Lu le 18/06/2013 sur Caledosphere (‘Redaction Caledosphere et Koodji -Actualite-‘), un article IMPORTANT intitule « Une Autre Voix », meme si il ne fait pas la une de Caledosphere, suivi du commentaire de Paul Ethos (un ami, par ailleurs , qui utilise lui aussi un clavier Americain pour eviter les risques de ‘crash’ ou de ‘hacking’ de nos ordis -donc, peu de cedilles ou d’accents, desolee- et que certains connaissent pour ses idees loyalistes).

Je trouve personnellement l’idee de SL absolument geniale, trop de canaques loyalistes n’ont pas de voix et je trouve aussi le commentaire qui suit des plus intelligents, cette idee de COLLECTIVITE REGIONALE D’OUTRE-MER EST tres intelligente :

 

Simon Louéckhote a annoncé ce matin au pied de la Croix de Lorraine du Mont-Coffyn la création d’un nouveau parti politique : l’autre voix.

Le président du LMD avait donc fait le choix de la croix de Lorraine en cet anniversaire de l’appel du 18 juin, comme lieu symbolique pour annoncer son initiative. L’autre voix se veut le rassemblement des kanak non indépendantistes. S’y retrouvent donc des personnalités comme le député européen Maurice Ponga, son épouse Léontine, élue Rump de la province Nord ou Shonu Wayaridri, porte-parole du MPC. L’objectif de cette nouvelle formation est de porter la voix des kanak non indépendantistes, « afin de ne pas laisser croire que tous les kanak sont indépendantistes » a souligné Simon Louéckhote. Le fait de pouvoir avoir des élus loyalistes, notamment en province des Iles, est également mis en avant.

La plateforme ?

La création de cette nouvelle formation a surpris les observateurs, dans la mesure où Simon Loueckhote semblait avoir été mandaté par Pierre Frogier pour mener des discussions afin de constituer une plateforme commune. Pendant quelque temps, la rumeur a circulé que cette plateforme rassemblerait des personnalités et des partis loyalistes divers tels que le Rump, le LMD, l’Avenir Ensemble, Didier Leroux et le FN de Bianca Hénin. Il semble donc que ces discussions-là aient achoppé.

 

COMMENTAIRE de PAUL ETHOS:

BRAVO, M. LOUECKHOTE ! Toute iniative qui defend le devenir de la Nouvelle-Caledonie en, soit un department ou, ce que je prefere, vu la taille de notre caillou, soit une region Francaise est BONNE ! Les trois provinces devenant donc, dans cette configuration de ‘REGION’, trois departements Francais, un nouveau statut qui nous differenciera des autres ‘collectivites -territoriales ou departementales-  d’outre-mer’ et que nous appellerons COLLECTIVITE REGIONALE D’OUTRE-MER (cf. Mayotte, etc…: http://www.legifrance.gouv.fr/ ). Maintenant, le facteur ethnique ne doit pas limiter l’inclusion, avec ceci en tete, le groupe devrait se former en se ‘decantant’ naturellement et en s’alliant tout aussi naturellement aux loyalistes d’autres horizons politiques au moment du referendum.

 

1 COMMENT

  1. Peu de commentaires, je comprends votre stupefaction, et c’est vrai que l’image se passe de commentaires !

    Mais ne sous-estimons pas cette iniative, elle est BONNE et pourrait changer le cours de notre histoire, encourageons Simon Loueckhote, nous avons tous a-y-gagner, enfin, ceux qui veulent se rattacher ‘pour de bon’ a la France’, et c’est sur que nous voterons pour devenir un department ou oui, mieux encore, je le crois aussi, une region francaise du Pacique Sud, ou bien, nous irions droit vers l’independance, vers la misere…
    Ce qu’il faut bien comprendre c’est que l’on nous a tendu un piege (a la Lafleur…) avec cette idee ‘d’independance-association’, ce ne serait qu’une transition vers l’independance, avec des embuches tout au long du parcours, ne nous laissons pas pieger, svp, insistons pour que la question du referendum soit bien celle d’un referendum d’auto-determination (en accord avec ces memes ‘Accords’), pour qu’elle soit CLAIRE cette question, qu’elle signifie, sans equivoque: Independance ou Region Francaise? Et les perdants devront etre ‘bons’ perdants, après tout, nos amis independantistes ont une petite longueur d’avance avec le gel du corps electoral, donc, a eux de se mobiliser pour l’emporter, si ILS echouent, ils devront l’etre ‘bon perdants’, si NOUS echouons, nous le serons, nous ‘bons’ perdants, mais MOBILISONS-NOUS aussi, et l’idee de Simon est rassembleuse, bravo Simon, merci Simon !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here