé à leurs risques et périls, prévoyant un tarif de rachat explicitement « non actualisable ».

Le gouvernement applique donc en la matière un principe curieux : la privatisation des profits et la socialisation des pertes.

Harold Martin a d’ailleurs de la suite dans les idées. Il va en effet aujourd’hui donner 21 millions FCFP à la ferme photovoltaïque Hélios Bay, après avoir, en 2009, accordé à ce projet à la fois la double défiscalisation et une rémunération de 28 FCFP par kWh (soit 2 fois plus que le prix de revient de l’électricité à laquelle se substitue la production de cette centrale).  Il avait ainsi signé, 10 jours seulement avant les provinciales 2009, et sans le contreseing du membre du gouvernement en charge de l’énergie, un arrêté accordant à Hélios Bay une aide de 50 millions FCFP par an. Cette dépense n’était pas inscrite au budget de la Nouvelle-Calédonie et cet arrêté n’avait évidemment pas été mis en œuvre par le gouvernement Gomès.

Au lieu de distribuer de l’argent public à des entreprises ayant déjà investi, le gouvernement devrait encourager le développement de nouveaux moyens de production d’électricité renouvelable. C’est d’ailleurs ce que prévoit explicitement la délibération votée par le congrès le 5 mars dernier, qui impose que le gouvernement adopte un tarif de rachat suffisamment attractif pour de nouveaux projets.

Le gouvernement Gomès avait prévu d’inscrire la question du tarif de rachat des énergies renouvelables dans une démarche globale et cohérente : celle du schéma de l’énergie et du climat. Ce schéma avait fait l’objet d’arbitrages en décembre 2010, afin que le schéma puisse être présenté au congrès au milieu du premier semestre 2011. Mais, depuis un an, le gouvernement Martin n’a pas été capable de faire avancer ce projet. Nous ne pouvons que le regretter.

Au final, nous saisirons le haut-commissaire de la République sur cet arrêté, afin que soit contrôlée sa légalité, au regard notamment des règles applicables en matière de subventions et des dispositions de la délibération du 5 mars 2012 relative au « système électrique de la Nouvelle-Calédonie »

( sources caledonie ensemble)

12 COMMENTS

  1. Ces projets ont le support de la BEI (Helios Bay: 5 millions d’EUROS -ligne de credit- puis 10 millions d’EUROS en 2010) et de 4 banques privees en NC. Au total la Banque Europeenne d’Investissement a mis a la disposition de la NC pour ses projets (Port de Noumea -il y a bien longtemps, fin 1968- et Centrale photovoltaique) environ 5 milliards de F CFP, l’Europe joue un role important dans notre developpement , surtout si il est DURABLE !

  2. allons allons,l »énergie verte c’est du pipeau ça n’existe que subventionnée…. à la réalisation et à l’exploitation;supprimez les subventions et y a plus d’énergie verte donc il faudra attendre que les énergies non renouvelables augmentent bien encore avant que tout cela soit exploitable sans demander l’argent des contribuables…
    seulement voila c’est pas encore demain car le fameux peak oil recule tous les jours avec les huiles et gaz de schiste à leur tout début et aussi les gigantesques découvertes quasi hebdomadaires en grande profondeur
    (extraordinaire Tullow Oil, Noble Energy,ENI ,etc..) partout ça creuse et ça trouve
    cependant si les investisseurs calédoniens se sont plantés dans leurs comptes d’exploitation c’est tant pis pour eux mr Martin n’ a pas à les renflouer ,il les laissent faire faillite et la reprise à bon compte permet de distribuer de l’électricité à bon prix par la puissance publique.Bien sûr si on dépanne les copains de s copains…. faire des affaires devient facile ….c’est le prototype calédonien/ bénéfice privé …pertes publiques

  3. ‘Fracking’ est interdit en France , c’est la loi, une bonne chose… Les Ricains c’est la course a l’energie, comme nos voisins Australiens, il faut vendre aux Chinois, Indiens, Japonais, le delire…

  4. mais oui ma poule ….le monde entier s’y convertit ..y compris l’ Europe aussi ;les gouvernements polonais et roumains déroulent le tapis rouge…. je ne crois pas un instant que sur la distance et vu nos problèmes économiques et financiers nous puissions ignorer notre sous sol minier,d’ailleurs une recommandation est en cours pour autoriser les recherches expérimentales)(après les élections of course)

  5. toujours + de profits, ca s’appelle le capitalisme, mais attends, les profits ca ne peut pas etre exponentiels, les Espagnols vont leur faire comprendre, il viennent de demarrer ce qui va faire de leur pays une autre Grece, a l’instant, et rappelle toi, nous sommes 99%, ils sont 1% ca c’est le calcul qu’il faut connaitre, nous allons gagner la guerre economique si nous le voulons, nous le pouvons, attendons les resultats en Espagne, la planche a billet de l’Europe va se mettre a tourner encore plus fort, encore plus vite… La planete elle est fichue a cause de ces connards qui ne pensent qu’a leurs gueules, ils ne pensent pas aux enfants, petits enfants eta leurs descendants, non, la, tout, tout de suite, la merde quoi, et aucune autre planete ou aller… Au plan desastres ecologiques, l’Amazonie prend trop (ou on prend trop a l’Amazonie, donc elle ‘prend’ et nous aussi, nous allons prendre…), la ‘permafrost’, ce que laisse la glace qui fond ds le grand nord, la-bas, c’est le methane qui se degage en grandes quantites qui menace la vie sur la planete aussi, et je pourrais ecrire toute la soiree,sur ce qui est une nouvelle science qui en traite de ses sujets cette science c’est l’ecologie dite ‘globale’ elle regarde la planete dans son entier pas seulemet les petits problemes par-ci et par-la…
    Allez, moneo, va creuser…

  6. 2% voila ce que vous représentez…. alors moins fort SVP
    et puis ils ne vous restent qu’ à convaincre les chinois;les indiens,les russes,les brésiliens ,javanais , vietnamiens américains du nord
    et du sud etc…bref le monde entier à ne plus se développer
    quand tous ces gens le feront ;nous pourrons sérieusement revoir la question

  7. tu es aussi victime des sondages, moneo, rien de sur (accent circ.) les 2%, a moins que tu crois a l’avenir lu ds les boules de cristal… Tu peux aussi ne pas etre un mouton qui suit la foule, comme les +/- 34000 salauds (je cite la journaliste Claire Checcaglini, infiltree) qui adherent au Front National… Pas nombreux en fait, nous decouvrons ds son livre « Bienvenue au front »… Le monde ‘entier’ peut se developper de facon ‘sustainable’, durable, oui, il faut le dire aux Chinois, aux Indien,s aux Russes, etc…
    Il ne faut pas attendre que les autres le fassent, il ne faut pas etre le mouton dont je parle plus haut, il faut fixer le cap, montrer l’exemple, etre le leader…

Répondre à La Grenouille Verte Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here