News Letter

Lettre d’information

recevoir notre lettre d'information :
J'accepte les conditions d'utilisation de cette liste conditions d'utilisation

Un grand monsieur nous a quittè

NC 1ère: dispartion brutale de René Ixéco C’est le sourire aux lèvres qu’il était entré au Mont Coffyn (s!ège de RFO Nouvelle-Calédonie) en 1990, après avoir travaillé quelques temps au sein de la société ENERCAL.Passionné par l’image, René Ixéco est devenu Journaliste reporter d’Images (journaliste cameraman) en se spécialisant dans l’actualité sportive. Il a d’ailleurs contribué longtemps au Magazine ” Mondial Sports” qu’il présentait régulièrement sur “la Une”.

René Ixéco fut aussi le premier correspondant permanent de RFO aux îles Loyauté, fonction qu’il occupa plusieurs années durant, partageant sa vie professionnelle entre Lifou (dont il est originaire), Maré et Ouvéa.
René était un homme de contact, qu’il était difficile de ne pas aimer. Aussi à l’aise avec sa propre culture (kanak) qu’avec celles des autres, il aimait rire de tout – et d’abord de lui même- malgré les soucis de santé qui ont commencé à poindre au milieu des années 2000. Un infarctus ,en 2007,l’avait contraint à un long repos forcé alors qu’il venait de couvrir, pour la télévision, le Congrès de Versailles sur le gel du corps électoral.
Ce samedi matin, c’est donc son coeur qui a lâché à Lifou, son île natale, alors qu’il se trouvait depuis près de deux semaines aux côtés de sa maman. Le dispensaire de Wé , qui a tenté de le réanimer pendant 20 minutes, n’a rien pu faire pour le sauver.René Ixéco avait 52 ans.

Papa de 3 filles, René laissera le souvenir d’un confrère et d’un ami apprécié pour son humour taquin et ses qualités humaines.
Ses collègues du Mont Coffyn et ses amis, bouleversés, présentent leurs sincères condoléances à sa famille.

RIP Mr Renee !

 

1 réponse

  1. Eric

    Punaise, çà fait pas vieux quand même 52 ans….

    Je soutiens ce commentaire: 1

Ajouter un commentaire