Chris, Donna, Ellie (8 ans) et Miley (6 ans) Jackson, une famille londonienne, a décidé de tout plaquer pour voyager autour du monde.

Ils estimaient qu’ils ne profitaient pas assez de la vie. Qu’ils s’inquiétaient de choses qui n’ont aucune importance. Alors la famille Jackson a vendu toutes ses affaires. Toutes, jusqu’à ne plus posséder seulement que quatre valises, laissant derrière eux un monde trop matériel à leur goût.

Dans les lignes du Mirror, Chris explique :

« Ma femme étudiait pour devenir infirmière en pédiatrie, et nous ne nous voyions jamais, nous ne passions pas de temps avec nos enfants, alors on s’est dit: “partons sur la route” ».

L’aventure commence en plein été 2017. Les Jackson plaquent tout, « sauf leur famille », partent autour du monde, et donnent des cours à domicile à leurs deux filles.

Avec seulement l’argent de la vente de leurs affaires dans leur portefeuille, la famille fait attention aux dépense. Ce qu’ils souhaitent, c’est travailler à distance afin de financer leur voyage sur le long terme. France Info a réalisé une vidéo sur cette famille pas comme les autres :

Durant ce voyage, ils parcourent les États-Unis, le Canada, les Bahamas, Aruba et le Costa Rica. Mais ils ne comptent pas s’arrêter là. En 2018, ils visiteront le Cambodge, le Vietnam et la Chine.

« Si vous pensez à partir, alors faites-le. Il n’y a pas de “bon moment”’ pour partir, si vous en rêvez déjà, c’est que vous êtes prêts » . Chris Jackson

Une nouvelle vie dans laquelle ils paraissent s’épanouir et qu’ils conseillent sur leur chaîne YouTube. Avec plus de 300 vidéos et plus de 11 000 abonnés, la famille souhaite partager son aventure, et prouver que lorsqu’on le souhaite, tout est possible.

Source : https://positivr.fr/famille-londonienne-quitte-tout-partir-aventure/?utm_source=ActiveCampaign&utm_medium=email&utm_content=D%C3%A9couvrez+les+derni%C3%A8res+histoires+sur+POSITIVR&utm_campaign=POSITIVLetter+V2

—Note L. SM—

Si vous saviez le nombre de personnes qui m’ont écrit en me disant « tu en as de la chance de ne pas vivre en France »… On me l’a dit quand j’habitai en Nouvelle Calédonie, quand j’habitai en Nouvelle Zélande, en Espagne et aux États Unis. Mais à chaque fois qu’on me dit cela je ne peux m’empêcher de penser « mais qu’est qui te retient de faire la même chose ? ».

Il n’y a aucune « chance » dans le fait de partir vivre ailleurs ou voyager autour du monde. Tout le monde peut le faire si la santé leur permet. Ce n’est même pas une question d’argent. Certains on réussi a faire le tour du monde pendant des années sans parler la langue des pays qu’ils traversent et sans argent du tout. C’est un peu extrême mais cela montre bien que c’est faisable.

Ce qui empêche les gens de partir c’est leurs attachements matériels et leur croyances limitatives. On leur a tellement fait comprendre qu’ils sont des esclaves qu’ils ont fini par y croire.

Les problèmes de visa cela n’existe que si vous voulez vous planter a un endroit pour une longue période, et encore… Il y a des dizaines de millions de migrants illégaux aux États Unis, des centaines de millions dans tous les pays réunis. Ils n’ont pas de visa et cela les empêchent pas d’être là ni de travailler s’ils le souhaitent. Quand vous êtes pas attaché a rien, vous n’en avez strictement rien à foutre d’être expulsé d’un pays. Si cela se produit un jour c’est que c’est le moment pour vous de découvrir un autre pays, une autre culture…

Les enfants en bas age, c’est une excuse et certainement pas une raison valable pour ne pas voyager, les enfants adorent voyager et c’est le plus beau cadeau que vous pouvez leur faire.

La vrai raison c’est la peur de l’inconnu, du nouveau. Le Mental cherche toujours a calculer, a savoir a l’avance le scénario et quand il y a trop de point d’interrogation, c’est la peur qui s’installe… Comme si la peur empêchait les événements de se dérouler comme ils se doivent ou empêchait l’imprévu d’arriver…

Tout est en mouvement permanent, rien ne stagne dans l’univers. Si on se laisse guider par les synchronicités et qu’on avance en ayant la foi vers l’inconnu, c’est le bonheur assuré. La peur n’empêchera pas la maladie ou la mort du corps physique ou la séparation de nos proches, elle nous empêche juste de vivre ce que nous aurions pu vivre ici, de vivre pleinement cette expérience, en dehors du moule tracé pour les esclaves du monde « moderne ».

Namaste

L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here